Pétage de Plomb de Patrice Evra ou la déferlante chronique d’une presse enragée ?

Une de la presse sur l'affaire Patrice Evra

Au lendemain de la défaite de l'Olympique de Marseille à Guimaraes, les titres de la presse sportive se sont multipliés sur l'accrochage entre l'ancien capitaine de l'équipe de France, Patrice Evra et un groupe de supporteurs marseillais ayant fait le déplacement au Portugal.

"Guimaraes-OM : Patrice Evra disjoncte et donne un violent coup de pied à un supporter marseillais" titre le journal régional La Province. "Le coup de sang de Patrice Evra scandalise l'Europe." pour Mercato Foot. "OM: Craquage complet... Patrice Evra exclu après un violent coup de pied à un supporter marseillais" chez 20 minutes. "Coup de sang de Patrice Evra" titre le Parisien. Le Firago va jusqu'à s'interroger sur un possible licenciement du jour : "L'OM doit-il licencier Patrice Evra ?" L'usage exagéré de qualificatifs suggérant un dysfonctionnement cérébral du côté de l'international Français marque un certain désir de réduire définitivement Patrice Evra au silence. En effet, pour certains commentateurs, Evra n'a jamais été réellement, en sa qualité de capitaine, sanctionné pour les événements survenus au mondial en Afrique du Sud. Patrice Evra qui fait parti des plus beaux palmarès du football français reste l'enfant maudit de cette famille qui refuse d'avoir dans ses rangs des têtes qui dépassent. Son franc-parler rappelle un peu trop un certain Nicolas Anelka qui n'a jamais été en odeur de sainteté avec la presse hexagonal. Son succès sur Instagram avec ses courtes vidéos qu'il publie tous les lundi sanctionnées d'un *"I love this game"* ne l'aide pas à conquérir des âmes qui n'ont pas eu grand chose à dire sur la carrière de ce joueur qui a également été capitaine de Manchester United sous la direction du mythique Alex Ferguson. Une presse enragée  L’usage, sans ambages, des titres rapportés par une grande majorité des quotidiens français ne peut nous laisser indifférent face à la police psychologique prétendument journaliste. Il n'est plus question de faire le travail journalistique. La course aux clics et à l'instantanéité réduit à néant la mission de ces informateurs des masses. Pourtant, il est souvent relayé dans ces mêmes quotidiens des actes violents (verbales ou physiques) des personnalités sportives ou non. On se souvient du tristement célèbre "case toi pauvre con" crié à un agriculteur par l'ancien président Nicolas Sarkozy. Ou tout récemment l'utilisation par le président Emmanuel Macron du qualificatif "fainéant" pour indexer les manifestants contre la loi travail. En tombant dans le piège tendu par les personnes qu'on ne saurait qualifier de supporteurs, Patrice Evra a fini par réaliser le rêve de nombreux commentateurs qui comme Jacques Vandroux n'hésite pas sur le plateau de CNEWS a déclarer sa haine contre Evra. Sur la chaîne EquipeTv, l'ancien sélectionneur Raymond Domenech s'est également laissé à des propos indignes. Toujours sur l'EquipeTv, certains spécialistes du football n'emploient à demander le renvoi de l'arrière gauche. Le tout sans avoir laissé le temps à Evra de se défendre. Même le pire des criminels bénéficie dans un État de droit d'un temps pour sa défense.  A l'instar du débat sur la délinquance dans les banlieues, ou Manuel Valls refusait à tout un chacun d'essayer de comprendre car disait-il "essayer de comprendre c'est pardonner." Aujourd'hui, on refuse au rappeur Rost de contextualiser l'incident qui a conduit Patrice Evra à commettre sa maladresse.  Les supporters injurieux ont eu leur porte voix , grande réussite pour eux. L’injure est devenue synonyme d’encouragement, aucune sanction n’est envisageable car, c’est grâce à l'abonnement dans les stades qu'ils sont devenus presqu'intouchables. "C'est grace aux primes d’abonnement que l’on paie les joueurs" dixit un journaliste  sur Cnews.  Oui, Evra a donné un coup de pied à un supporteur insultant. Oui, Evra aurait dû garder son sans froid. Oui, Evra mérite des sanctions de la part de son club et de la part de l'UEFA. Non, Evra n’est pas un déséquilibré mental mais bien un sportif de haut niveau rempli de passions et émotions comme semblable tout être humain. Non, Evra ne mérite pas d'être renvoyé par son employeur, l'Olympique de Marseille. Non, Evra ne mérite pas l'acharnement de cette presse qui n'a vissiblement pas retenue le discours de François Mitterrand aux obsèques de l'ancien Premier Ministre, Pierre Beregovoy.  "Toutes les explications du monde ne justifieront pas que l’on ait pu livrer aux chiens l’honneur d’un homme et finalement sa vie au prix d’un double manquement de ses accusateurs aux lois fondamentales de notre République, celles qui protègent la dignité et la liberté de chacun d’entre nous."avait dit le President Mitterand. Roger MusandjiDirecteur d'Oeil d'Afrique 

Videos

Sport

Pape Diouf avait été président de l'OM entre 2005 et 2009

Victime du coronavirus, Pape Diouf est mort à l'âge de 68 ans

L'ancien président de l'OM, Pape Diouf, est décédé ce mardi au Sénégal, après avoir été contaminé par le coronavirus.Après avoir été contracté le coronavirus, chez lui au Sénégal, il devait être rapatrié dans la nuit en France. Mais il n'a tenu jusque-là. Selon la télévision nationale sénégalaise, ce que ses proches ont confirmé, Pape Diouf est mort, ce mardi à Dakar. L'ancien président de l'OM (2005-2009) était âgé de 68 ans.
CHAN-2020: le Cameroun, pays-hôte, versé avec le Mali, le tenant marocain tire le Togo

CHAN-2020: le Cameroun, pays-hôte, versé avec le Mali, le tenant marocain tire le Togo

Le Cameroun, pays-hôte en avril du Championnat d'Afrique des nations (CHAN-2020), a hérité d'un groupe où figure le Mali, selon le tirage effectué lundi à Yaoundé, tandis que le Maroc, tenant de ce trophée réservé aux joueurs évoluant sur le continent, affrontera le Togo. Ainsi le Cameroun affrontera lors du match d'ouverture le Zimbabwe, mais il sera aussi opposé au Mali et au Burkina Faso dans le groupe A. Outre le Togo, le groupe du Maroc est complété par le Rwanda et l'Ouganda.
Moussa Marega, retenu par ses camarades et ses adversaires, a quitté le match face à Guimaraes après avoir été la cible de chants et cris racistes. AFP/Miguel Riopa

Foot : l'attaquant de Porto Moussa Marega quitte le terrain, victime de cris racistes

L'attaquant franco-malien de Porto, Moussa Marega (28 ans), victime de cris racistes sur la pelouse du Vitoria Guimaraes (bien Guimaraes), a décidé de quitter le terrain à la 71e minute d'un match du Championnat du Portugal dimanche. Après avoir signé le but de la victoire 2-1 de son équipe (60e), Marega l'a célébré avec un des sièges noirs du stade qui lui avait été lancé depuis les gradins, ce qui lui a valu un carton jaune.
Athlète à Nivelles, Fanny Appes a été poignardée par son ex-compagnon dans le train ©DR

Athlète à Nivelles, Fanny Appes a été poignardée par son ex-compagnon dans le train : "C'est une horreur invraisemblable"

La Camerounaise, poignardée dans le dos, a été emmenée d'urgence à la clinique Sainte-Elisabeth à Bruxelles.Le drame s'est produit ce jeudi matin dans un train entre Rhode-Saint-Genèse et Holleken (Linkebeek). L'athlète Fanny Appes a été poignardée dans le dos par son ex-compagnon et a été emmenée d'urgence à la clinique Sainte-Elisabeth à Bruxelles, ses jours ne sont pas en danger. L'homme âgé de 30 ans est en fuite, une enquête judiciaire a été ouverte. 
Junior Ilunga Makabu est devenu le premier Congolais champion du monde des lourds-légers WBC

Boxe : Junior Ilunga Makabu, le premier Congolais champion du monde des lourds-légers WBC

Junior Ilunga Makabu est devenu ce 31 janvier 2020 le premier Congolais champion du monde de boxe anglaise au sein d’une des quatre grandes fédérations. Il a décroché la ceinture des lourds-légers WBC, ce vendredi à Kinshasa, en battant le Polonais Michal Cieslak par décision des juges.
Léon Mokuna, la première "star" africaine de la D1 belge, est décédé © RTBF - Belga

Football : Léon Mokuna, premier Africain noir du championnat belge, est décédé à 91 ans

Léon Mokuna est décédé mardi à l’âge de 91 ans. Lors de son arrivée à La Gantoise en 1957, il était devenu le premier joueur africain noir du championnat de Belgique. Mokuna a aussi joué à Waregem et à Courtrai. Après sa carrière de joueur, il a été sélectionneur de l’équipe nationale du Congo. Formé à l’AS Vita Club, Mokuna est arrivé en Europe en 1954, au Sporting Portugal, où il est resté trois ans avant de rejoindre La Gantoise.
ancienne star des Lakers, Kobe Bryant est mort dans un accident d’hélicoptère

Le basketteur Kobe Bryant est mort dans un accident d'hélicoptère à l'âge de 41 ans

LeBron James, auteur de 29 points qui en font 33.655 depuis le début de sa carrière, a dépassé Kobe Bryant pour devenir le 3e meilleur marqueur de l'histoire de la NBA, samedi lors de la défaite des Lakers à Philadelphie (108-91). C'est en inscrivant, d'un double pas en pénétration au milieu du troisième quart-temps, ses 17e et 18e points du match que James a devancé Bryant (33.643 points), l'ancienne légende des Lakers né à... Philadelphie.