Asile

Le président nigérien, Mahamadou Issoufou ©DR