Mondial 2018 : le Nigéria et l'Egypte qualifiés, plus que 3 places pour la Russie

Les joueurs nigérians portant le tee-shirt annonçant leur participation à la coupe du monde

Le Nigeria était qualifié depuis samedi pour le Mondial-2018 et l'Egypte a validé son ticket pour la Russie in extremis dimanche contre le Congo (2-1): il ne reste plus que trois tickets à prendre pour les nations africaines, qui se les départageront début novembre.

Vingt-huit ans après sa dernière participation à une Coupe du monde, l’Egypte sera au rendez-vous en Russie en 2018.

Dans une ambiance de feu avec un stade de Borg El Arab à guichets fermés (86 000 fans), les Pharaons ont validé leur billet en dominant le Congo (2-1) doublé de Mohamed Salah au terme d’un scénario de dingue.

Le but de libérateur a été marqué à la 95e minute. Avec 4 points d’avance sur son dauphin, l’Ouganda, le vice-champion d’Afrique en titre ne peut plus être rejoints.

Ce sera la troisième participation à une phase finale de coupe du monde après 1934 et 1990 pour l'équipe entraînée par Hector Cuper Les Super Eagles de leur côté ont fait le nécessaire victoire (1-0) devant la Zambie grâce à un but du joueur d'Arsenal Alex Iwobi.

Ce sera la sixième coupe du monde pour le Nigeria, la troisième consécutive après 2010 et 2014.

Face aux Chipolopolo, les hommes de Gernot Rohr ont maîtrisé leur sujet, mais ils ont tardé à se procurer des occasions nettes. La pression s’est accentuée après la pause et après une superbe parade de Mweene puis un gros raté d’Ighalo, le Gunner Iwobi a enfin trouvé la faille en reprenant en pleine surface un centre de Shehu pour fusiller Mweene (1-0, 73e)

À noter dans ce groupe C la victoire anecdotique du Cameroun (2-0) contre l'Algérie.

Après avoir fêté comme il le faut cette qualification, ils disputeront un dernier match sans enjeu contre le Ghana, en novembre prochain.

Requête ghanéenne

Les Ghanéens ont pour leur part transmis une réclamation à la Fifa concernant l'arbitrage de leur match contre l'Ouganda joué samedi (0-0), et qu'ils souhaitent rejouer.

"M. Bennett (l'arbitre, ndlr) et ses assistants ont refusé au Ghana un but parfaitement valable à la 93e minute, ainsi que l'ont montré les images TV", a expliqué la fédération ghanéenne dimanche dans un communiqué.

Elle a donc "respectueusement demandé à la Fifa d'envisager la possibilité de rejouer la rencontre".

En attendant, l'Egypte est le deuxième pays d'Afrique à avoir sécurisé sa place au Mondial, après le Nigeria, un habitué des phases finales.

Tunisie bien placée, finale Côte d'Ivoire-Maroc

Il reste donc trois tickets à valider pour les nations africaines. Dans le groupe A, la Tunisie a pris une option avec trois longueurs d'avance sur la RD Congo, et une meilleure différence de buts (+7 contre +5). Elle affrontera en novembre le dernier, la Libye, à domicile, et n'aura besoin que d'un point pour disputer en juin prochain le 5e Mondial de son histoire (après 1978, 1998, 2002, 2006).

Dans le groupe C, Maroc et Côte d'Ivoire disputeront une "finale" pour décider du quatrième qualifié de la zone Afrique. A priori, avantage Maroc, qui compte un point d'avance et pourra donc se contenter d'un nul. Attention toutefois, le match aura lieu chez les Eléphants.

Le Sénégal y est presque

Enfin, le Sénégal est le mieux placé dans le groupe D, puisqu'il compte 8 points soit deux de mieux que son dauphin le Burkina Faso, avec un match en moins. Il devra le rejouer le 10 novembre contre l'Afrique du Sud, en raison d'une "manipulation de match" après que l'arbitre du match eut sifflé un penalty imaginaire en faveur des Bafana Bafana.

Il s'agira donc d'une double confrontation pour les Lions de la Téranga, qui recevront ensuite l'Afrique du Sud lors de la dernière journée. Ils n'ont besoin de prendre que deux points en deux matches pour valider leur qualification.

 

Résultats complets et classement après la cinquième journée

 

GROUPE A :

Guinée 1-4 Tunisie

Libye 1-2 RD Congo

1. Tunisie 13 Points

2. RD Congo 7 Points

3. Guinée 3 Points

4. Libye 3 Points

 

GROUPE B :

Nigeria 1-0 Zambie

Cameroun 2-0 Algérie

1- Nigéria 13 Points

2- Zambie 7 Points

3- Cameroun 3 Points

4- Algérie 1 Point

 

GROUPE C :

Mali 0-0 Côte d'Ivoire

Maroc 3-0 Gabon

1- Maroc 9 Points

2- Côte d'Ivoire 7 Points

3- Gabon 5 Points

4- Mali 3 Points

 

GROUPE D :

Cap-Vert 0-2 Sénégal

Afrique du Sud 3-1 Burkina Faso

1- Sénégal 8 Points

2- Cap-Vert 6 Points

3- Burkina Faso 6 Points

4- Afrique du sud 1 Point

 

GROUPE E :

Égypte 2-1 Congo

Ouganda 0-0 Ghana

1- Egypte 12 Points

2- Ouganda 8 Points

3- Ghana 6 Points

4- Congo 1 Point

NB : Les pays qualifiés en gras

 

Videos

Sport

Lukaku ©DR

Ligue des champions: le PSG subit une nouvelle "remontada" fatale

Un air de déjà-vu et un dénouement ahurissant : le PSG, renversé sur son terrain par Manchester United (3-1 au retour ; succès parisien 2-0 à l'aller), s'est de nouveau effondré dans les derniers instants d'un match crucial, quittant pour la troisième fois consécutive la Ligue des champions en 8e de finale."Excusez-nous, c'est le seul mot que je peux trouver pour le moment. C'est difficile d'expliquer, de parler aux supporters qui sont tristes, à nos familles qui sont là", s'est désolé le capitaine Thiago Silva au micro de RMC.
Coupe d'Afrique des nations

Gérard Dreyfus : "Le foot africain a-t-il encore un public ?"

« Nous avons un football local où les stades sont vides. Ca manque de passion… » J’entendais récemment les propos tenus par Didier Drogba sur les antennes d’un média que je connais bien, RFI. Bien sûr l’ancienne gloire ivoirienne des stades évoquait de la situation du football dans son pays, délaissé, sauf en de très très rares occasions, par les aficionados. Il mettait en accusation la Fédération et ses dirigeants.
Ligue des champions Grâce à Kimpembe puis Mbappé, le PSG a fait plier Manchester United

Ligue des champions Grâce à Kimpembe puis Mbappé, le PSG a fait plier Manchester United

Dans ce huitième de finale aller de Ligue des champions, le PSG a réalisé un très gros coup sur la pelouse de Manchester. Dans un match maîtrisé de bout en bout, Paris l'emporte 2-0 grâce à des buts de Kimpembe et Mbappé et devient ainsi la première équipe française à gagner à Old Trafford. Il faudra maintenant confirmer au match retour !
L'Egypte de Mohamed Salah dispose des infrastructures nécessaires pour organiser la CAN 2019, cet été. | AFP

Football. L’Égypte sera "prête" pour organiser la Coupe d’Afrique des Nations 2019

La directrice de la communication de la Confédération africaine de football, Nathalie Rabe, a assuré ce mardi 5 février que l’Égypte sera opérationnelle pour accueillir la Coupe d’Afrique des Nations 2019, du 21 juin au 19 juillet. 
coupe d'afrique des nations

Le début de la CAN 2019 en Egypte reporté au 21 juin pour cause de ramadan ?

Alors que l’Egypte a demandé à ce que le début de la Coupe d’Afrique des nations 2019 soit avancé d’un jour, donc le 14 juin plutôt que le 15, la phase finale devrait  débuter au Caire une semaine plus tard qu’initialement prévu. C’est ce qu’indique un compte à rebours mis sur le site Internet de la Confédération africaine de football et qui annonce le coup d’envoi du tournoi au vendredi 21 juin.
Le joueur légendaire de la RDC, Ndaye Mutumbula/Photo Radio Okapi

RDC : Décès de Ndaye Mulamba, meilleur buteur sur une phase finale de la CAN

Léopard Ndaye Mutumbula Mulamba est décédé samedi 26 janvier en Afrique du Sud, où il suivait les soins depuis août dernier. Il demeure le meilleur buteur de l'histoire d'une phase finale de la coupe d'Afrique de nation, avec 9 réalisations. Il a été champion d'Afrique en 1974 avec les Léopards. Parcours du footballeur légendaire
L'ancien attaquant international sud-africain Phil Masinga

Afrique du Sud: décès à 49 ans de l'ancien attaquant Phil Masinga

L'ancien attaquant international sud-africain Phil Masinga, qui avait notamment disputé la Coupe du monde 1998 en France, est décédé dimanche à 49 ans d'un cancer a annoncé la Fédération sud-africaine de football. Masinga (58 sélections, 18 buts) a fait partie de la génération dorée des "Bafana Bafana" victorieuse de la Coupe d'Afrique des nations en 1996 et qualifiée pour les Coupes du monde 1998 et 2002.