Ligue des champions d'Afrique: Saad Bguir donne le 3e titre à l'Espérance

L'Espérance sportive de Tunis sacrée championne d'Afrique à l'issue de sa victoire sur les Egyptiens d'Al-Ahly au stade de Radès, le 9 novembre 2018 afp.com - FETHI BELAID

Le milieu offensif Saad Bguir, auteur d'un doublé, a donné la troisième Ligue des champions d'Afrique à l'Espérance Tunis, vainqueur d'Al-Ahly 3-0 lors de la finale retour, vendredi, se vengeant ainsi de la défaite 3-1 enregistrée en Egypte à l'aller.

Dans un stade olympique de Radès chauffé à blanc, les Sang et Or, qui fêtent leur centenaire cette année, savaient qu'ils n'avaient pas le choix: il fallait gagner face au géant égyptien et ses huit sacres continentaux.

Saad Bguir a entendu le message, et c'est lui qui a montré la voie avec un doublé (45e+2, 54), complété par Anice Badri (87e), synonyme de troisième couronne africaine après celles de 1994 et 2011.

"Dieu merci! Le parcours n'était pas facile dès le début. Au fur et à mesure que le jeu progressait, le rêve grandissait. La confiance de la direction (de l'équipe) ainsi que le soutien du public nous ont également aidés et finalement nous avons remporté le titre!", s'est réjoui l'entraîneur de l'EST Mouine Chaabani.

"Nous avons subi une grande injustice au match aller", a-t-il ajouté les larmes aux yeux.

La capitale était en liesse vendredi soir, après cette remontada inespérée.

"L'Espérance a représenté toute la Tunisie. Elle a prouvé qu'avec la volonté, l'impossible est possible, a souligné le Premier ministre Youssef Chahed, présent au stade. Nous sommes tous avec l'Espérance, c'est ça l'unité nationale."

Dès le coup de sifflet final, les Tunisiens sont sortis des cafés par milliers en hurlant leur joie, brandissant des drapeaux et klaxonnant à travers la ville.

"Quel match et quelle volonté des Espérantistes, c'est une victoire bien méritée sans l'appui d'un arbitre", a lancé Jamel, enveloppé dans un drapeau de l'Espérance.

Dans le quartier espérantiste de Bab Souika, les fans ont afflué vers le siège historique du club qui fêtera ses 100 ans en janvier 2019.

Ils ont entamé des hymnes, scandant "1,2,3" en référence aux trois étoiles ornant désormais le maillot sang et or.

Le match s'est déroulé sous haute sécurité, d'autant que les fans de l'Espérance étaient remontés après un arbitrage contesté de l'Algérien Mehdi Charef Abid, qui avait sifflé trois penalties dont deux pour Al-Ahly à l'aller, avec l'utilisation de l'assistance vidéo à l'arbitrage (VAR) pour la première fois dans une finale d'une compétition africaine.

- Bguir réveille l'Espérance -

Le but de Bguir dans le temps additionnel de la première mi-temps a marqué un tournant. Il a compensé la performance décevante de l'équipe avant que de lui donner un formidable coup de fouet en marquant un deuxième but qui a alors anéanti Al-Ahly.

Les espérantistes ont éprouvé les pires difficultés à entrer dans le match et leur buteur Anice Badri aurait pu, aurait dû tuer le match plus tôt. Mais, heureusement pour eux, les Egyptiens, dirigés par le Français Patrice Carteron, ont montré encore moins d'envie.

L'EST se rendra donc aux Emirats arabes unis, en décembre, pour représenter l'Afrique à la Coupe du monde des clubs avec l'espoir de faire aussi bien que le TP Mazembe ou le Raja de Casablanca, finalistes en 2010 et 2013 respectivement.

Mais, face à des clubs comme le Real Madrid et les Argentins de River Plate ou Boca Juniors, qui s'affrontent en finale de la Copa Libertadores (10-24 novembre) pour désigner le représentant sud-américain, l'Espérance ne pourra pas se permettre de répéter les mêmes erreurs que face à Al-Ahly, déjà finaliste la saison dernière.

Avec AFP

Videos

Sport

Ligue des champions Grâce à Kimpembe puis Mbappé, le PSG a fait plier Manchester United

Ligue des champions Grâce à Kimpembe puis Mbappé, le PSG a fait plier Manchester United

Dans ce huitième de finale aller de Ligue des champions, le PSG a réalisé un très gros coup sur la pelouse de Manchester. Dans un match maîtrisé de bout en bout, Paris l'emporte 2-0 grâce à des buts de Kimpembe et Mbappé et devient ainsi la première équipe française à gagner à Old Trafford. Il faudra maintenant confirmer au match retour !
L'Egypte de Mohamed Salah dispose des infrastructures nécessaires pour organiser la CAN 2019, cet été. | AFP

Football. L’Égypte sera "prête" pour organiser la Coupe d’Afrique des Nations 2019

La directrice de la communication de la Confédération africaine de football, Nathalie Rabe, a assuré ce mardi 5 février que l’Égypte sera opérationnelle pour accueillir la Coupe d’Afrique des Nations 2019, du 21 juin au 19 juillet. 
coupe d'afrique des nations

Le début de la CAN 2019 en Egypte reporté au 21 juin pour cause de ramadan ?

Alors que l’Egypte a demandé à ce que le début de la Coupe d’Afrique des nations 2019 soit avancé d’un jour, donc le 14 juin plutôt que le 15, la phase finale devrait  débuter au Caire une semaine plus tard qu’initialement prévu. C’est ce qu’indique un compte à rebours mis sur le site Internet de la Confédération africaine de football et qui annonce le coup d’envoi du tournoi au vendredi 21 juin.
Le joueur légendaire de la RDC, Ndaye Mutumbula/Photo Radio Okapi

RDC : Décès de Ndaye Mulamba, meilleur buteur sur une phase finale de la CAN

Léopard Ndaye Mutumbula Mulamba est décédé samedi 26 janvier en Afrique du Sud, où il suivait les soins depuis août dernier. Il demeure le meilleur buteur de l'histoire d'une phase finale de la coupe d'Afrique de nation, avec 9 réalisations. Il a été champion d'Afrique en 1974 avec les Léopards. Parcours du footballeur légendaire
L'ancien attaquant international sud-africain Phil Masinga

Afrique du Sud: décès à 49 ans de l'ancien attaquant Phil Masinga

L'ancien attaquant international sud-africain Phil Masinga, qui avait notamment disputé la Coupe du monde 1998 en France, est décédé dimanche à 49 ans d'un cancer a annoncé la Fédération sud-africaine de football. Masinga (58 sélections, 18 buts) a fait partie de la génération dorée des "Bafana Bafana" victorieuse de la Coupe d'Afrique des nations en 1996 et qualifiée pour les Coupes du monde 1998 et 2002.
300 personnes ont été blessées lors de violences ayant émaillé des matches de football durant la phase aller du championnat d'Algérie | AFP/Archives | DENIS CHARLET

Algérie: plus de 300 blessés en 4 mois lors de violences en marge de matches de foot

Plus de 300 personnes, dont environ 200 policiers, ont été blessées lors de violences ayant émaillé des matches de football durant la phase aller du championnat d'Algérie entre août et fin novembre, a annoncé dimanche la police algérienne.Environ 700 personnes ont été arrêtées sur la même période en raison de ces violences, a ajouté la police.
Ballon d'Or africain 2018: Salah, Mané et Aubameyang encore finalistes

Ballon d'Or africain 2018: Salah, Mané et Aubameyang encore finalistes

Le Ballon d'Or africain 2018, décerné le 8 janvier à Dakar par la Confédération africaine de football (CAF), récompensera un joueur parmi ces trois stars: Mohamed Salah (Egypte/Liverpool), tenant du titre, Sadio Mané (Sénégal/Liverpool) et Pierre-Emerick Aubameyang (Gabon/Arsenal), désignés finalistes mardi, comme l'année précédente.