L'Égypte renoue avec la coupe du monde après 28 ans d'absence

La joie des égyptiens après la victoire 2-1 contre le Congo

L’Egypte, absente en Coupe du monde depuis 1990, a validé son billet pour le Mondial-2018 grâce à son succès acquis dans les derniers instants du match contre le Congo dimanche (2-1) et à un doublé de sa star Mohamed Salah.

Le joueur de Liverpool avait ouvert le score à l’heure de jeu (62e) et a offert la victoire aux “Pharaons” sur un penalty dans le temps additionnel (90+5), après l‘égalisation du Congo Brazzaville par Arnold Bouka Moutou à deux minutes de la fin du temps réglementaire.

L’Egypte, deuxième nation africaine qualifiée après le Nigeria, ne peut plus être rejointe en tête du groupe E de la zone Afrique avec quatre points d’avance sur l’Ouganda à une journée eu terme et elle disputera en Russie la troisième Coupe du monde de son histoire après 1934 et 1990.

Le septuple champion d’Afrique peut notamment remercier son sélectionneur, l’Argentin Hector Cuper, ancien coach de Valence et de l’Inter Milan, qui a pris en main l‘équipe en mars 2015.

“Je prends des médicaments contre l’hypertension en raison du stress causé par des critiques permanentes, a déclaré dans la foulée le technicien, manifestement soulagé et remonté. La vie est pleine de stress mais ce défi-là, atteindre le Mondial, est le plus relevé auquel j’ai fait face”.

La sélection mise particulièrement sur Mohamed Salah. L’ailier, réputé pour son agilité, a quitté l’AS Roma en juin 2017 pour rejoindre Liverpool. Un transfert historique pour un joueur égyptien et africain estimé entre 42 et 50 millions d’euros.

 

Le mythique gardien de 44 ans Essam El Hadary ou encore le jeune prodige du club britannique de Stoke City Ramadan Sobhi sont également des joueurs importants.

Avec eux, l’Egypte marque cette année son grand retour dans le football international après plusieurs années d’absence, sur fond d’instabilité politique et sécuritaire à la suite du soulèvement populaire de janvier 2011. 

Les Pharaons ont même disparu de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN), dont ils sont les champions historiques, pendant sept ans après leurs trois victoires consécutives en 2006, 2008 et 2010.

En 2012, les autorités avaient annulé deux saisons de championnat après le massacre du stade de Port-Saïd en février 2012, où 74 personnes avaient été tuées dans des affrontements sanglants entre supporters.

Cette année, l’Egypte a fait un retour en force en atteignant la finale de la CAN-2017, où elle s’est inclinée 2-1 contre le Cameroun.

En tout, 15 nations sont déjà qualifiées pour le Mondial-2018: le pays-hôte russe, qualifié d’office, la Belgique, l’Angleterre, l’Allemagne, l’Espagne, la Pologne, le Costa Rica, le Mexique, le Brésil, l’Iran, la Corée du Sud, le Japon, l’Arabie Saoudite, le Nigeria et donc l’Egypte.

AFP

Videos

Sport

L'ancien attaquant international sud-africain Phil Masinga

Afrique du Sud: décès à 49 ans de l'ancien attaquant Phil Masinga

L'ancien attaquant international sud-africain Phil Masinga, qui avait notamment disputé la Coupe du monde 1998 en France, est décédé dimanche à 49 ans d'un cancer a annoncé la Fédération sud-africaine de football. Masinga (58 sélections, 18 buts) a fait partie de la génération dorée des "Bafana Bafana" victorieuse de la Coupe d'Afrique des nations en 1996 et qualifiée pour les Coupes du monde 1998 et 2002.
300 personnes ont été blessées lors de violences ayant émaillé des matches de football durant la phase aller du championnat d'Algérie | AFP/Archives | DENIS CHARLET

Algérie: plus de 300 blessés en 4 mois lors de violences en marge de matches de foot

Plus de 300 personnes, dont environ 200 policiers, ont été blessées lors de violences ayant émaillé des matches de football durant la phase aller du championnat d'Algérie entre août et fin novembre, a annoncé dimanche la police algérienne.Environ 700 personnes ont été arrêtées sur la même période en raison de ces violences, a ajouté la police.
Ballon d'Or africain 2018: Salah, Mané et Aubameyang encore finalistes

Ballon d'Or africain 2018: Salah, Mané et Aubameyang encore finalistes

Le Ballon d'Or africain 2018, décerné le 8 janvier à Dakar par la Confédération africaine de football (CAF), récompensera un joueur parmi ces trois stars: Mohamed Salah (Egypte/Liverpool), tenant du titre, Sadio Mané (Sénégal/Liverpool) et Pierre-Emerick Aubameyang (Gabon/Arsenal), désignés finalistes mardi, comme l'année précédente.
Luka Modric Photo BENOIT TESSIER, REUTERS

Ballon d'Or: Luka Modric met fin au règne de Ronaldo et Messi

Le Ballon d'Or 2018 a été attribué lundi au Croate Luka Modric, qui met fin au règne de Cristiano Ronaldo et de Lionel Messi, vainqueurs des dix derniers trophées récompensant le meilleur joueur de l'année, décerné par un panel de journalistes. Vainqueur de la Ligue des champions avec le Real Madrid et finaliste du Mondial avec la Croatie, Luka Modric a devancé Cristiano Ronaldo et Antoine Griezmann, seul représentant de la France, championne du monde, sur le podium.
Le Trophée de la Coupe d'Afrique des Nations ©DR

La CAF retire l'organisation de la CAN 2019 au Cameroun

La Confédération Africaine de Football a décidé de retirer l'organisation de la CAN-2019 au Cameroun, pénalisé par des retards dans l'avancée des travaux de préparation, a annoncé son président à Accra au Ghana. La Coupe d'Afrique des nations (CAN) 2019 a été retirée vendredi au Cameroun à sept mois de la compétition prévue dans un nouveau format élargi à 24 équipes: une période floue s'ouvre, avec un cabinet mis en place pour "déterminer un nouveau pays organisateur d'ici la fin de l'année".
Issa Hayatou

Football : l’ex-président de la CAF, Issa Hayatou, condamné à 24,5 millions d’euros d’amende

Issa Hayatou a été condamné à 24,5 millions d'euros d'amende pour « abus de position dominante » dans l'octroi de droits de diffusion TV des compétitions africaines. L'ancien président de la Confédération africaine de football (CAF) dénonce une « diffamation » et a annoncé son intention de faire appel.
CAF-C2 : Vclub sombre en finale aller face à Raja (0-3) ©DR

CAF-C2 : Vclub sombre en finale aller face à Raja (0-3)

Après avoir réalisé un nul (0-0), en première période, l’As Vclub a été battu en seconde mi-temps par Raja Athletic Club (0-3), en finale aller de la coupe de la Confédération-CAF, disputée dimanche 25 novembre au stade Mohammed V de Casablanca (Maroc). Tout a bien commencé pour le club kinois jusqu'à la sortie sur civière à la 23e minute pour blessure du buteur maison, Jean-Marc Makusu. L’attaquant congolais est deuxième meilleur buteur de la compétition avec 10 buts.