Mondiaux-2017 - Bolt foudroyé dans sa dernière ligne droite

La star du sprint mondial Usain Bolt foudroyé en pleine finale du relais 4x100 m des Mondiaux de Londres, le 12 août 2017 Jewel SAMAD / AFP

Arrivé au terminus de sa carrière, la superstar Usain Bolt a été foudroyée par une crampe dans la dernière ligne droite de la finale du relais du 4x100 m des Mondiaux de Londres, s'écroulant sur la piste, incapable de mener le bâton à l'arrivée samedi soir.

Lancée à la poursuite du Britannique Nethaneel Mitchell-Blake et de l'Américain Christian Coleman, la grande carcasse s'est cabrée à une cinquantaine de mètres de l'arrivée, la jambe gauche en déséquilibre.

"C'est une crampe à l'ischio-jambier gauche mais le plus douloureux, c'est la déception de perdre la course. Les trois dernières semaines ont été dures pour lui, vous savez. Nous lui souhaitons le meilleur", a indiqué le médecin de l'équipe jamaïcaine Kevin Jones.

La légende vivante du sprint (huit médailles d'or olympiques, onze aux Mondiaux) a refusé le fauteuil roulant qu'on lui proposait, se relevant péniblement en se tenant derrière la cuisse gauche pour retrouver ses partenaires jamaïcains. Forcément déçus comme lui.

La plus formidable machine à sprinter s'est donc grippée pour sa dernière exhibition. "Il s'est excusé auprès de nous mais il n'y avait pas besoin d'excuses, les blessures faisant partie du sport", a déclaré son partenaire Julian Forte.

Seulement troisième du 100 m il y a une semaine, son premier échec en grand championnat depuis dix ans, Bolt (30 ans) a raté ses adieux sur le plan sportif. Comme des combats de trop.

Ovationné

Il aura néanmoins eu à Londres la confirmation, s'il en était besoin, de son immense pouvoir sur les foules qui l'ont ovationné et chéri. Scandant son nom, ils ont sifflé l'Américain Justin Gatlin, le vainqueur du 100 m, qui porte comme un fardeau ses quatre ans de suspension pour dopage.

L'homme le plus rapide de tous les temps (9 sec 58 au 100 m, 19 sec 19 au 200 m) aura finalement surtout savouré sa dernière matinée, pour les séries.

Au temps de sa splendeur et de celle du sprint jamaïcain, le roi n'apparaissait pas le matin, laissant à un remplaçant le soin d'expédier la formalité des qualifications. Lui n'arrivait que le soir, en habit de lumière dans son maillot jaune.

AFP

Videos

Sport

Le trophée des vainqueurs de la Coupe d'Afrique des nations Le trophée des vainqueurs de la Coupe d'Afrique des nations Photo : Getty Images / GABRIEL BOUYS

Football: la Coupe d'Afrique repoussée en 2022

En raison du coronavirus, l'édition 2021 de la Coupe d'Afrique des Nations prévue au Cameroun est d'ores et déjà repoussée d'une année. La compétition, qui était agendée du 9 janvier au 6 février 2021, a été repoussée à 2022, mais ses prochaines dates exactes ne sont pas encore connues. Pour rappel, la dernière édition, en 2019, avait été remportée par l'Algérie.
Mohamed Salah l'Egyptien et Sadio Mané le Sénégalais

Liverpool champion d'Angleterre, les stars africaines du club de football plébiscitées

Cela ne lui était pas arrivé depuis 30 ans ! Un bail pour un des clubs de football les plus prestigieux d'Angleterre. Mais le Liverpool FC est enfin champion, dès la 31e journée, et ce sans avoir joué, en raison de la défaite de son dauphin Manchester City à Chelsea. Et pour Clarence DB, supporteur inconditionnel, "l'Afrique l'a fait pour Liverpool". Sur un tweet, il rappelle la forte présence de joueurs du continent dans l'équipe : quatre joueurs essentiels.
Sport en Afrique, centre de formation

Face à l'épidémie de Covid-19, le sport africain dans le creux de la vague

Depuis le début de l’épidémie de Covid-19, le sport africain vit un paradoxe. Celui d’avoir vécu un arrêt des compétitions prématuré, alors que le virus n’était pas encore très répandu sur le continent. Toutes les compétitions sont suspendues depuis trois mois et l’impact pour les sportifs et le sport africain dans son ensemble est considérable. Mais alors que les compétitions reprennent progressivement en Europe, la propagation de plus en plus rapide du virus en Afrique inquiète les acteurs du monde du sport africain.
Le Prix Marc-Vivien Foé qui récompense le meilleur joueur africain du Championnat de France (Ligue 1)

Les nommés pour le prix Marc-Vivien Foé 2020

Le 29 juin, Radio France Internationale (RFI) et France 24 dévoileront le nom du lauréat du Prix Marc-Vivien Foé qui récompense le meilleur joueur africain du Championnat de France (Ligue 1).
 l'ancien international et coach adjoint des Léopards Nicodème Kabamba n'est pas encore inhumé

RDC : la dépouille mortelle de l'ancien international et coach adjoint des Léopards Nicodème Kabamba abandonné à la morgue

Après presque deux mois passés dans la morgue de la clinique Ngaliema, la dépouille mortelle de l'ancien international et coach adjoint des Léopards Nicodème Kabamba n'est pas encore inhumée. Le dossier traînerait au niveau du ministère de Budget.
L’attaquant congolais Streli Mamba

Football : L’attaquant congolais Streli Mamba plaît à Borussia Monchegladbach

Le mercato d’été est déjà actif et des négociations sont entamées même si l’on est encore officiellement dans la période des transferts.
L’ailier international congolais du Sporting Portugal, Yannick Yala Bolasie

Transfert : l’agent de Bolasie confirme son départ du Sporting Portugal

 L'ailier congolais pourrait ne plus continuer son aventure au SC Portugal, club de Lisbonne, a indiqué son agent Khalid Rahman, et va vraisemblablement retourner à Everton en Angleterre avec peu de chance de jouer, ou plutôt attendre une autre offre de prêt.