Des milliers de femmes marchent contre les violences policières en Guinée

Répondant à l'appel des femmes du principal parti d'opposition, l'UFDG, les manifestantes sont parties en cortège du rond-point Hamdallaye-Concasseur, dans la banlieue de la capitale, occupant la chaussée. Elles devaient se disperser dans le quartier de Bambéto, trois kilomètres plus loin.