Face au Maroc, le trio USA/Canada/Mexique obtient l'organisation du Mondial 2026

Moulay Hafid Elalamy, le président du comité de candidature du Maroc au Mondial 2026, à Marrakech, au Maroc, 8 avril 2015.

Le comité marocain a salué mercredi la victoire du trio USA/Canada/Mexique pour l'organisation du Mondial 2026, après le vote des délégués réunis en congrès à Moscou, à la veille de l'ouverture de la coupe du Monde 2018.

"Au 68e congrès @FIFAcom, les pays membres ont voté en faveur de la candidature nord-américaine, qui organisera la @FIFAWorldCup 2026. #Maroc2026 félicite @united2026 pour leur victoire", a souligné le comité de candidature marocain sur twitter.

Avec sa candidature "africaine", le Maroc a voulu croire jusqu'au bout à son "rêve" de devenir le deuxième pays du continent, après l’Afrique du Sud en 2010, à accueillir un Mondial. Mais le résultat du vote (65 voix pour le Maroc, 134 pour "United-2026") a été sans pitié.

Des médias marocains ont malgré tout salué la candidature "crédible" du dossier marocain, alors que d'autres ont évoqué une "douche froide". "J'ai ressenti de la tristesse au moment de l'annonce du vainqueur", a dit à l'AFP l'ancien international marocain Abdelkrim El Hadrioui.

"En même temps, je n'ai pas été surpris car le Maroc avait en face le géant américain, qui s'est mobilisé ces dernières semaines pour influer sur les votants", a poursuivi l'ancien joueur.

"Comme tous les Marocains, je ressens de la tristesse de la déception", a dit à l'AFP Said Belkhayat, qui a participé par quatre fois au dossier de candidature du Maroc pour l'organisation du Mondial.

Le ticket nord-américain, qui avait promis durant sa campagne d'organiser "la Coupe du monde la plus lucrative de l'histoire", sera chargé d'accueillir la première phase finale de Coupe du monde à 48 équipes. Pour le Maroc, il s'agit de son cinquième échec, après les revers de 1994, 1998, 2006 et 2010.

 

AVec AFP

Videos

Sport

Omar Elabdellaoui

Football : L’international marocain Omar Elabdellaoui rejoint Galatasaray

L’international maroco-norvégien Omar Elabdellaoui sera prêté à la formation turque Galatasaray, en vertu d’un contrat de trois ans. Le joueur de 28 ans rejoint Istanbul pour un nouveau transfert, après avoir porté le maillot du club grec Olympiakos.Selon Galatasaray, cité par Daily Sabah, Elabdellaoui recevra 1,3 million d’euros pour sa première année au club. Avant de signer avec l’Olympiacos, Elabdellaoui a déjà joué pour le Feyenoord Rotterdam et l’Eintracht Braunschweig.
Choupo Moting célèbre son but qui envoi le PSG en demi-finale de la champions league

Ligue des champions : Le camerounais Choupo Moting qualifie le PSG pour les démi-finales de la ligue des Champions

Le capitaine des Lions indomptable, Choupo Moting a inscrit le but qui a permit à son club de se qualifier. ADS Le PSG affrontait en quart de finale, le club italien de l'Atalanta Bergame ce soir à Lisbonne. 
Youssoufa Moukoko, 15 ans, s'entraîne cet été avec le groupe pro de Dortmund.

Football - Dortmund : le phénomène camerounais, Youssouf Moukoko impressionne Erling Haaland.

Présenté depuis des années comme le futur prodige du foot allemand, originaire du Cameroun, Youssoufa Moukoko, 15 ans, s'entraîne cet été avec le groupe pro de Dortmund. Et il a déjà impressionné Erling Haaland.
Sélection nationale marocaine de football feminin

Maroc : Un «Plan Marshall» pour promouvoir et développer le Football Féminin

La Fédération Royale Marocaine de Football annonce la signature, ce jeudi 6 août, d’une convention pour le développement du football féminin sur tout le territoire national. L’Objectif annoncé : mettre en place les moyens techniques et financiers pour augmenter la pratique du football, le sport le plus plébiscité par les femmes au Maroc, à l’horizon 2024.  
L'équipe national du Cameroun en 1990

Le Cameroun va offrir des maisons aux mondialistes d’Italie 90

La célèbre équipe du Cameroun, qui a atteint les quarts de finale de la Coupe du monde 1990 en Italie, va enfin obtenir les maisons promises par le président Paul Biya il y a 30 ans. 
Mathurin de Chacus, président de la fédération du football béninois

Fédération béninoise de football : quand le changement vire au cauchemar

Élu à la tête de la Fédération béninoise de football le 25 Août 2018, Mathurin de Chacus avait suscité espoir et renouveau pour le sport roi au pays de Béhanzin, Toffa, Bio Guerra. Quasiment deux ans après cette élection, le bilan est une catastrophe sans nom. Gros plan sur une bombe à retardement qui pourrait avoir des répercussions terribles.
WILFRIED ZAHA

Football : un garçon de 12 ans arrêté par la police britannique pour injures racistes envers l'Ivoirien Wilfried Zaha

Interpellé dimanche soir par la police, un jeune supporter d'Aston Villa est soupçonné d'avoir proféré des injures racistes à l'encontre de Wilfried Zaha, attaquant de Crystal Palace et international ivoirien. Il risque une suspension de stade à vie.