Mondial-2018: Sénégal, "attention à l'euphorie", préviennent les anciens

le Sénégal a dominé une brouillonne équipe de Pologne mardi, à Moscou (2-1)

"Attention à l'euphorie": après la victoire 2-1 contre la Pologne, le Sénégal ne doit pas pécher par excès de confiance lors du choc du groupe H dimanche contre le Japon (15H00 GMT), estiment deux grands anciens de la "génération 2002".

Ah, qu'elle était insouciante, cette équipe "des Lions de la Teranga", qui pour sa première participation à un Mondial il y a 16 ans s'était d'emblée payé le scalp des Français (1-0), champions du Monde et d'Europe en titre, et avait atteint les quarts de finale, se souvient l'ancien attaquant Amara Traoré, qui a participé de l'épopée asiatique.

Dans ses rangs, évidemment, que des novices à ce niveau de compétition, dont les "ambianceurs" Hel-Adji Diouf, auteur de la passe décisive contre les Bleus, ou le milieu offensif de l'AJ Auxerre, Khalilou Fadiga.

"Après le match, on battait le tam-tam, on dansait et ainsi de suite", raconte Amara Traoré, interviewé par l'AFP dans sa ville natale de Saint-Louis (nord).

Après le "coup" réussi contre la bande à Zidane, les choses s'étaient toutefois compliquées pour les hommes de Bruno Metsu, accrochés par le Danemark (1-1) lors de leur deuxième match de poule, et qualifiés pour le second tour grâce à un match nul arraché de justesse face à l'Uruguay de Diego Forlan (3-3 après avoir mené 3-0).

Emmené par leur capitaine Aliou Cissé --l'actuel sélectionneur des Lions--, le Sénégal, après avoir battu la Suède (2-1) en 8e, avait sans doute payé son manque de récupération et s'était incliné en quart contre la Turquie (1-0 après prolongation).

- 'Oublier la Pologne' -

Pour espérer faire aussi bien, voire mieux, en Russie, il faut que Sadio Mané et les siens cherchent "d'emblée à oublier le match" contre la Pologne, estimait jeudi dans le journal sénégalais Walf Quotidien El-Hadji Diouf, pour qui le match contre les Samouraïs "va être difficile".

Comme le Sénégal, le Japon, qui a fait tomber la Colombie (2-1) lors de sa première apparition en Russie, visera à l'emporter "pour assurer la qualification au second tour dès le deuxième match de poule", relève El-Hadji Diouf, révélation du Mondial 2002 au fort caractère.

"Notre faiblesse, c'est l'ego qu'on risque d'avoir. Il faut être capable de gérer ce succès" contre la Pologne, estime également Amara Traoré, qui a par la suite été sélectionneur du Sénégal (2009-2012).

"Il faut faire attention. On n'est pas encore qualifié, il reste deux matches", insiste l'ex-joueur de Gueugnon, en se réjouissant de l'expérience de l'encadrement sénégalais, en partie composé d'anciens de 2002, dont le gardien Tony Sylva.

Aliou Cissé est "un bon stratège", qui a su construire une équipe sans dévoiler son jeu pendant la préparation, dit aussi Amara Traoré. "On a vu une équipe solide, organisée, avec un bloc d'équipe très flexible et qui a eu de l'audace".

- 'Originalité africaine' -

Le Sénégal, sur lequel, avec le Nigeria, reposent les derniers espoirs de l'Afrique, doit éviter d'essayer d'imiter les nations européennes comme la France, sinon, il aura "tout faux", assure le technicien de 52 ans.

"Gardons notre originalité africaine, faite de beaux gestes, d'altruisme et de bon sens. Le football africain n'est pas fait pour attendre dans sa zone".

"L’Afrique gagnera une Coupe du Monde. Ca peut être maintenant ou dans quatre ans, c'est écrit quelque part. Mais pour la gagner, il faut qu'on soit audacieux", insiste l'ex-Lion.

AFP

Videos

Sport

Lukaku ©DR

Ligue des champions: le PSG subit une nouvelle "remontada" fatale

Un air de déjà-vu et un dénouement ahurissant : le PSG, renversé sur son terrain par Manchester United (3-1 au retour ; succès parisien 2-0 à l'aller), s'est de nouveau effondré dans les derniers instants d'un match crucial, quittant pour la troisième fois consécutive la Ligue des champions en 8e de finale."Excusez-nous, c'est le seul mot que je peux trouver pour le moment. C'est difficile d'expliquer, de parler aux supporters qui sont tristes, à nos familles qui sont là", s'est désolé le capitaine Thiago Silva au micro de RMC.
Coupe d'Afrique des nations

Gérard Dreyfus : "Le foot africain a-t-il encore un public ?"

« Nous avons un football local où les stades sont vides. Ca manque de passion… » J’entendais récemment les propos tenus par Didier Drogba sur les antennes d’un média que je connais bien, RFI. Bien sûr l’ancienne gloire ivoirienne des stades évoquait de la situation du football dans son pays, délaissé, sauf en de très très rares occasions, par les aficionados. Il mettait en accusation la Fédération et ses dirigeants.
Ligue des champions Grâce à Kimpembe puis Mbappé, le PSG a fait plier Manchester United

Ligue des champions Grâce à Kimpembe puis Mbappé, le PSG a fait plier Manchester United

Dans ce huitième de finale aller de Ligue des champions, le PSG a réalisé un très gros coup sur la pelouse de Manchester. Dans un match maîtrisé de bout en bout, Paris l'emporte 2-0 grâce à des buts de Kimpembe et Mbappé et devient ainsi la première équipe française à gagner à Old Trafford. Il faudra maintenant confirmer au match retour !
L'Egypte de Mohamed Salah dispose des infrastructures nécessaires pour organiser la CAN 2019, cet été. | AFP

Football. L’Égypte sera "prête" pour organiser la Coupe d’Afrique des Nations 2019

La directrice de la communication de la Confédération africaine de football, Nathalie Rabe, a assuré ce mardi 5 février que l’Égypte sera opérationnelle pour accueillir la Coupe d’Afrique des Nations 2019, du 21 juin au 19 juillet. 
coupe d'afrique des nations

Le début de la CAN 2019 en Egypte reporté au 21 juin pour cause de ramadan ?

Alors que l’Egypte a demandé à ce que le début de la Coupe d’Afrique des nations 2019 soit avancé d’un jour, donc le 14 juin plutôt que le 15, la phase finale devrait  débuter au Caire une semaine plus tard qu’initialement prévu. C’est ce qu’indique un compte à rebours mis sur le site Internet de la Confédération africaine de football et qui annonce le coup d’envoi du tournoi au vendredi 21 juin.
Le joueur légendaire de la RDC, Ndaye Mutumbula/Photo Radio Okapi

RDC : Décès de Ndaye Mulamba, meilleur buteur sur une phase finale de la CAN

Léopard Ndaye Mutumbula Mulamba est décédé samedi 26 janvier en Afrique du Sud, où il suivait les soins depuis août dernier. Il demeure le meilleur buteur de l'histoire d'une phase finale de la coupe d'Afrique de nation, avec 9 réalisations. Il a été champion d'Afrique en 1974 avec les Léopards. Parcours du footballeur légendaire
L'ancien attaquant international sud-africain Phil Masinga

Afrique du Sud: décès à 49 ans de l'ancien attaquant Phil Masinga

L'ancien attaquant international sud-africain Phil Masinga, qui avait notamment disputé la Coupe du monde 1998 en France, est décédé dimanche à 49 ans d'un cancer a annoncé la Fédération sud-africaine de football. Masinga (58 sélections, 18 buts) a fait partie de la génération dorée des "Bafana Bafana" victorieuse de la Coupe d'Afrique des nations en 1996 et qualifiée pour les Coupes du monde 1998 et 2002.