La réponse de LeBron James, Kobe Bryant et Stephen Curry à Donald Trump

LeBron James et Kobe Bryant se paient Donald Trump.

Après l’annonce par Donald Trump de l’annulation de la venue des Golden State Warriors à la Maison Blanche, les stars de la Ligue n’ont pas tardé à réagir et à tacler violemment le président américain.

Entre Donald Trump et les stars de la NBA, le torchon brûle. Depuis l’élection du milliardaire à la présidence des États-Unis, certains des meilleurs basketteurs de la planète n’ont pas hésité à dire publiquement tout le mal qu’ils pensent de Trump et de ses idées, à commencer par LeBron James et Kevin Durant. Sacré champion en mai dernier avec les Golden State Warriors, ce dernier avait d’ailleurs annoncé ne pas vouloir se rendre à la Maison Blanche avec son équipe lors de la traditionnelle réception des champions.

Le point de départ d’une polémique qui agite les médias et les réseaux sociaux américains depuis quatre mois, et qui vient de déboucher sur une conclusion inattendue. Donald Trump a en effet annoncé ce samedi dans un tweet que la cérémonie était annulée, tout en fustigeant le comportement de Stephen Curry, l’autre star de l’équipe, qui avait pour sa part affirmé qu’il hésitait à venir à la Maison Blanche.

 

“Être reçu à la Maison Blanche était un grand honneur jusqu’à ce que tu te pointes”

Être reçu à la Maison Blanche constitue un grand honneur pour les équipes sacrées championnes. Stephen Curry hésite, par conséquent l’invitation est retirée!”, voilà, en version française, le message adressé par Trump à la NBA. Et forcément, les réponses ne se sont pas fait attendre. LeBron James, la superstar absolue de la Ligue et le meilleur joueur NBA depuis une dizaine d’années, a ainsi été le premier à dégainer.

 

En VF : “Espèce de clochard, Stephen Curry a déjà dit qu’il ne viendrait pas. Donc il n’y a pas d’invitation du tout. Être reçu à la Maison Blanche était un grand honneur jusqu’à ce que tu te pointes“. Cinglante, la réplique du “King” est immédiatement devenue virale et rapidement, d’autres icônes de la NBA se sont fendues d’un tweet anti-Trump, à l’image du légendaire Kobe Bryant, retraité depuis l’an passé.

 

 

 

 

En VF : “Un président des États-Unis qui à lui seul crée la division et la colère et dont les mots inspirent la dissension et la haine ne peut pas ‘rendre sa grandeur à l’Amérique’“. De son côté, Stephen Curry a lui aussi donné son sentiment sur le tweet présidentiel :“C’est surréaliste. Je ne sais pas pourquoi il ressent le besoin de cibler certaines personnes plutôt que d’autres. J’en ai une idée mais je pense c’est indigne de la part d’un dirigeant d’un pays de s’engager sur cette route. Ce n’est pas ce que font les leaders.”

 

 

 

Le double MVP (2015 et 2016) a également remercié ses collègues pour leur soutien. “C’est incroyable de voir tous ces gars s’exprimer d’une même voix, s’est réjoui le numéro 30 des Warriors. Nous n’essayons pas de diviser ce pays. Nous essayons de réunir les gens et de parler d’amour, de solidarité et d’égalité. Je crois que nous l’avons démontré après ce qu’il s’est passé.” Pas sûr, néanmoins, que la polémique en reste là.

Avec YahooSport

 

 

 

Videos

Sport

Lukaku ©DR

Ligue des champions: le PSG subit une nouvelle "remontada" fatale

Un air de déjà-vu et un dénouement ahurissant : le PSG, renversé sur son terrain par Manchester United (3-1 au retour ; succès parisien 2-0 à l'aller), s'est de nouveau effondré dans les derniers instants d'un match crucial, quittant pour la troisième fois consécutive la Ligue des champions en 8e de finale."Excusez-nous, c'est le seul mot que je peux trouver pour le moment. C'est difficile d'expliquer, de parler aux supporters qui sont tristes, à nos familles qui sont là", s'est désolé le capitaine Thiago Silva au micro de RMC.
Coupe d'Afrique des nations

Gérard Dreyfus : "Le foot africain a-t-il encore un public ?"

« Nous avons un football local où les stades sont vides. Ca manque de passion… » J’entendais récemment les propos tenus par Didier Drogba sur les antennes d’un média que je connais bien, RFI. Bien sûr l’ancienne gloire ivoirienne des stades évoquait de la situation du football dans son pays, délaissé, sauf en de très très rares occasions, par les aficionados. Il mettait en accusation la Fédération et ses dirigeants.
Ligue des champions Grâce à Kimpembe puis Mbappé, le PSG a fait plier Manchester United

Ligue des champions Grâce à Kimpembe puis Mbappé, le PSG a fait plier Manchester United

Dans ce huitième de finale aller de Ligue des champions, le PSG a réalisé un très gros coup sur la pelouse de Manchester. Dans un match maîtrisé de bout en bout, Paris l'emporte 2-0 grâce à des buts de Kimpembe et Mbappé et devient ainsi la première équipe française à gagner à Old Trafford. Il faudra maintenant confirmer au match retour !
L'Egypte de Mohamed Salah dispose des infrastructures nécessaires pour organiser la CAN 2019, cet été. | AFP

Football. L’Égypte sera "prête" pour organiser la Coupe d’Afrique des Nations 2019

La directrice de la communication de la Confédération africaine de football, Nathalie Rabe, a assuré ce mardi 5 février que l’Égypte sera opérationnelle pour accueillir la Coupe d’Afrique des Nations 2019, du 21 juin au 19 juillet. 
coupe d'afrique des nations

Le début de la CAN 2019 en Egypte reporté au 21 juin pour cause de ramadan ?

Alors que l’Egypte a demandé à ce que le début de la Coupe d’Afrique des nations 2019 soit avancé d’un jour, donc le 14 juin plutôt que le 15, la phase finale devrait  débuter au Caire une semaine plus tard qu’initialement prévu. C’est ce qu’indique un compte à rebours mis sur le site Internet de la Confédération africaine de football et qui annonce le coup d’envoi du tournoi au vendredi 21 juin.
Le joueur légendaire de la RDC, Ndaye Mutumbula/Photo Radio Okapi

RDC : Décès de Ndaye Mulamba, meilleur buteur sur une phase finale de la CAN

Léopard Ndaye Mutumbula Mulamba est décédé samedi 26 janvier en Afrique du Sud, où il suivait les soins depuis août dernier. Il demeure le meilleur buteur de l'histoire d'une phase finale de la coupe d'Afrique de nation, avec 9 réalisations. Il a été champion d'Afrique en 1974 avec les Léopards. Parcours du footballeur légendaire
L'ancien attaquant international sud-africain Phil Masinga

Afrique du Sud: décès à 49 ans de l'ancien attaquant Phil Masinga

L'ancien attaquant international sud-africain Phil Masinga, qui avait notamment disputé la Coupe du monde 1998 en France, est décédé dimanche à 49 ans d'un cancer a annoncé la Fédération sud-africaine de football. Masinga (58 sélections, 18 buts) a fait partie de la génération dorée des "Bafana Bafana" victorieuse de la Coupe d'Afrique des nations en 1996 et qualifiée pour les Coupes du monde 1998 et 2002.