La guerre de Kivu: un conflit oublié

Samedi 22 septembre, Beni a été victime d'une attaque des rebelles ougandais des ADF.  On compte au moins 18 morts – 14 civils et 4 militaires – et 9 blessés Le Kivu est une région de l'est de la République démocratique du Congo.Il a basculé en 1994, avec l'arrivée de Hutus rwandais se sont réfugiés dans de l'ex-Zaïre. En 1997, Paul Kagame du Rwanda soutient la rébellion de Laurent-Désiré Kabila pour renverser Mobutu La RDC sombre dans deux guerres entre 1996 et 2003.Le conflit et ses conséquences (maladie, famine...) fait plus de 6 millions de morts Le coltan de "minerai de sang" alimente les groupes armés et la violence au Kivu Deux provinces frontalières de quatre pays (Ouganda, Rwanda, Burundi, Tanzanie) Ce sont surtout les civils qui souffrent: prises d'otage, meurtres, pillages et incendies de villages. Les femmes et les enfants sont encore victimes de viols et de mutilations.Le président congolais Joseph Kabila a critiqué la MONUSCO pour son inefficacité face aux groupes armés dans cette guerre "asymétrique". 16.000 hommes de la force onusienne et l'armée congolaise tentent de mettre un terme à la poudrière du Kivu