Mondial-2018 : la Suède se qualifie en éliminant l’Italie

(Alessandro Florenzi) Mondial 2018: éliminée par la Suède, l'Italie ne participera pas à une Coupe du monde pour la première fois depuis 1958 ©DR

L'équipe d'Italie, battue vendredi en Suède en barrage aller de qualification pour le Mondial-2018 (1-0), était sans surprise étrillée samedi par la presse locale, qui a vu une équipe "cauchemardesque"

"Une Italie cauchemardesque". La Stampa résume samedi l'opinion de la presse italienne, très critique face à une équipe "sans idée".

"Ca suffit les excuses !", titre Tuttosport en Une. "Maintenant, vous devez éviter une catastrophe historique", poursuit le quotidien sportif turinois, avant de déplorer une "Italie, petite, toute petite".

La Gazzetta dello Sport, elle, s'en remet en Une à San Siro, le stade milanais où l'Italie jouera la seconde manche lundi. "San Siro, à toi de jouer", titre le quotidien sportif.

En pages intérieures, la Gazzetta critique une "Italie horrible", "timide et lente". "Dans 90 minutes, l'Apocalypse ?", s'interroge encore le quotidien aux pages roses.

Pour le Corriere della Sera, c'est déjà en tous cas "une demi-Apocalypse". "L'Italie est un ensemble de joueurs qui ne savent pas vraiment quoi faire. Il est incroyable d'avoir aussi mal préparé un match aussi décisif", ajoute le quotidien.

Le Corriere dello Sport se veut tout de même plus volontaire, avec un grand "Allez les gars !" en Une. "L'Italie a déçu et la Suède a eu besoin de peu pour marquer. Mais lundi, l'exploit est possible", veut croire le quotidien romain.

Avec l'AFP

Videos

Sport

Le technicien belge Marc Wilmots

Côte d’Ivoire - Football : le sélectionneur Marc Wilmots limogé

Le technicien belge Marc Wilmots n’est plus le sélectionneur des Eléphants, l’équipe nationale de football de Côte d’Ivoire, annonce la Fédération ivoirienne de football (FIF) 
Les Nigérians après un de leurs 4 buts contre l'Argentine en amical, le 14 novembre 2017 à Krasnodar en Russie AFP - Mladen ANTONOV

Mondial-2018: le Nigeria trouve un accord pour éviter un nouveau conflit sur les primes

La Fédération nigériane de football (NFF) a annoncé mardi être parvenue à un accord avec son équipe nationale à propos de la question des primes de match au Mondial-2018, ce qui devrait permettre d'éviter un nouveau conflit sur ce sujet, qui les avait déjà déstabilisés en 2014 au Brésil.
(Alessandro Florenzi) Mondial 2018: éliminée par la Suède, l'Italie ne participera pas à une Coupe du monde pour la première fois depuis 1958 ©DR

Mondial-2018 : la Suède se qualifie en éliminant l’Italie

L'équipe d'Italie, battue vendredi en Suède en barrage aller de qualification pour le Mondial-2018 (1-0), était sans surprise étrillée samedi par la presse locale, qui a vu une équipe "cauchemardesque"
Patrice Evra face aux supporteurs marseillais à Guimaraes au Portugal

Affaire Patrice Evra: quand la presse française incite au hooliganisme

Un homme qui perd ses nerfs dans la société actuelle, rien de vraiment original sous le soleil.
Le milieu de terrain guinéen de Leipzig Naby Keita ©DR

Allemagne: le Guinéen Keita poursuivi pour possession de faux permis de conduire

La star guinéenne de Leipzig Naby Keita est menacée de poursuites judiciaires pour avoir tenté de faire authentifier en Allemagne un faux permis de conduire acquis dans son pays, selon le quotidien allemand Bild de samedi.
Les joueurs du Wydad Casablanca soulèvent le trophée de la Ligue des champions de la CAF 2017. FADEL SENNA / AFP

Ligue des Champions africaine : Le Wydad de Casablanca sacré champion

Les Marocains du Wydad Casablanca ont remporté la deuxième Ligue des champions d'Afrique de leur histoire samedi en dominant 1-0 les Egyptiens d'Al-Ahly en finale retour (aller: 1-1), 25 ans après leur premier sacre continental en 1992.
Une de la presse sur l'affaire Patrice Evra

Pétage de Plomb de Patrice Evra ou la déferlante chronique d’une presse enragée ?

Au lendemain de la défaite de l'Olympique de Marseille à Guimaraes, les titres de la presse sportive se sont multipliés sur l'accrochage entre l'ancien capitaine de l'équipe de France, Patrice Evra et un groupe de supporteurs marseillais ayant fait le déplacement au Portugal.