Le Nigeria sort le champion en titre camerounais

les Super Eagles ont trouvé les ressources morales pour éliminer les Lions indomptables

Scénario palpitant à Alexandrie où les Super Eagles ont trouvé les ressources morales pour éliminer les Lions indomptables (3-2). Mené au score, le Nigeria se surpasse pour accéder aux quarts de finale. Après son succès de 2017, le Cameroun rentre à la maison sans gloire.

Au coup d’envoi, Seedorf tente un pari offensif avec Choupo-Moting et Njie en soutien à Bahoken et Bassogog pour entamer la rencontre. C’est encore une nouvelle combinaison pour le technicien néerlandais qui a utilisé quatre systèmes différents en autant de matches disputés à la Coupe d’Afrique des Nations Toytal 2019.

Côté nigérian, en l’absence de John Obi Mikel blessé, les Super Eagles sont en maîtrise avec Ighalo soutenu par Simon et Ahmed Musa.

La première frappe du match est signée Iwobi à la 12e minute mais elle passe à trois mètres du cadre d’Onana. Le jeu se poursuit cette fois-ci dans le camp des Nigérians. Le centre de Kunde Malong trouve la tête de Ngadeu mais le ballon passe au-dessus des cages d’Akpeyi. Une action qui fait se lever le champion Samuel Eto’o dans les tribunes.

A la suite d’un coup de pied arrêté, le Nigeria ouvre le score à la 20e minute par Ighalo. Oyongo Bitolo, sur la trajectoire, dévie le ballon qui était toutefois cadré, dans les buts d’Onana.

Bahoken égalise pour les Lions indomptables sur un centre de Bassogog venu du côté gauche à la 41e minute (1-1).

Le Cameroun réussit même à passer devant quelques minutes plus tard quand Clinton Njie trompe Akpeyi et permet au Cameroun de mener 2-1.

La seconde mi-temps démarre sur de bonnes bases pour les champions d'Afrique en titre. Clinton Njie parti sur le côté se crée une nouvelle occasion franche. Son centre est presque renvoyé par les défenseurs nigérians dans leur propre but.

Gernot Rohr va procéder à un premier changement pour les Super Eagles : Simon est remplacé par Chukweze pour apporter plus de fraîcheur.

C’est un coaching payant pour le Nigeria qui égalise dès la 63ème minute. Ighalo, à la limite du hors jeu, inscrit un somptueux but sur une belle remise de la poitrine de Musa (2-2).

Dans la foulée, le match bascule en faveur du Nigeria. Alex Iwobi redonne l'avantage aux Super Eagles sur une superbe passe Ighalo (3-2).

Le Nigeria passe tout près d'inscrire un quatrième but mais Onana anticipe la frappe nigériane. La parade du gardien camerounais est salvatrice. Le score en restera là.

Le Nigeria s'impose 3-2 au bout d'un match à rebondissements. Les champions d'Afrique sont éliminés dès les huitièmes de finale par des Super Eagles virevoltants en seconde mi-temps.

 

Videos

Sport

 l'ancien international et coach adjoint des Léopards Nicodème Kabamba n'est pas encore inhumé

RDC : la dépouille mortelle de l'ancien international et coach adjoint des Léopards Nicodème Kabamba abandonné à la morgue

Après presque deux mois passés dans la morgue de la clinique Ngaliema, la dépouille mortelle de l'ancien international et coach adjoint des Léopards Nicodème Kabamba n'est pas encore inhumée. Le dossier traînerait au niveau du ministère de Budget.
L’attaquant congolais Streli Mamba

Football : L’attaquant congolais Streli Mamba plaît à Borussia Monchegladbach

Le mercato d’été est déjà actif et des négociations sont entamées même si l’on est encore officiellement dans la période des transferts.
L’ailier international congolais du Sporting Portugal, Yannick Yala Bolasie

Transfert : l’agent de Bolasie confirme son départ du Sporting Portugal

 L'ailier congolais pourrait ne plus continuer son aventure au SC Portugal, club de Lisbonne, a indiqué son agent Khalid Rahman, et va vraisemblablement retourner à Everton en Angleterre avec peu de chance de jouer, ou plutôt attendre une autre offre de prêt.
Le camerounais, Pascal Siakam, champion NBA 2018-2019 avec les Toronto Raptors

Coronavirus : La NBA étudie la possibilité de mettre fin au championnat

Alors que le pays connaît une prolifération considérable de l’épidémie de coronavirus, la puissante NBA réfléchirait déjà à mettre un terme définitif à la saison 2019-2020.Selon le site de l’Equipe.fr, se basant sur les confidences d’un journaliste réputé de la chaîne américaine ESPN, la NBA serait actuellement en train de réfléchir à la possibilité d’un arrêt définitif du championnat.
Pape Diouf avait été président de l'OM entre 2005 et 2009

Victime du coronavirus, Pape Diouf est mort à l'âge de 68 ans

L'ancien président de l'OM, Pape Diouf, est décédé ce mardi au Sénégal, après avoir été contaminé par le coronavirus.Après avoir été contracté le coronavirus, chez lui au Sénégal, il devait être rapatrié dans la nuit en France. Mais il n'a tenu jusque-là. Selon la télévision nationale sénégalaise, ce que ses proches ont confirmé, Pape Diouf est mort, ce mardi à Dakar. L'ancien président de l'OM (2005-2009) était âgé de 68 ans.
CHAN-2020: le Cameroun, pays-hôte, versé avec le Mali, le tenant marocain tire le Togo

CHAN-2020: le Cameroun, pays-hôte, versé avec le Mali, le tenant marocain tire le Togo

Le Cameroun, pays-hôte en avril du Championnat d'Afrique des nations (CHAN-2020), a hérité d'un groupe où figure le Mali, selon le tirage effectué lundi à Yaoundé, tandis que le Maroc, tenant de ce trophée réservé aux joueurs évoluant sur le continent, affrontera le Togo. Ainsi le Cameroun affrontera lors du match d'ouverture le Zimbabwe, mais il sera aussi opposé au Mali et au Burkina Faso dans le groupe A. Outre le Togo, le groupe du Maroc est complété par le Rwanda et l'Ouganda.
Moussa Marega, retenu par ses camarades et ses adversaires, a quitté le match face à Guimaraes après avoir été la cible de chants et cris racistes. AFP/Miguel Riopa

Foot : l'attaquant de Porto Moussa Marega quitte le terrain, victime de cris racistes

L'attaquant franco-malien de Porto, Moussa Marega (28 ans), victime de cris racistes sur la pelouse du Vitoria Guimaraes (bien Guimaraes), a décidé de quitter le terrain à la 71e minute d'un match du Championnat du Portugal dimanche. Après avoir signé le but de la victoire 2-1 de son équipe (60e), Marega l'a célébré avec un des sièges noirs du stade qui lui avait été lancé depuis les gradins, ce qui lui a valu un carton jaune.