Manifestations

Togo: forte restriction aux manifestations publiques
Photo AFP / RYAD KRAMDI 24/05/2019
Des enseignantes manifestent dans le centre d'Alger, le 13 mars 2019 afp.com - RYAD KRAMDI
Des manifestants dans le centre d'Alger arborent le 8 mars 2019 des pancartes sur lesquelles est écrit "Non à un cinquième mandat", alors qu'ils protestent contre la candidature d'Abdelaziz Bouteflika pour la présidentielle d'avril afp.com - RYAD KRAMDI
Un Algérien brandit une pancarte contre le 5e mandat que brigue le président Abdelaziz Bouteflika, lors d'une manifestation à Alger le 22 février 2019 afp.com - RYAD KRAMDI
C'est à Douala, la capitale économique du pays (ici une banlieue de la ville en 2008) qu'ont eu lieu les heurts les plus violents samedi 26 janvier. Fanny Pigeaud, AFP
©DR
Des manifestants protestent le 30 juin 2018 à Bruxelles contre la Commision électorale de RDC | BELGA/AFP | HATIM KAGHAT
Côte d’Ivoire : manifestation de colère à l'INJS après le décès accidentel d'un étudiant
Des véhicules de police à Dakar, au Sénégal, le 2 octobre 2017 | AFP/Archives | Seyllo
Des policiers sénégalais tirent des gaz lacrymogènes pendant une manifestation anti-gouvernementale, à Dakar le 19 avril 2018 | AFP | SEYLLOU
Des manifestants contre un accord de défense controversé conclu avec les Etats-Unis à Accra, Ghana, 28 mars 20148.
La police disperse une manifestation à Conakry, 6 février 2018.
Manifestation contre le maintien au pouvoir du président Joseph Kabila, le 21 janvier 2018 à Kinshasa, en RDC | AFP/Archives | JOHN WESSELS
Une manifestation de l'opposition à Dakar, Sénégal, 9 février 2018.
Un homme passe devant des boutiques fermées lors d'une grève à Lomé le 25 août 2017. | AFP/Archives | YANICK FOLLY
Des fidèles catholiques fuient des tirs de gaz lacrymogène lors d'une manifestation contre le président de la RDC, Joseph Kabila, le 31 décembre 2017 à Kinshasa.
Des partisans de l'opposition manifestent dans les rues de Lomé, Togo, Sept. 20, 2017.
André Kimbuta, Gouverneur de la province-ville de Kinshasa
La police procède à des arrestations à Lomé, Togo, 19 octobre 2017. (VOA/Kayi Lawson)
Manifestants réunis à la Bourse du travail à Cotonou/ image d'archives
Des sympathisants de l'opposition bloquent les rues et brûlent des pneus à Kisumu au Kenya, le 11 octobre 2017. | AFP | YASUYOSHI CHIBA
Une manifestante tient une pancarte dénonçant les violences de la police du gouvernement du président Faure Gnassinbgé à Lomé, le 5 octobre 2017 | AFP/Archives |
Des milliers de Togolais manifestent à Lomé et en province pour exiger des réformes constitutionnelles, le 4 octobre 2017 | AFP | Matteo FRASCHINI KOFFI
Les policiers dispersent une manifestant d'opposants, à Nairobi, le 2 octobre 2017.