Trouble

L’entrée d’Unikin, l’université de Kinshasa. Crédits : Le Monde Afrique