Mondial-2018: 20 ans après, le Maroc fébrile

La délégation de l'équipe marocaine débarque à l'aéroport international de Voronej, le 10 juin 2018, pour la Coupe du monde russe | AFP/Archives | -

Vols spéciaux vers la Russie, affiches publicitaires géantes, vente de décodeurs TV piratés... après un passage à vide de 20 ans, la participation du Maroc au Mondial-2018 suscite la fébrilité dans un pays où le football est roi.

Au cœur de la vieille ville de Rabat, Mohamed se frotte les mains car la demande en décodeurs TV piratés "a beaucoup augmenté ces dernières semaines". Selon le vendeur, "beaucoup, aussi, viennent se renseigner pour savoir si des chaînes diffuseront gratuitement les matchs".

Alors que la fin du ramadan coïncide avec le premier match des Lions de l'Atlas face à l'Iran, vendredi à Saint-Pétersbourg, les cafés, toujours bondés pour les grandes rencontres, se préparent à accueillir des foules de clients. "On s'attend à une hausse des recettes, surtout dans les quartiers populaires", souligne le président de l'Association des cafés et restaurants du Maroc Noureddine El Harrak.

"Il ne faut pas s'attendre à ce qu'il y ait grand monde au travail durant les matchs", souffle un expatrié français amateur de foot qui travaille depuis plusieurs années à Rabat.

Partout, les marques marocaines se sont offert d'immenses affiches aux couleurs du drapeau rouge et vert marocain, avec des messages patriotiques souhaitant "bonne chance" aux Lions de l'Atlas.

"Tous les secteurs veulent bénéficier de la forte audience du Mondial et du rayonnement international de certains joueurs", souligne le président du Groupement des Annonceurs du Maroc Mounir Jazouli. "Nous sommes sûrs que le marché de la publicité connaîtra une forte croissance cette année", dit-il.

Les supporters, eux, préparent leurs valises. "Ils sont 8.500 à partir du Maroc, un chiffre susceptible d'augmenter avec les vols spéciaux" prévus par la compagnie aérienne publique Royal Air Maroc (RAM), selon un porte-parole de la Fédération marocaine de football. Sans compter les Marocains de la diaspora.

Wiam, une ingénieure en informatique de 31 ans, n'a jamais assisté à un match de la sélection marocaine mais a pris son billet pour la Russie. "Cela faisait si longtemps que le Maroc ne s'était pas qualifié" et "on ne sait pas si l'occasion se présentera de nouveau", explique-t-elle.

- "Exutoire" -

Le foot est le sport le plus populaire du Maroc, même si l'équipe première n'a remporté qu'un seul titre dans son histoire, la Coupe d'Afrique des nations (CAN) en 1976.

Pour le chercheur en sport Moncef El Yazghi, c'est même "le seul sport capable de susciter des manifestations patriotiques de manière spontanée sans l'intervention des autorités". C'est aussi un "exutoire en période de crise".

"L’opinion publique sera totalement branchée sur cette compétition", écrivait récemment le journal L'Economiste, y voyant l'occasion d'un "temps mort" pour la politique alors que le gouvernement marocain vacille face à un mouvement de boycott économique massivement suivi par les consommateurs pour protester contre la vie chère.

Et si, ces dernières années, les mauvais résultats ont "poussé les Marocains à se désintéresser de leur équipe", la qualification "face à une équipe ivoirienne forte, dans un scénario sans précédent (victoire 2-0 à Abidjan, une première depuis 1998), a permis de ressusciter l'engouement", selon Moncef El Yazghi.

Mohamed, 36 ans, qui comme 4.000 supporters marocains avait fait le voyage à Abidjan en novembre 2017 pour soutenir la sélection nationale, se prépare à partir pour le Mondial "depuis décembre dernier". Il veut joindre l'utile à l'agréable, d'autant que, souligne-t-il, "la Russie est un beau pays qui mérite d'être visité".

AFP

Videos

Sport

Souvent favori mais jamais titré, le Sénégal de Sadio Mané a prolongé sa longue série de déceptions à la CAN, en chutant face à l'Algérie (1-0), vendredi au Caire, lors d'une finale qu'il a dominée.

CAN 2019: à la fin, c'est le Sénégal qui perd

Souvent favori mais jamais titré, le Sénégal de Sadio Mané a prolongé sa longue série de déceptions à la CAN, en chutant face à l'Algérie (1-0), vendredi au Caire, lors d'une finale qu'il a dominée. Mais son futur reste dégagé. . Cruels détails Durant tout le tournoi, les Lions de la Teranga ont donné tort à ceux qui moquaient leur fébrilité mentale qui les avait fait tressaillir dans les moments chauds lors des précédentes éditions. Ils ont encore été costauds face aux Fennecs pour se remobiliser après le but encaissé dès la 2e minute.
Inforgraphie Facebook sur la Can 2019

La CAN 2019 a rassemblé plus de 10 millions de fans sur Facebook

Démarrée le 21 Juin en Égypte, la Coupe d’Afrique des Nations 2019 (CAN), qui regroupait pour la première fois 24 équipes participantes venues des quatre coins du continent, a une fois de plus tenu toutes ses promesses. Au fil des semaines, des millions d’Africains n’ont cessé de vibrer au rythme des matchs et ont choisi Facebook pour partager leurs émotions tout au long de la compétition.Sur la base des informations que nous avons mesurées entre le match d’ouverture le 21 Juin et les demi-finales le 14 Juillet 2019: 
Le Sénégal et l'Algérie se retrouvent en finale, pour un match au sommet de la Coupe d'Afrique des Nations. | REUTERS.

CAN 2019 : La finale entre le Sénégal et l'Algérie, un rêve devenu réalité

L'attente est aussi longue que l'excitation, grande. Entre le Sénégal de Sadio Mané et l'Algérie de Riyad Mahrez, les deux meilleures équipes depuis le début de CAN-2019 se retrouvent en finale. Deux pays en quête de gloire continentale depuis des décennies, et dont le sort sera scellé ce vendredi 19 juillet au Caire à 21h00.
le football en République démocratique du Congo (RDC) accumule les cartons jaunes depuis l'élimination des Léopards en 8e de finale de la CAN.

CAN-2019: le foot congolais en débandade

Quatre joueurs sous contrat qui s'enfuient au Maroc, des tonnes de bagages abandonnés à l'aéroport du Caire, une plainte contre le président de la Fédération: le football en République démocratique du Congo (RDC) accumule les cartons jaunes depuis l'élimination des Léopards en 8e de finale de la CAN. On se croirait dans un pays soviétique à l'époque de la guerre froide: l'AS Vita, club mythique de Kinshasa, a dénoncé la fuite de quatre de ses joueurs "pour le Maroc via Brazzaville en traversant le fleuve Congo par pirogue".
Clarence Seeford et Patrick Kluivert

Le sélectionneur du Cameroun Clarence Seedorf et son adjoint Patrick Kluivert limogés

Après le fiasco de la CAN, le grand ménage: Clarence Seedorf a été limogé du poste de sélectionneur du Cameroun, de même que son adjoint Patrick Kluivert, a indiqué mardi la fédération de football du pays (Fecafoot). Le Cameroun a abandonné sa couronne dès les 8es de la CAN, éliminé par le Nigeria (3-2). Fragilisé par les choix de Seedorf, et inefficace en attaque, le pays a deux ans pour se reconstruire avant d'accueillir la prochaine édition. Avec AFP
La qualification jeudi soir de l’équipe d’Algérie en demi-finale de la CAN a été entachée par de nombreux débordements dans la capitale. — BERTRAND LANGLOIS / AFP

France : Indignation après les incidents en marge de la victoire de l'équipe de foot l'Algérie

Un véhicule qui fauche une famille à Montpellier, des magasins pillés près des Champs-Elysées et au total 74 interpellations: les rassemblements jeudi soir pour fêter la victoire de l'équipe de foot d'Algérie ont été ternis par des débordements, qualifiés d'"inacceptables" par le gouvernement. A Montpellier, un supporter qui a perdu le contrôle de son véhicule a fauché une famille, tuant la mère et blessant grièvement son bébé, a-t-on appris auprès d'une source proche du dossier. Le conducteur a été placé en garde à vue.
Serge Aurier s'est blessé à la main en tapant sur une table à la mi-temps du match Côte d'Ivoire -Mali, en huitièmes de finale de la CAN 2019. | PHOTO : AFP

CAN 2019 : Serge Aurier se blesse après un coup de sang dans les vestiaires

Serge Aurier, blessé à la cheville et forfait avec la Côte d'Ivoire face au Mali en huitièmes de finale de la CAN, a tapé du poing sur la table à la mi-temps du match. Au sens propre du terme... L'ancien parisien et capitaine des Éléphants est venu en conférence de presse d'après-match avec une attelle sur la main droite, expliquant qu'il espérait être rétabli pour le quart, jeudi, face à l’Algérie.