Aide

Emmanuel Macron et Idriss Déby, le 11 juillet 2017 (Bertrand GUAY / AFP)