NBA : 50 points en 29 minutes pour C.J. McCollum

C.J. McCollum

Carton bien propre pour C.J. McCollum, qui a bousillé la défense des Bulls en trois quart temps pour aller taper la barre des 50 points. Une performance d’éclat pour un pistolero pas assez apprécié pour son talent.

Le joueur : McCollum en plante 50 en 29 minutes

Quand Damian Lillard a dû s’écarter des terrains pendant quelques jours, C.J. McCollum a parfaitement pris le relais. Seul aux manettes, il a mené les Blazers à quatre victoires en cinq matches. Puis le meneur All-Star est revenu à la compétition et son coéquipier et ami a repris sa place de lieutenant de luxe. Mais même avec Lillard à ses côtés, l’arrière de Portland est capable de marquer des tonnes et des tonnes de points. Ce fut le cas cette nuit : 50 passés aux Bulls.

Et de quelle manière ! A part Klay Thompson, il n’y a peut-être pas un seul basketteur NBA capable de prendre feu aussi rapidement que McCollum. La star des Warriors avait par exemple inscrit 60 points en 29 minutes l’an dernier. Le joueur des Blazers en a donc mis dix de moins mais exactement dans le même temps. Moins d’une demi-heure et à peine trois quart temps pour offrir l’un des plus beaux récitals offensifs de la saison. Il a même battu un record de franchise en inscrivant 28 points à lui seul dans le premier quart temps. Dans son sillage, son équipe a facilement pris les commandes et n’a jamais été rejointe par la suite.

En plus, McCollum y a mis la manière. L’efficacité. 50 points en 25 tirs tentés, 18 réussites, 6/9 à trois-points et un impeccable 8/8 aux lancers. C’est à l’image de ce qu’il fait depuis bientôt trois ans. C’est quand même un joueur capable de marquer de n’importe où, n’importe quand. En sortie de dribbles, en sortie d’écran, en pénétration, à mi-distance, à trois-points, après réception immédiate de la balle. Un cauchemar pour les défenseurs et un régal pour les passionnés d’attaquants purs. Il n’est d’ailleurs pas assez côté vu son rendement. C’est déjà sa troisième saison de suite à plus de 20 points et 41% de réussite à trois-points ! Comme l’expliquait déjà Lillard, les Blazers passent souvent sous le radar. Portland n’est pas assez attractif aux yeux du grand public pour que ses meilleurs joueurs soient reconnus à leur juste valeur. Avec un tel carton cette nuit, C.J. McCollum va peut-être enfin attirer les regards vers lui.

 

Avec EuroSport

Videos

Sport

Lukaku ©DR

Ligue des champions: le PSG subit une nouvelle "remontada" fatale

Un air de déjà-vu et un dénouement ahurissant : le PSG, renversé sur son terrain par Manchester United (3-1 au retour ; succès parisien 2-0 à l'aller), s'est de nouveau effondré dans les derniers instants d'un match crucial, quittant pour la troisième fois consécutive la Ligue des champions en 8e de finale."Excusez-nous, c'est le seul mot que je peux trouver pour le moment. C'est difficile d'expliquer, de parler aux supporters qui sont tristes, à nos familles qui sont là", s'est désolé le capitaine Thiago Silva au micro de RMC.
Coupe d'Afrique des nations

Gérard Dreyfus : "Le foot africain a-t-il encore un public ?"

« Nous avons un football local où les stades sont vides. Ca manque de passion… » J’entendais récemment les propos tenus par Didier Drogba sur les antennes d’un média que je connais bien, RFI. Bien sûr l’ancienne gloire ivoirienne des stades évoquait de la situation du football dans son pays, délaissé, sauf en de très très rares occasions, par les aficionados. Il mettait en accusation la Fédération et ses dirigeants.
Ligue des champions Grâce à Kimpembe puis Mbappé, le PSG a fait plier Manchester United

Ligue des champions Grâce à Kimpembe puis Mbappé, le PSG a fait plier Manchester United

Dans ce huitième de finale aller de Ligue des champions, le PSG a réalisé un très gros coup sur la pelouse de Manchester. Dans un match maîtrisé de bout en bout, Paris l'emporte 2-0 grâce à des buts de Kimpembe et Mbappé et devient ainsi la première équipe française à gagner à Old Trafford. Il faudra maintenant confirmer au match retour !
L'Egypte de Mohamed Salah dispose des infrastructures nécessaires pour organiser la CAN 2019, cet été. | AFP

Football. L’Égypte sera "prête" pour organiser la Coupe d’Afrique des Nations 2019

La directrice de la communication de la Confédération africaine de football, Nathalie Rabe, a assuré ce mardi 5 février que l’Égypte sera opérationnelle pour accueillir la Coupe d’Afrique des Nations 2019, du 21 juin au 19 juillet. 
coupe d'afrique des nations

Le début de la CAN 2019 en Egypte reporté au 21 juin pour cause de ramadan ?

Alors que l’Egypte a demandé à ce que le début de la Coupe d’Afrique des nations 2019 soit avancé d’un jour, donc le 14 juin plutôt que le 15, la phase finale devrait  débuter au Caire une semaine plus tard qu’initialement prévu. C’est ce qu’indique un compte à rebours mis sur le site Internet de la Confédération africaine de football et qui annonce le coup d’envoi du tournoi au vendredi 21 juin.
Le joueur légendaire de la RDC, Ndaye Mutumbula/Photo Radio Okapi

RDC : Décès de Ndaye Mulamba, meilleur buteur sur une phase finale de la CAN

Léopard Ndaye Mutumbula Mulamba est décédé samedi 26 janvier en Afrique du Sud, où il suivait les soins depuis août dernier. Il demeure le meilleur buteur de l'histoire d'une phase finale de la coupe d'Afrique de nation, avec 9 réalisations. Il a été champion d'Afrique en 1974 avec les Léopards. Parcours du footballeur légendaire
L'ancien attaquant international sud-africain Phil Masinga

Afrique du Sud: décès à 49 ans de l'ancien attaquant Phil Masinga

L'ancien attaquant international sud-africain Phil Masinga, qui avait notamment disputé la Coupe du monde 1998 en France, est décédé dimanche à 49 ans d'un cancer a annoncé la Fédération sud-africaine de football. Masinga (58 sélections, 18 buts) a fait partie de la génération dorée des "Bafana Bafana" victorieuse de la Coupe d'Afrique des nations en 1996 et qualifiée pour les Coupes du monde 1998 et 2002.