Coupe du monde 2018: Zéro pointé pour l'Afrique

Le Sénégal n’a pas fini de nourrir des regrets. Battus par la Colombie (1-0)

Éliminé à son tour, le Sénégal n’a pu faire mieux que le Nigeria, le Maroc, l’Egypte ou la Tunisie. L’Afrique n’aura aucun représentant en huitièmes de finale.

Le Sénégal n’a pas fini de nourrir des regrets. Battus par la Colombie (1-0) pour leur dernier match de la phase de poules, les Lions de la Teranga ont vu la qualification pour les huitièmes de finale de la Coupe du monde leur échapper. Quart de finaliste en 2002 pour ce qui constituait jusqu’à présent leur unique participation à une Coupe du monde, les Sénéglais peuvent l’avoir d’autant plus mauvaise qu’à égalité parfaite en termes de points, de différence de buts et de buts marqués avec le Japon, ils ne doivent leur élimination qu'à un nombre de cartons jaunes plus important que leurs rivaux (6 contre 4).

Petite cause, grands effets: pour la première fois depuis 1982, aucun des cinq pays africains présent en Russie (Egypte, Maroc, Nigéria, Tunisie et Sénégal) ne disputera les huitièmes de finale de la compétition. Un coup d’arrêt pour le football africain qui avait systématiquement placé l’un de ses représentants en huitièmes de finale depuis 1986 et le passage à 32 équipes. La belle série avait commencé avec le Maroc (1986), premier pays africain à accéder aux huitièmes de finale, puis lui avaient succédé le Cameroun (1990), le Nigeria (1994, 1998), le Sénégal donc (2002), et le Ghana (2006, 2010). Avant l'apothéose de 2014 avec deux représentants, l’Algérie et le Nigeria.

Une Coupe du monde à oublier, donc, pour les pays africains qui n’ont remporté que 3 de leurs 15 matches grâce au Sénégal (1), au Nigeria (1) et à la Tunisie (1) dans une dernière rencontre sans enjeu. A l’opposé, l’Amérique du Sud place quatre de ses cinq représentants en huitièmes de finale, seul le Pérou manquant à l’appel. L’Europe signe quant à elle un 10 sur 14 après les éliminations de l’Islande, de la Serbie, de l’Allemagne et de la Pologne. Grâce au Japon et au Mexique, l’Asie (1 sur 4) et le Concacaf (1 sur 3) complètent le tableau.

BEIN SPORT

 

Videos

Sport

L'ancien attaquant international sud-africain Phil Masinga

Afrique du Sud: décès à 49 ans de l'ancien attaquant Phil Masinga

L'ancien attaquant international sud-africain Phil Masinga, qui avait notamment disputé la Coupe du monde 1998 en France, est décédé dimanche à 49 ans d'un cancer a annoncé la Fédération sud-africaine de football. Masinga (58 sélections, 18 buts) a fait partie de la génération dorée des "Bafana Bafana" victorieuse de la Coupe d'Afrique des nations en 1996 et qualifiée pour les Coupes du monde 1998 et 2002.
300 personnes ont été blessées lors de violences ayant émaillé des matches de football durant la phase aller du championnat d'Algérie | AFP/Archives | DENIS CHARLET

Algérie: plus de 300 blessés en 4 mois lors de violences en marge de matches de foot

Plus de 300 personnes, dont environ 200 policiers, ont été blessées lors de violences ayant émaillé des matches de football durant la phase aller du championnat d'Algérie entre août et fin novembre, a annoncé dimanche la police algérienne.Environ 700 personnes ont été arrêtées sur la même période en raison de ces violences, a ajouté la police.
Ballon d'Or africain 2018: Salah, Mané et Aubameyang encore finalistes

Ballon d'Or africain 2018: Salah, Mané et Aubameyang encore finalistes

Le Ballon d'Or africain 2018, décerné le 8 janvier à Dakar par la Confédération africaine de football (CAF), récompensera un joueur parmi ces trois stars: Mohamed Salah (Egypte/Liverpool), tenant du titre, Sadio Mané (Sénégal/Liverpool) et Pierre-Emerick Aubameyang (Gabon/Arsenal), désignés finalistes mardi, comme l'année précédente.
Luka Modric Photo BENOIT TESSIER, REUTERS

Ballon d'Or: Luka Modric met fin au règne de Ronaldo et Messi

Le Ballon d'Or 2018 a été attribué lundi au Croate Luka Modric, qui met fin au règne de Cristiano Ronaldo et de Lionel Messi, vainqueurs des dix derniers trophées récompensant le meilleur joueur de l'année, décerné par un panel de journalistes. Vainqueur de la Ligue des champions avec le Real Madrid et finaliste du Mondial avec la Croatie, Luka Modric a devancé Cristiano Ronaldo et Antoine Griezmann, seul représentant de la France, championne du monde, sur le podium.
Le Trophée de la Coupe d'Afrique des Nations ©DR

La CAF retire l'organisation de la CAN 2019 au Cameroun

La Confédération Africaine de Football a décidé de retirer l'organisation de la CAN-2019 au Cameroun, pénalisé par des retards dans l'avancée des travaux de préparation, a annoncé son président à Accra au Ghana. La Coupe d'Afrique des nations (CAN) 2019 a été retirée vendredi au Cameroun à sept mois de la compétition prévue dans un nouveau format élargi à 24 équipes: une période floue s'ouvre, avec un cabinet mis en place pour "déterminer un nouveau pays organisateur d'ici la fin de l'année".
Issa Hayatou

Football : l’ex-président de la CAF, Issa Hayatou, condamné à 24,5 millions d’euros d’amende

Issa Hayatou a été condamné à 24,5 millions d'euros d'amende pour « abus de position dominante » dans l'octroi de droits de diffusion TV des compétitions africaines. L'ancien président de la Confédération africaine de football (CAF) dénonce une « diffamation » et a annoncé son intention de faire appel.
CAF-C2 : Vclub sombre en finale aller face à Raja (0-3) ©DR

CAF-C2 : Vclub sombre en finale aller face à Raja (0-3)

Après avoir réalisé un nul (0-0), en première période, l’As Vclub a été battu en seconde mi-temps par Raja Athletic Club (0-3), en finale aller de la coupe de la Confédération-CAF, disputée dimanche 25 novembre au stade Mohammed V de Casablanca (Maroc). Tout a bien commencé pour le club kinois jusqu'à la sortie sur civière à la 23e minute pour blessure du buteur maison, Jean-Marc Makusu. L’attaquant congolais est deuxième meilleur buteur de la compétition avec 10 buts.