Mondial-2018: 20 ans après, le Maroc fébrile

La délégation de l'équipe marocaine débarque à l'aéroport international de Voronej, le 10 juin 2018, pour la Coupe du monde russe | AFP/Archives | -

Vols spéciaux vers la Russie, affiches publicitaires géantes, vente de décodeurs TV piratés... après un passage à vide de 20 ans, la participation du Maroc au Mondial-2018 suscite la fébrilité dans un pays où le football est roi.

Au cœur de la vieille ville de Rabat, Mohamed se frotte les mains car la demande en décodeurs TV piratés "a beaucoup augmenté ces dernières semaines". Selon le vendeur, "beaucoup, aussi, viennent se renseigner pour savoir si des chaînes diffuseront gratuitement les matchs".

Alors que la fin du ramadan coïncide avec le premier match des Lions de l'Atlas face à l'Iran, vendredi à Saint-Pétersbourg, les cafés, toujours bondés pour les grandes rencontres, se préparent à accueillir des foules de clients. "On s'attend à une hausse des recettes, surtout dans les quartiers populaires", souligne le président de l'Association des cafés et restaurants du Maroc Noureddine El Harrak.

"Il ne faut pas s'attendre à ce qu'il y ait grand monde au travail durant les matchs", souffle un expatrié français amateur de foot qui travaille depuis plusieurs années à Rabat.

Partout, les marques marocaines se sont offert d'immenses affiches aux couleurs du drapeau rouge et vert marocain, avec des messages patriotiques souhaitant "bonne chance" aux Lions de l'Atlas.

"Tous les secteurs veulent bénéficier de la forte audience du Mondial et du rayonnement international de certains joueurs", souligne le président du Groupement des Annonceurs du Maroc Mounir Jazouli. "Nous sommes sûrs que le marché de la publicité connaîtra une forte croissance cette année", dit-il.

Les supporters, eux, préparent leurs valises. "Ils sont 8.500 à partir du Maroc, un chiffre susceptible d'augmenter avec les vols spéciaux" prévus par la compagnie aérienne publique Royal Air Maroc (RAM), selon un porte-parole de la Fédération marocaine de football. Sans compter les Marocains de la diaspora.

Wiam, une ingénieure en informatique de 31 ans, n'a jamais assisté à un match de la sélection marocaine mais a pris son billet pour la Russie. "Cela faisait si longtemps que le Maroc ne s'était pas qualifié" et "on ne sait pas si l'occasion se présentera de nouveau", explique-t-elle.

- "Exutoire" -

Le foot est le sport le plus populaire du Maroc, même si l'équipe première n'a remporté qu'un seul titre dans son histoire, la Coupe d'Afrique des nations (CAN) en 1976.

Pour le chercheur en sport Moncef El Yazghi, c'est même "le seul sport capable de susciter des manifestations patriotiques de manière spontanée sans l'intervention des autorités". C'est aussi un "exutoire en période de crise".

"L’opinion publique sera totalement branchée sur cette compétition", écrivait récemment le journal L'Economiste, y voyant l'occasion d'un "temps mort" pour la politique alors que le gouvernement marocain vacille face à un mouvement de boycott économique massivement suivi par les consommateurs pour protester contre la vie chère.

Et si, ces dernières années, les mauvais résultats ont "poussé les Marocains à se désintéresser de leur équipe", la qualification "face à une équipe ivoirienne forte, dans un scénario sans précédent (victoire 2-0 à Abidjan, une première depuis 1998), a permis de ressusciter l'engouement", selon Moncef El Yazghi.

Mohamed, 36 ans, qui comme 4.000 supporters marocains avait fait le voyage à Abidjan en novembre 2017 pour soutenir la sélection nationale, se prépare à partir pour le Mondial "depuis décembre dernier". Il veut joindre l'utile à l'agréable, d'autant que, souligne-t-il, "la Russie est un beau pays qui mérite d'être visité".

AFP

Videos

Sport

Omar Elabdellaoui

Football : L’international marocain Omar Elabdellaoui rejoint Galatasaray

L’international maroco-norvégien Omar Elabdellaoui sera prêté à la formation turque Galatasaray, en vertu d’un contrat de trois ans. Le joueur de 28 ans rejoint Istanbul pour un nouveau transfert, après avoir porté le maillot du club grec Olympiakos.Selon Galatasaray, cité par Daily Sabah, Elabdellaoui recevra 1,3 million d’euros pour sa première année au club. Avant de signer avec l’Olympiacos, Elabdellaoui a déjà joué pour le Feyenoord Rotterdam et l’Eintracht Braunschweig.
Choupo Moting célèbre son but qui envoi le PSG en demi-finale de la champions league

Ligue des champions : Le camerounais Choupo Moting qualifie le PSG pour les démi-finales de la ligue des Champions

Le capitaine des Lions indomptable, Choupo Moting a inscrit le but qui a permit à son club de se qualifier. ADS Le PSG affrontait en quart de finale, le club italien de l'Atalanta Bergame ce soir à Lisbonne. 
Youssoufa Moukoko, 15 ans, s'entraîne cet été avec le groupe pro de Dortmund.

Football - Dortmund : le phénomène camerounais, Youssouf Moukoko impressionne Erling Haaland.

Présenté depuis des années comme le futur prodige du foot allemand, originaire du Cameroun, Youssoufa Moukoko, 15 ans, s'entraîne cet été avec le groupe pro de Dortmund. Et il a déjà impressionné Erling Haaland.
Sélection nationale marocaine de football feminin

Maroc : Un «Plan Marshall» pour promouvoir et développer le Football Féminin

La Fédération Royale Marocaine de Football annonce la signature, ce jeudi 6 août, d’une convention pour le développement du football féminin sur tout le territoire national. L’Objectif annoncé : mettre en place les moyens techniques et financiers pour augmenter la pratique du football, le sport le plus plébiscité par les femmes au Maroc, à l’horizon 2024.  
L'équipe national du Cameroun en 1990

Le Cameroun va offrir des maisons aux mondialistes d’Italie 90

La célèbre équipe du Cameroun, qui a atteint les quarts de finale de la Coupe du monde 1990 en Italie, va enfin obtenir les maisons promises par le président Paul Biya il y a 30 ans. 
Mathurin de Chacus, président de la fédération du football béninois

Fédération béninoise de football : quand le changement vire au cauchemar

Élu à la tête de la Fédération béninoise de football le 25 Août 2018, Mathurin de Chacus avait suscité espoir et renouveau pour le sport roi au pays de Béhanzin, Toffa, Bio Guerra. Quasiment deux ans après cette élection, le bilan est une catastrophe sans nom. Gros plan sur une bombe à retardement qui pourrait avoir des répercussions terribles.
WILFRIED ZAHA

Football : un garçon de 12 ans arrêté par la police britannique pour injures racistes envers l'Ivoirien Wilfried Zaha

Interpellé dimanche soir par la police, un jeune supporter d'Aston Villa est soupçonné d'avoir proféré des injures racistes à l'encontre de Wilfried Zaha, attaquant de Crystal Palace et international ivoirien. Il risque une suspension de stade à vie.