Pouvoir

Joseph Kabila, le 3 février 2015. © AFP PHOTO / CARL DE SOUZA