Lionel Messi envoie l'Argentine à la Coupe du monde 2018

Lionel Messi lors de la victoire 3-1 contre l'Equateur, Quito, le 10 octobre 2017 / REUTERS

Menée dès la première minute par de valeureux Equatoriens, l'Argentine a renversé la vapeur; le génie Messi est sorti de la lampe, pour marquer trois buts cruciaux qui qualifient l'Albiceleste pour le Mondial-2018.

Avant ce dernier match, l'Argentine était au bord de l'élimination. Elle s su se rétablir. Avec sa victoire 3-1 sur l'Equateur, à Quito, mardi soir, lors de la 18e et dernière journée des Eliminatoires de la zone Amérique du sud, l'Albiceleste termine à la 3e place de son groupe (28 pts), directement qualificative pour le Mondial en Russie, derrière le Brésil (1er avec 41 pts) et l'Uruguay (2e, 31 pts). «Par chance, ça nous a souri, et tout s'est bien terminé. Nous sommes tranquilles, nous avons atteint l'objectif, c'est le plus important», a déclaré Lionel Messi, hilare, en sortant du vestiaire, dans le stade Atahualpa de Quito.

 

Quelques heures plus tôt, les Argentins se sont offert une belle frayeur. Car les Equatoriens ont ouvert le score en tout début de match. Le milieu Romario Ibarra a profité de l'inattention de la défense argentine pour marquer du gauche après quarante secondes de jeu ! Mais les grands joueurs doivent répondre présent dans les moments clés. Et Messi l'a fait, dans des conditions de jeu très délicates en raison de l'altitude de la capitale équatorienne (2850 m).

 

Alors que la qualification s'éloignait et que le désespoir envahissait les 41 millions d'Argentins, il a d'abor)d remis les deux équipes à égalité. A la 12e minute, à l'issue d'un une-deux avec le Parisien Angel Di Maria, le capitaine argentin fusillait du gauche le gardien équatorien Maximo Banquera avant de lever un poing rageur. Survolté, Messi a doublé la mise à la 20e minute. Servi en profondeur par Di Maria, encore lui, le Barcelonais a marqué d'un tir puissant du gauche, sur la gauche de la surface de réparation. Imparable, dans la lucarne gauche.

 «Gooooool, goooool, vive le football, vive Messi»

 

«Un Mondial sans Messi, ce n'est pas un Mondial», lâchait, déchaîné, le commentateur de la chaîne argentine TyC Sports dès le deuxième but de Messi. «Cela aurait été une folie que l'Argentine ne soit pas au Mondial», a nuancé le génial n.10 au bout de la nuit équatorienne. La sélection de Jorge Sampaoli aurait pu virer à la pause avec une plus grande avance. Sur un tir de Messi (16), ou quand le même Messi adressait un caviar dans la surface à Di Maria, qui ratait son face-à-face avec le gardien (32), ou encore sur une tête du défenseur Gabriel Mercado sur corner (34).

 

Le troisième acte du récital Messi intervenait à l'heure de jeu. Sur une relance d'Otamendi, le petit Argentin s'emparait du ballon aux 35 mètres, accélérait et décochait un tir à la limite de la surface qui lobait le gardien équatorien (63). «Gooooool, goooool, vive le football, vive Messi», hurlait le commentateur argentin. Célèbre pour ses petites phrases, l'Anglais Gary Lineker résumait la soirée d'un tweet: «Quand il y a Messi, il a de l'espoir».

 

 

A la fin du match, ses coéquipiers l'ont chaleureusement étreint alors que l'entraîneur Jorge Sampaoli l'a gratifié d'une longue accolade au pied de la tribune où il venait de saluer les supporters argentins. «C'est le meilleur joueur de l'Histoire. Je suis ému d'être dans un groupe à ses côtés», a déclaré le sélectionneur après le match. Avec ce triplé, le numéro 10 argentin a inscrit ses 59e, 60e et 61e buts avec le maillot de la sélection, en 122 rencontres internationales. Il est désormais le co-meilleur buteur (avec l'Urugayen Luis Suarez) de l'histoire en éliminatoires du Mondial (zone AmSud). 

 

Lors des éliminatoires, l'Argentine n'avait pas marqué dans le cours du jeu depuis novembre 2016 et une victoire contre la Colombie (3-0). En 2017, Messi n'avait jusque là marqué qu'un pénalty en match officiel. Alors que l'ombre d'un Mondial sans Messi planait sur la planète football, le numéro 10 argentin a rappelé à Quito qu'il faudrait compter sur lui en Russie, où il espère enfin remporter un titre avec l'Argentine, quatre ans après la finale perdue en 2014 contre l'Allemagne.

 

Videos

Sport

Omar Elabdellaoui

Football : L’international marocain Omar Elabdellaoui rejoint Galatasaray

L’international maroco-norvégien Omar Elabdellaoui sera prêté à la formation turque Galatasaray, en vertu d’un contrat de trois ans. Le joueur de 28 ans rejoint Istanbul pour un nouveau transfert, après avoir porté le maillot du club grec Olympiakos.Selon Galatasaray, cité par Daily Sabah, Elabdellaoui recevra 1,3 million d’euros pour sa première année au club. Avant de signer avec l’Olympiacos, Elabdellaoui a déjà joué pour le Feyenoord Rotterdam et l’Eintracht Braunschweig.
Choupo Moting célèbre son but qui envoi le PSG en demi-finale de la champions league

Ligue des champions : Le camerounais Choupo Moting qualifie le PSG pour les démi-finales de la ligue des Champions

Le capitaine des Lions indomptable, Choupo Moting a inscrit le but qui a permit à son club de se qualifier. ADS Le PSG affrontait en quart de finale, le club italien de l'Atalanta Bergame ce soir à Lisbonne. 
Youssoufa Moukoko, 15 ans, s'entraîne cet été avec le groupe pro de Dortmund.

Football - Dortmund : le phénomène camerounais, Youssouf Moukoko impressionne Erling Haaland.

Présenté depuis des années comme le futur prodige du foot allemand, originaire du Cameroun, Youssoufa Moukoko, 15 ans, s'entraîne cet été avec le groupe pro de Dortmund. Et il a déjà impressionné Erling Haaland.
Sélection nationale marocaine de football feminin

Maroc : Un «Plan Marshall» pour promouvoir et développer le Football Féminin

La Fédération Royale Marocaine de Football annonce la signature, ce jeudi 6 août, d’une convention pour le développement du football féminin sur tout le territoire national. L’Objectif annoncé : mettre en place les moyens techniques et financiers pour augmenter la pratique du football, le sport le plus plébiscité par les femmes au Maroc, à l’horizon 2024.  
L'équipe national du Cameroun en 1990

Le Cameroun va offrir des maisons aux mondialistes d’Italie 90

La célèbre équipe du Cameroun, qui a atteint les quarts de finale de la Coupe du monde 1990 en Italie, va enfin obtenir les maisons promises par le président Paul Biya il y a 30 ans. 
Mathurin de Chacus, président de la fédération du football béninois

Fédération béninoise de football : quand le changement vire au cauchemar

Élu à la tête de la Fédération béninoise de football le 25 Août 2018, Mathurin de Chacus avait suscité espoir et renouveau pour le sport roi au pays de Béhanzin, Toffa, Bio Guerra. Quasiment deux ans après cette élection, le bilan est une catastrophe sans nom. Gros plan sur une bombe à retardement qui pourrait avoir des répercussions terribles.
WILFRIED ZAHA

Football : un garçon de 12 ans arrêté par la police britannique pour injures racistes envers l'Ivoirien Wilfried Zaha

Interpellé dimanche soir par la police, un jeune supporter d'Aston Villa est soupçonné d'avoir proféré des injures racistes à l'encontre de Wilfried Zaha, attaquant de Crystal Palace et international ivoirien. Il risque une suspension de stade à vie.