Lionel Messi envoie l'Argentine à la Coupe du monde 2018

Lionel Messi lors de la victoire 3-1 contre l'Equateur, Quito, le 10 octobre 2017 / REUTERS

Menée dès la première minute par de valeureux Equatoriens, l'Argentine a renversé la vapeur; le génie Messi est sorti de la lampe, pour marquer trois buts cruciaux qui qualifient l'Albiceleste pour le Mondial-2018.

Avant ce dernier match, l'Argentine était au bord de l'élimination. Elle s su se rétablir. Avec sa victoire 3-1 sur l'Equateur, à Quito, mardi soir, lors de la 18e et dernière journée des Eliminatoires de la zone Amérique du sud, l'Albiceleste termine à la 3e place de son groupe (28 pts), directement qualificative pour le Mondial en Russie, derrière le Brésil (1er avec 41 pts) et l'Uruguay (2e, 31 pts). «Par chance, ça nous a souri, et tout s'est bien terminé. Nous sommes tranquilles, nous avons atteint l'objectif, c'est le plus important», a déclaré Lionel Messi, hilare, en sortant du vestiaire, dans le stade Atahualpa de Quito.

 

Quelques heures plus tôt, les Argentins se sont offert une belle frayeur. Car les Equatoriens ont ouvert le score en tout début de match. Le milieu Romario Ibarra a profité de l'inattention de la défense argentine pour marquer du gauche après quarante secondes de jeu ! Mais les grands joueurs doivent répondre présent dans les moments clés. Et Messi l'a fait, dans des conditions de jeu très délicates en raison de l'altitude de la capitale équatorienne (2850 m).

 

Alors que la qualification s'éloignait et que le désespoir envahissait les 41 millions d'Argentins, il a d'abor)d remis les deux équipes à égalité. A la 12e minute, à l'issue d'un une-deux avec le Parisien Angel Di Maria, le capitaine argentin fusillait du gauche le gardien équatorien Maximo Banquera avant de lever un poing rageur. Survolté, Messi a doublé la mise à la 20e minute. Servi en profondeur par Di Maria, encore lui, le Barcelonais a marqué d'un tir puissant du gauche, sur la gauche de la surface de réparation. Imparable, dans la lucarne gauche.

 «Gooooool, goooool, vive le football, vive Messi»

 

«Un Mondial sans Messi, ce n'est pas un Mondial», lâchait, déchaîné, le commentateur de la chaîne argentine TyC Sports dès le deuxième but de Messi. «Cela aurait été une folie que l'Argentine ne soit pas au Mondial», a nuancé le génial n.10 au bout de la nuit équatorienne. La sélection de Jorge Sampaoli aurait pu virer à la pause avec une plus grande avance. Sur un tir de Messi (16), ou quand le même Messi adressait un caviar dans la surface à Di Maria, qui ratait son face-à-face avec le gardien (32), ou encore sur une tête du défenseur Gabriel Mercado sur corner (34).

 

Le troisième acte du récital Messi intervenait à l'heure de jeu. Sur une relance d'Otamendi, le petit Argentin s'emparait du ballon aux 35 mètres, accélérait et décochait un tir à la limite de la surface qui lobait le gardien équatorien (63). «Gooooool, goooool, vive le football, vive Messi», hurlait le commentateur argentin. Célèbre pour ses petites phrases, l'Anglais Gary Lineker résumait la soirée d'un tweet: «Quand il y a Messi, il a de l'espoir».

 

 

A la fin du match, ses coéquipiers l'ont chaleureusement étreint alors que l'entraîneur Jorge Sampaoli l'a gratifié d'une longue accolade au pied de la tribune où il venait de saluer les supporters argentins. «C'est le meilleur joueur de l'Histoire. Je suis ému d'être dans un groupe à ses côtés», a déclaré le sélectionneur après le match. Avec ce triplé, le numéro 10 argentin a inscrit ses 59e, 60e et 61e buts avec le maillot de la sélection, en 122 rencontres internationales. Il est désormais le co-meilleur buteur (avec l'Urugayen Luis Suarez) de l'histoire en éliminatoires du Mondial (zone AmSud). 

 

Lors des éliminatoires, l'Argentine n'avait pas marqué dans le cours du jeu depuis novembre 2016 et une victoire contre la Colombie (3-0). En 2017, Messi n'avait jusque là marqué qu'un pénalty en match officiel. Alors que l'ombre d'un Mondial sans Messi planait sur la planète football, le numéro 10 argentin a rappelé à Quito qu'il faudrait compter sur lui en Russie, où il espère enfin remporter un titre avec l'Argentine, quatre ans après la finale perdue en 2014 contre l'Allemagne.

 

Videos

Sport

Usain Bolt fait une démonstration pour la Fifa à Nanterre, près de Paris, le 12 juin 2018.

Usain Bolt va se lancer dans une carrière de footballeur en Australie

Le Jamaïcain Usain Bolt, multiple médaillé d'or sur 100 mètres et jeune retraité de l'athlétisme, est sur le point de s'engager avec le club de australien des Central Coast Mariners, pour accomplir son rêve de devenir footballeur professionnel.Agé de 31 ans, le recordman du monde des 100 mètres et 200 mètres s'est entraîné en juin avec le club norvégien Stromsgodset et en mars avec la formation de allemande du Borussia Dortmund.
Kolinda Grabar-Kitarovic, la présidente croate. Damir Sagolj / REUTERS

Fair-play et fan de foot, la présidente croate a fait sensation

À la tête du pays depuis trois ans, Kolinda Grabar-Kitarovic a largement affiché son amour pour son équipe pendant la Coupe du monde. Et pour cause...Elle a été de tous les matchs de la sélection croate. Parfois avec l'écharpe à damiers autour du cou -le symbole du pays- souvent avec le maillot des Vatreni, "les Flamboyants" du nom de l'équipe Croate.  
Anne MBUGUJE, nouvelle présidente de la ligue nationale de boxe féminine nommée depuis mars 2018

Interview / Anne MBUGUJE, Présidente de la ligue nationale de boxe féminine de RDC

Du 18 au 28 juillet 2018 se tiendront à Alger en Algérie, les Jeux Africains de la Jeunesse. La Fédération Congolaise de Boxe y alignera ses pugilistes dont 6 femmes de la ligue nationale de boxe féminine. L’occasion pour nous de faire le point sur les activités et actions de cette ligue avec Anne MBUGUJE, sa nouvelle présidente nommée depuis mars 2018.
Le Sénégal n’a pas fini de nourrir des regrets. Battus par la Colombie (1-0)

Coupe du monde 2018: Zéro pointé pour l'Afrique

Éliminé à son tour, le Sénégal n’a pu faire mieux que le Nigeria, le Maroc, l’Egypte ou la Tunisie. L’Afrique n’aura aucun représentant en huitièmes de finale.
Sur la chaussure de ce joueur, on lit une mention « Sainte Trinité », les joueurs se recueillant aussi avant le jeu. (Photo : Uros Kovac)

Football : La sorcellerie est-elle une forme de dopage ?

Les pratiques spirituelles chez les footballeurs relèvent-elles du dopage ? Elles sont courantes parmi les équipes ouest-africaines et sont prises très au sérieux en Afrique de l’Ouest, plus même que le dopage chimique.« Le football est 100 % propre », aurait déclaré Cristiano Ronaldo, des propos rapportés dans une récente enquête de France Info sur les rares cas de dopage dans le monde du foot.
coupe du monde 2018 : Senegal vs Colombia

Coupe du monde : Pourquoi le Sénégal a été éliminé ?

Défait par la Colombie, le Sénégal a terminé 3e en raison d'un trop grand nombre d'avertissements reçus.Le Sénégal a été victime d'une première historique lors d'une Coupe du monde. A égalité de points, avec la même différence de buts générale (0), la même attaque (4 buts marqués) et un nul entre eux deux (2-2), Sénégalais et Japonais ont été départagés au fair-play !
Hector Cuper et son staff ne prolongeront pas l'aventure avec la sélection égyptienne. | Photo : EPA / MaxPPP

Coupe du monde 2018; Éliminée, l'Égypte se sépare de son sélectionneur Hector Cuper

La Fédération égyptienne de football a annoncé mardi qu'elle ne renouvellerait pas le contrat du sélectionneur national Hector Cuper, critiqué pour une Coupe du monde ratée en Russie, d'où les Pharaons repartent bredouilles avec zéro point.« Le conseil d'administration de la Fédération a remercié l'encadrement technique sous le commandement d'Hector Cuper », en fin de contrat, précise un communiqué de la Fédération égyptienne.28 ans d'absence au Mondial