Marathon de Berlin. Kipchoge pulvérise le record du monde, un exploit hors norme

eliud Kopchige réalise le record du monde au marathon de Berlin (2h01'39). | REUTERS

Eliud Kipchoge a amélioré le record du monde du marathon en 2 h 01’39. Le Kényan s’est retrouvé isolé dès le 25e kilomètre mais a su maintenir l’allure à plus de 20 km/h. Stupéfiant.

Cette fois la pluie et la chaussée glissante n’ont pas contrarié son ambition, comme en 2017, lorsqu’il avait dû se contenter de remporter Berlin en 2 h 03’32, alors qu'il tenait une condition physique similaire.

Champion olympique sur la distance il y a deux ans, à Rio, Eliud Kipchoge a profité d'une météo optimale sur le macadam de la capitale allemande, ce matin. Là où les records sont sans cesse chatouillés. Désormais sept records du monde y ont été battus. 2 h 01’39, voilà la nouvelle marque. Il a pulvérisé le précédent record de plus d’une minute, courant à 2'53 au kilomètre !

Le Kényan traquait ce record du monde du 42,195 km depuis cinq ans et ses débuts sur la distance, déjà à Berlin en 2 h 04’05. Ses dix marathons suivants il les a remportés, avec en point d’orgue cette démonstration. Un exploit qui ne peut pas laisser incrédule la planète athlétisme, car Kipchoge est bien le meilleur marathonien du monde.

C’est lui qui avait tutoyé la barrière symbolique des deux heures (2 h 00’25.), lors d’un test sur le circuit de Monza au printemps 2017. Le chrono n’avait pas été homologué - car les lièvres pouvaient venir en renfort à chaque tour et un véhicule protégeait du vent -, mais Kipchoge avait acquis la conviction qu’il pourrait améliorer le record du monde de son compatriote Dennis Kimetto (2 h 02’57), établi à Berlin en 2014..

Un temps historique

C’est désormais chose faite. Eliud Kipchoge a pulvérisé ce record en 2 h 01’39. Mais au-delà de ce temps prodigieux, c’est la manière qui laisse pantois. Rapidement trop exigeant pour son bataillon de lièvres, Kipchogue n’en avait plus qu’un au passage du semi-marathon en 1 h 01’06, soit alors avec 39 secondes d’avance sur le record de Kimetto.

Quatre kilomètres plus loin, le lièvre Boit ne pouvait plus l’aider et Kipchoge s’engageait alors dans un raid solitaire de près de 17 km. Sans fléchir. Au contraire. Hallucinant.

Kipchoge est un athlète à la longévité exceptionnelle. En 2003, à l’âge de 19 ans, il avait remporté au Stade de France le titre mondial sur 5000 m, avant d’être vice-champion olympique sur cette distance à Pékin. Devenu marathonien, il n’a pas égaré ses qualités de pistard et a impressionné pour boucler la deuxième partie du marathon de Berlin, en 1 h 0’33, avec un negative split preuve de sa fraîcheur, de sa maîtrise de la distance et d'un savoir-faire kényan qui ne manquent pas d'interroger dans une époque contrariée par le dopage, l'argent qui pervertit le sport. Kipchoge signe un exploit attendu eu égard à ses états de service mais sacrément phénoménal.

Videos

Sport

Pape Diouf avait été président de l'OM entre 2005 et 2009

Victime du coronavirus, Pape Diouf est mort à l'âge de 68 ans

L'ancien président de l'OM, Pape Diouf, est décédé ce mardi au Sénégal, après avoir été contaminé par le coronavirus.Après avoir été contracté le coronavirus, chez lui au Sénégal, il devait être rapatrié dans la nuit en France. Mais il n'a tenu jusque-là. Selon la télévision nationale sénégalaise, ce que ses proches ont confirmé, Pape Diouf est mort, ce mardi à Dakar. L'ancien président de l'OM (2005-2009) était âgé de 68 ans.
CHAN-2020: le Cameroun, pays-hôte, versé avec le Mali, le tenant marocain tire le Togo

CHAN-2020: le Cameroun, pays-hôte, versé avec le Mali, le tenant marocain tire le Togo

Le Cameroun, pays-hôte en avril du Championnat d'Afrique des nations (CHAN-2020), a hérité d'un groupe où figure le Mali, selon le tirage effectué lundi à Yaoundé, tandis que le Maroc, tenant de ce trophée réservé aux joueurs évoluant sur le continent, affrontera le Togo. Ainsi le Cameroun affrontera lors du match d'ouverture le Zimbabwe, mais il sera aussi opposé au Mali et au Burkina Faso dans le groupe A. Outre le Togo, le groupe du Maroc est complété par le Rwanda et l'Ouganda.
Moussa Marega, retenu par ses camarades et ses adversaires, a quitté le match face à Guimaraes après avoir été la cible de chants et cris racistes. AFP/Miguel Riopa

Foot : l'attaquant de Porto Moussa Marega quitte le terrain, victime de cris racistes

L'attaquant franco-malien de Porto, Moussa Marega (28 ans), victime de cris racistes sur la pelouse du Vitoria Guimaraes (bien Guimaraes), a décidé de quitter le terrain à la 71e minute d'un match du Championnat du Portugal dimanche. Après avoir signé le but de la victoire 2-1 de son équipe (60e), Marega l'a célébré avec un des sièges noirs du stade qui lui avait été lancé depuis les gradins, ce qui lui a valu un carton jaune.
Athlète à Nivelles, Fanny Appes a été poignardée par son ex-compagnon dans le train ©DR

Athlète à Nivelles, Fanny Appes a été poignardée par son ex-compagnon dans le train : "C'est une horreur invraisemblable"

La Camerounaise, poignardée dans le dos, a été emmenée d'urgence à la clinique Sainte-Elisabeth à Bruxelles.Le drame s'est produit ce jeudi matin dans un train entre Rhode-Saint-Genèse et Holleken (Linkebeek). L'athlète Fanny Appes a été poignardée dans le dos par son ex-compagnon et a été emmenée d'urgence à la clinique Sainte-Elisabeth à Bruxelles, ses jours ne sont pas en danger. L'homme âgé de 30 ans est en fuite, une enquête judiciaire a été ouverte. 
Junior Ilunga Makabu est devenu le premier Congolais champion du monde des lourds-légers WBC

Boxe : Junior Ilunga Makabu, le premier Congolais champion du monde des lourds-légers WBC

Junior Ilunga Makabu est devenu ce 31 janvier 2020 le premier Congolais champion du monde de boxe anglaise au sein d’une des quatre grandes fédérations. Il a décroché la ceinture des lourds-légers WBC, ce vendredi à Kinshasa, en battant le Polonais Michal Cieslak par décision des juges.
Léon Mokuna, la première "star" africaine de la D1 belge, est décédé © RTBF - Belga

Football : Léon Mokuna, premier Africain noir du championnat belge, est décédé à 91 ans

Léon Mokuna est décédé mardi à l’âge de 91 ans. Lors de son arrivée à La Gantoise en 1957, il était devenu le premier joueur africain noir du championnat de Belgique. Mokuna a aussi joué à Waregem et à Courtrai. Après sa carrière de joueur, il a été sélectionneur de l’équipe nationale du Congo. Formé à l’AS Vita Club, Mokuna est arrivé en Europe en 1954, au Sporting Portugal, où il est resté trois ans avant de rejoindre La Gantoise.
ancienne star des Lakers, Kobe Bryant est mort dans un accident d’hélicoptère

Le basketteur Kobe Bryant est mort dans un accident d'hélicoptère à l'âge de 41 ans

LeBron James, auteur de 29 points qui en font 33.655 depuis le début de sa carrière, a dépassé Kobe Bryant pour devenir le 3e meilleur marqueur de l'histoire de la NBA, samedi lors de la défaite des Lakers à Philadelphie (108-91). C'est en inscrivant, d'un double pas en pénétration au milieu du troisième quart-temps, ses 17e et 18e points du match que James a devancé Bryant (33.643 points), l'ancienne légende des Lakers né à... Philadelphie.