L’obésité s’installe en Afrique !

Un tiers des urbains en Afrique de l'ouest sont en surpoids, selon une étude publiée par l’OCDE. Cette épidémie d’embonpoint va de pair avec une augmentation du pouvoir d’achat. La moitié des Ghanéens urbains seraient désormais « gros », comme un tiers des Togolais, Nigérians, Nigériens, Béninois, Ivoiriens ou Maliens. Une transition nutritionnelle dans un contexte d’urbanisation rapide, caractérisée par l’évolution des habitudes de consommation alimentaire.Mais face à cette Afrique de l’Ouest de l’hypercalorie, existe une population en souffrance de sous-nutrition. Il y a donc ceux qui mangent trop et mal et ceux qui mangent trop peu. Cornelia van Wesenbeeck Les enfants sont largement épargnés par le fléau du surpoids mais restent les premières victimes du manque de nourriture. Tous les pays ne sont pas frappés par ce phénomène. Au Tchad, au Burkina, l’obésité ne touche pas plus de 1 % de la population