Crise sociale

Un panneau de la compagnie aérienne Royal Air Maroc dans une rue commerçante de Rabat, le 30 janvier 2017. | AFP/Archives | FADEL SENNA