Mondial 2018 : le Nigéria et l'Egypte qualifiés, plus que 3 places pour la Russie

Les joueurs nigérians portant le tee-shirt annonçant leur participation à la coupe du monde

Le Nigeria était qualifié depuis samedi pour le Mondial-2018 et l'Egypte a validé son ticket pour la Russie in extremis dimanche contre le Congo (2-1): il ne reste plus que trois tickets à prendre pour les nations africaines, qui se les départageront début novembre.

Vingt-huit ans après sa dernière participation à une Coupe du monde, l’Egypte sera au rendez-vous en Russie en 2018.

Dans une ambiance de feu avec un stade de Borg El Arab à guichets fermés (86 000 fans), les Pharaons ont validé leur billet en dominant le Congo (2-1) doublé de Mohamed Salah au terme d’un scénario de dingue.

Le but de libérateur a été marqué à la 95e minute. Avec 4 points d’avance sur son dauphin, l’Ouganda, le vice-champion d’Afrique en titre ne peut plus être rejoints.

Ce sera la troisième participation à une phase finale de coupe du monde après 1934 et 1990 pour l'équipe entraînée par Hector Cuper Les Super Eagles de leur côté ont fait le nécessaire victoire (1-0) devant la Zambie grâce à un but du joueur d'Arsenal Alex Iwobi.

Ce sera la sixième coupe du monde pour le Nigeria, la troisième consécutive après 2010 et 2014.

Face aux Chipolopolo, les hommes de Gernot Rohr ont maîtrisé leur sujet, mais ils ont tardé à se procurer des occasions nettes. La pression s’est accentuée après la pause et après une superbe parade de Mweene puis un gros raté d’Ighalo, le Gunner Iwobi a enfin trouvé la faille en reprenant en pleine surface un centre de Shehu pour fusiller Mweene (1-0, 73e)

À noter dans ce groupe C la victoire anecdotique du Cameroun (2-0) contre l'Algérie.

Après avoir fêté comme il le faut cette qualification, ils disputeront un dernier match sans enjeu contre le Ghana, en novembre prochain.

Requête ghanéenne

Les Ghanéens ont pour leur part transmis une réclamation à la Fifa concernant l'arbitrage de leur match contre l'Ouganda joué samedi (0-0), et qu'ils souhaitent rejouer.

"M. Bennett (l'arbitre, ndlr) et ses assistants ont refusé au Ghana un but parfaitement valable à la 93e minute, ainsi que l'ont montré les images TV", a expliqué la fédération ghanéenne dimanche dans un communiqué.

Elle a donc "respectueusement demandé à la Fifa d'envisager la possibilité de rejouer la rencontre".

En attendant, l'Egypte est le deuxième pays d'Afrique à avoir sécurisé sa place au Mondial, après le Nigeria, un habitué des phases finales.

Tunisie bien placée, finale Côte d'Ivoire-Maroc

Il reste donc trois tickets à valider pour les nations africaines. Dans le groupe A, la Tunisie a pris une option avec trois longueurs d'avance sur la RD Congo, et une meilleure différence de buts (+7 contre +5). Elle affrontera en novembre le dernier, la Libye, à domicile, et n'aura besoin que d'un point pour disputer en juin prochain le 5e Mondial de son histoire (après 1978, 1998, 2002, 2006).

Dans le groupe C, Maroc et Côte d'Ivoire disputeront une "finale" pour décider du quatrième qualifié de la zone Afrique. A priori, avantage Maroc, qui compte un point d'avance et pourra donc se contenter d'un nul. Attention toutefois, le match aura lieu chez les Eléphants.

Le Sénégal y est presque

Enfin, le Sénégal est le mieux placé dans le groupe D, puisqu'il compte 8 points soit deux de mieux que son dauphin le Burkina Faso, avec un match en moins. Il devra le rejouer le 10 novembre contre l'Afrique du Sud, en raison d'une "manipulation de match" après que l'arbitre du match eut sifflé un penalty imaginaire en faveur des Bafana Bafana.

Il s'agira donc d'une double confrontation pour les Lions de la Téranga, qui recevront ensuite l'Afrique du Sud lors de la dernière journée. Ils n'ont besoin de prendre que deux points en deux matches pour valider leur qualification.

 

Résultats complets et classement après la cinquième journée

 

GROUPE A :

Guinée 1-4 Tunisie

Libye 1-2 RD Congo

1. Tunisie 13 Points

2. RD Congo 7 Points

3. Guinée 3 Points

4. Libye 3 Points

 

GROUPE B :

Nigeria 1-0 Zambie

Cameroun 2-0 Algérie

1- Nigéria 13 Points

2- Zambie 7 Points

3- Cameroun 3 Points

4- Algérie 1 Point

 

GROUPE C :

Mali 0-0 Côte d'Ivoire

Maroc 3-0 Gabon

1- Maroc 9 Points

2- Côte d'Ivoire 7 Points

3- Gabon 5 Points

4- Mali 3 Points

 

GROUPE D :

Cap-Vert 0-2 Sénégal

Afrique du Sud 3-1 Burkina Faso

1- Sénégal 8 Points

2- Cap-Vert 6 Points

3- Burkina Faso 6 Points

4- Afrique du sud 1 Point

 

GROUPE E :

Égypte 2-1 Congo

Ouganda 0-0 Ghana

1- Egypte 12 Points

2- Ouganda 8 Points

3- Ghana 6 Points

4- Congo 1 Point

NB : Les pays qualifiés en gras

 

Videos

Sport

Le président de la Fédération congolaise (FECOFA), Constant Omari

Football: Constant Omari, président de la Fédération congolaise en garde à vue

Le président de la Fédération congolaise (FECOFA), Constant Omari, ainsi que trois autres dirigeants sportifs de la République démocratique du Congo, ont été placés mardi soir en garde à vue à Kinshasa pour une affaire d'utilisation de fonds publics.
Le Sénégalais Moussa Konaté (au centre), félicité par ses partenaires. AFP PHOTO/CHARLY TRIBALLEAU

Sénégal-Corée du Sud en Autriche le 11 juin en préparation au Mondial 2018

Le Sénégal et la Corée du Sud, tous deux qualifiés pour le Mondial-2018 en Russie, s'affronteront le 11 juin lors d'un match de préparation à huis clos en Autriche, a annoncé le président de la Fédération sénégalaise de Football, Augustin Senghor.
Huit des 42 athlètes camerounais, ici lors de la cérémonie d'ouverture des Jeux du Commonwealth à Golad Coast le 4 avril 2018, se sont évanouis dans la nature. REUTERS/Jeremy Lee

Jeux du Commonwealth: des athlètes camerounais disparaissent

Huit athlètes camerounais participant aux Jeux du Commonwealth à Gold Coast (Australie) ont disparu, a annoncé mercredi la délégation qui craint une défection pour ne pas rentrer au Cameroun où l'armée et des séparatistes anglophones s'affrontent depuis plusieurs mois.
La Sud-Africaine Caster Semenya, au 800m des JO de Rio, le 20 août 2016.

La Sud-Africaine Semenya survole le 1.500 m aux jeux du Commonwealth

L'athlète sud-africaine Caster Semenya a survolé mardi le 1.500 m des Jeux du Commonwealth, une domination sur la piste qui continue d'être accompagnée de controverses en raison de son hyper-androgénie, sécrétant naturellement trop de testostérone.Agée de 27 ans, Semenya a déposé sans être inquiétée ses adversaires dans le dernier tour pour l'emporter en 4 min 00 71/100 devant la Kényane Beatrice Chepkoech (à 2 sec 38) et la Galloise Melissa Courtney (à 2 sec 73.
Zinedine Zidane

Zidane et le fardeau du favori en ligue des champions

Double tenant de la Ligue des champions, le Real Madrid a balayé la Juventus en quart aller (3-0) et reçoit au retour mercredi (18h45 TU) avec une étiquette de favori pour la victoire finale... dont l'entraîneur Zinédine Zidane se serait bien passé."On joue notre vie et notre saison" mercredi, a été contraint de rappeler le technicien français dimanche, tentant de dissiper l'euphorie qui s'est emparée de Madrid.
Floyd Mayweather pourrait sortir de sa retraite pour combattre en MMA. | Photo : AFP

Boxe : Mayweather pourrait sortir de sa retraite pour combattre en MMA

Le champion de boxe Floyd Mayweather a laissé entendre qu'il pourrait sortir de sa retraite pour combattre en MMA. Il n'envisage pas d'autre scénario si cela devait arrivé. Il a laissé entendre qu'il pourrait bientôt sortir de sa (récente) retraite en cas de somme adéquate à ses attentes.
Le Kenyan Paul Lonyangata remporte la 42ème édition du Marathon de Paris le 8 avril 2018.

Le Kényan Paul Lonyangata remporte à nouveau le marathon de Paris

Le Kényan Paul Lonyangata a réalisé un doublé rare dans la capitale française en remportant dimanche la 42e édition du marathon de Paris en 2 heures 6 minutes et 25 secondes, soit 15 secondes de plus que lors de son succès en 2017.Agé de 25 ans, Lonyangata a dépassé dans les derniers hectomètres sa compatriote Betsy Saina, lauréate en 2h 22 min 56 sec de l'épreuve féminine.