Le Nigeria sort le champion en titre camerounais

les Super Eagles ont trouvé les ressources morales pour éliminer les Lions indomptables

Scénario palpitant à Alexandrie où les Super Eagles ont trouvé les ressources morales pour éliminer les Lions indomptables (3-2). Mené au score, le Nigeria se surpasse pour accéder aux quarts de finale. Après son succès de 2017, le Cameroun rentre à la maison sans gloire.

Au coup d’envoi, Seedorf tente un pari offensif avec Choupo-Moting et Njie en soutien à Bahoken et Bassogog pour entamer la rencontre. C’est encore une nouvelle combinaison pour le technicien néerlandais qui a utilisé quatre systèmes différents en autant de matches disputés à la Coupe d’Afrique des Nations Toytal 2019.

Côté nigérian, en l’absence de John Obi Mikel blessé, les Super Eagles sont en maîtrise avec Ighalo soutenu par Simon et Ahmed Musa.

La première frappe du match est signée Iwobi à la 12e minute mais elle passe à trois mètres du cadre d’Onana. Le jeu se poursuit cette fois-ci dans le camp des Nigérians. Le centre de Kunde Malong trouve la tête de Ngadeu mais le ballon passe au-dessus des cages d’Akpeyi. Une action qui fait se lever le champion Samuel Eto’o dans les tribunes.

A la suite d’un coup de pied arrêté, le Nigeria ouvre le score à la 20e minute par Ighalo. Oyongo Bitolo, sur la trajectoire, dévie le ballon qui était toutefois cadré, dans les buts d’Onana.

Bahoken égalise pour les Lions indomptables sur un centre de Bassogog venu du côté gauche à la 41e minute (1-1).

Le Cameroun réussit même à passer devant quelques minutes plus tard quand Clinton Njie trompe Akpeyi et permet au Cameroun de mener 2-1.

La seconde mi-temps démarre sur de bonnes bases pour les champions d'Afrique en titre. Clinton Njie parti sur le côté se crée une nouvelle occasion franche. Son centre est presque renvoyé par les défenseurs nigérians dans leur propre but.

Gernot Rohr va procéder à un premier changement pour les Super Eagles : Simon est remplacé par Chukweze pour apporter plus de fraîcheur.

C’est un coaching payant pour le Nigeria qui égalise dès la 63ème minute. Ighalo, à la limite du hors jeu, inscrit un somptueux but sur une belle remise de la poitrine de Musa (2-2).

Dans la foulée, le match bascule en faveur du Nigeria. Alex Iwobi redonne l'avantage aux Super Eagles sur une superbe passe Ighalo (3-2).

Le Nigeria passe tout près d'inscrire un quatrième but mais Onana anticipe la frappe nigériane. La parade du gardien camerounais est salvatrice. Le score en restera là.

Le Nigeria s'impose 3-2 au bout d'un match à rebondissements. Les champions d'Afrique sont éliminés dès les huitièmes de finale par des Super Eagles virevoltants en seconde mi-temps.

 

Videos

Sport

Clarence Seeford et Patrick Kluivert

Le sélectionneur du Cameroun Clarence Seedorf et son adjoint Patrick Kluivert limogés

Après le fiasco de la CAN, le grand ménage: Clarence Seedorf a été limogé du poste de sélectionneur du Cameroun, de même que son adjoint Patrick Kluivert, a indiqué mardi la fédération de football du pays (Fecafoot). Le Cameroun a abandonné sa couronne dès les 8es de la CAN, éliminé par le Nigeria (3-2). Fragilisé par les choix de Seedorf, et inefficace en attaque, le pays a deux ans pour se reconstruire avant d'accueillir la prochaine édition. Avec AFP
La qualification jeudi soir de l’équipe d’Algérie en demi-finale de la CAN a été entachée par de nombreux débordements dans la capitale. — BERTRAND LANGLOIS / AFP

France : Indignation après les incidents en marge de la victoire de l'équipe de foot l'Algérie

Un véhicule qui fauche une famille à Montpellier, des magasins pillés près des Champs-Elysées et au total 74 interpellations: les rassemblements jeudi soir pour fêter la victoire de l'équipe de foot d'Algérie ont été ternis par des débordements, qualifiés d'"inacceptables" par le gouvernement. A Montpellier, un supporter qui a perdu le contrôle de son véhicule a fauché une famille, tuant la mère et blessant grièvement son bébé, a-t-on appris auprès d'une source proche du dossier. Le conducteur a été placé en garde à vue.
Serge Aurier s'est blessé à la main en tapant sur une table à la mi-temps du match Côte d'Ivoire -Mali, en huitièmes de finale de la CAN 2019. | PHOTO : AFP

CAN 2019 : Serge Aurier se blesse après un coup de sang dans les vestiaires

Serge Aurier, blessé à la cheville et forfait avec la Côte d'Ivoire face au Mali en huitièmes de finale de la CAN, a tapé du poing sur la table à la mi-temps du match. Au sens propre du terme... L'ancien parisien et capitaine des Éléphants est venu en conférence de presse d'après-match avec une attelle sur la main droite, expliquant qu'il espérait être rétabli pour le quart, jeudi, face à l’Algérie.
Les Barea sont venus à bout de la République Démocratique du Congo à Alexandrie.

En battant la RDC, le Madagascar continue son incroyable parcours

Les Barea sont venus à bout de la République Démocratique du Congo à Alexandrie. Après 90 minutes de jeu et des prolongations, les équipes étant à égalité (2-2), il a fallu procéder aux tirs au but. Les joueurs malgaches se sont montrés les plus adroits (4 tab 2). Déception pour les Congolais revenus deux fois au score. Madagascar poursuit son incroyable chemin dans cette Coupe d’Afrique des Nations Total 2019. Renversant !
les Super Eagles ont trouvé les ressources morales pour éliminer les Lions indomptables

Le Nigeria sort le champion en titre camerounais

Scénario palpitant à Alexandrie où les Super Eagles ont trouvé les ressources morales pour éliminer les Lions indomptables (3-2). Mené au score, le Nigeria se surpasse pour accéder aux quarts de finale. Après son succès de 2017, le Cameroun rentre à la maison sans gloire.
La sélection malgache à la CAN 2019

Can 2019: Madagascar s'offre le Nigeria et une page d'histoire

Madagascar s'est imposé dimanche contre le Nigeria (2-0) lors de la troisième journée de la phase de poules. Les Bareas décrochent ainsi la première qualification de leur histoire pour les huitièmes. La Guinée, qui a dominé le Burundi sur le même score, reste en course.
Le huitième de finale Angleterre-Cameroun à Valenciennes le 23 juin 2019.

Mondial féminin: la Fifa réfute tout arbitrage défavorable aux nations africaines

Toutes les équipes “méritent notre attention maximum” et aucune n’est désavantagée. Pierluigi Collina, patron de l’arbitrage à la Fédération internationale de football (Fifa) a réfuté ce mercredi 26 juin tout arbitrage défavorable aux nations africaines lors du Mondial féminin, rebondissant sur l’imbroglio de la rencontre Angleterre-Cameroun qui s’est déroulée ce dimanche 23 juin.