Ligue des Champions africaine : Le Wydad de Casablanca sacré champion

Les joueurs du Wydad Casablanca soulèvent le trophée de la Ligue des champions de la CAF 2017. FADEL SENNA / AFP

Les Marocains du Wydad Casablanca ont remporté la deuxième Ligue des champions d'Afrique de leur histoire samedi en dominant 1-0 les Egyptiens d'Al-Ahly en finale retour (aller: 1-1), 25 ans après leur premier sacre continental en 1992.

De nouveau sur le toit de l'Afrique, le club casablancais a pu exulter dans un stade Mohammed-V comble et devant des supporters survoltés.

Walid El Karti (69e) a marqué le seul but de la partie alors que tout le Maroc attendait une C1 d'Afrique depuis 1999, lorsque le Raja Casablanca, le grand rival du Wydad, s'était imposé. Malheureux, Al-Ahly reste lui le club le plus titré du continent avec huit trophées, le dernier remontant à 2013.

Plus expérimentés à ce niveaux, les Egyptiens se sont montrés d'entrée les plus dangereux, multipliant les actions offensives. A la traîne, le Wydad enchaînait alors passes ratées et dégagements en catastrophe.

Mais le virevoltant Moamen Zakaria a buté deux fois sur un très bon Zouheir Laâroubi (12e, 34e).

Poussé par la ferveur de ses supporters, Casablanca parvenait pourtant à entrer peu à peu dans son match. Sans la transversale qui repoussait une frappe déviée d'Abdeladim Khadrouf (30e), les locaux auraient même pu faire plus tôt la différence.

Au retour des vestiaires, le Wydad prenait définitivement le dessus avec une occasion d'Ismail Haddad (45e) avant que le rythme ne retombe.

La délivrance venait finalement dans le dernier tiers d'une belle tête de Walid El Karty sur un centre d'Achraf Bencharki (1-0). Dix minutes plus tard, Khadrouf, mis en échec par Sherif Ekramy, manquait le but du KO.

Alors que le Wydad misait sur les contre-attaques, Al-Ahly n'avait d'autre choix que d'essayer de reprendre les commandes pour forcer la décision, mais le score n'allait plus évoluer.

Pour le plus grand bonheur des 45.800 heureux spectateurs locaux qui avaient pris d'assaut la billetterie mercredi au petit matin.
Ce sacre récompense donc un champion du Maroc en titre qui a su monter en puissance au fil de la compétition après avoir déjà éliminé en quarts

les Mamelodi Sundowns, les champions sud-africains sortants, puis l'USM Alger en demi-finale.

Avec l'AFP 

Videos

Sport

Lukaku ©DR

Ligue des champions: le PSG subit une nouvelle "remontada" fatale

Un air de déjà-vu et un dénouement ahurissant : le PSG, renversé sur son terrain par Manchester United (3-1 au retour ; succès parisien 2-0 à l'aller), s'est de nouveau effondré dans les derniers instants d'un match crucial, quittant pour la troisième fois consécutive la Ligue des champions en 8e de finale."Excusez-nous, c'est le seul mot que je peux trouver pour le moment. C'est difficile d'expliquer, de parler aux supporters qui sont tristes, à nos familles qui sont là", s'est désolé le capitaine Thiago Silva au micro de RMC.
Coupe d'Afrique des nations

Gérard Dreyfus : "Le foot africain a-t-il encore un public ?"

« Nous avons un football local où les stades sont vides. Ca manque de passion… » J’entendais récemment les propos tenus par Didier Drogba sur les antennes d’un média que je connais bien, RFI. Bien sûr l’ancienne gloire ivoirienne des stades évoquait de la situation du football dans son pays, délaissé, sauf en de très très rares occasions, par les aficionados. Il mettait en accusation la Fédération et ses dirigeants.
Ligue des champions Grâce à Kimpembe puis Mbappé, le PSG a fait plier Manchester United

Ligue des champions Grâce à Kimpembe puis Mbappé, le PSG a fait plier Manchester United

Dans ce huitième de finale aller de Ligue des champions, le PSG a réalisé un très gros coup sur la pelouse de Manchester. Dans un match maîtrisé de bout en bout, Paris l'emporte 2-0 grâce à des buts de Kimpembe et Mbappé et devient ainsi la première équipe française à gagner à Old Trafford. Il faudra maintenant confirmer au match retour !
L'Egypte de Mohamed Salah dispose des infrastructures nécessaires pour organiser la CAN 2019, cet été. | AFP

Football. L’Égypte sera "prête" pour organiser la Coupe d’Afrique des Nations 2019

La directrice de la communication de la Confédération africaine de football, Nathalie Rabe, a assuré ce mardi 5 février que l’Égypte sera opérationnelle pour accueillir la Coupe d’Afrique des Nations 2019, du 21 juin au 19 juillet. 
coupe d'afrique des nations

Le début de la CAN 2019 en Egypte reporté au 21 juin pour cause de ramadan ?

Alors que l’Egypte a demandé à ce que le début de la Coupe d’Afrique des nations 2019 soit avancé d’un jour, donc le 14 juin plutôt que le 15, la phase finale devrait  débuter au Caire une semaine plus tard qu’initialement prévu. C’est ce qu’indique un compte à rebours mis sur le site Internet de la Confédération africaine de football et qui annonce le coup d’envoi du tournoi au vendredi 21 juin.
Le joueur légendaire de la RDC, Ndaye Mutumbula/Photo Radio Okapi

RDC : Décès de Ndaye Mulamba, meilleur buteur sur une phase finale de la CAN

Léopard Ndaye Mutumbula Mulamba est décédé samedi 26 janvier en Afrique du Sud, où il suivait les soins depuis août dernier. Il demeure le meilleur buteur de l'histoire d'une phase finale de la coupe d'Afrique de nation, avec 9 réalisations. Il a été champion d'Afrique en 1974 avec les Léopards. Parcours du footballeur légendaire
L'ancien attaquant international sud-africain Phil Masinga

Afrique du Sud: décès à 49 ans de l'ancien attaquant Phil Masinga

L'ancien attaquant international sud-africain Phil Masinga, qui avait notamment disputé la Coupe du monde 1998 en France, est décédé dimanche à 49 ans d'un cancer a annoncé la Fédération sud-africaine de football. Masinga (58 sélections, 18 buts) a fait partie de la génération dorée des "Bafana Bafana" victorieuse de la Coupe d'Afrique des nations en 1996 et qualifiée pour les Coupes du monde 1998 et 2002.