Coupe du monde 2018: Le Sénégal veut jouer les trouble-fêtes

Le Sénégal de Mané veut jouer les trouble-fêtes lors de la prochaine Coupe du monde en Russie. | Photo : Reuters

Le Sénégal a validé, le 10 novembre dernier, son ticket pour la Coupe du monde 2018. Une compétition qu'il disputera pour la deuxième fois de son histoire. Héroïques en 2002 lors de leur première participation, les Lions veulent une fois encore jouer les trouble-fêtes. Ils pourront compter pour cela sur leur star Sadio Mané mais également sur leur délégation bretonne représentée par le Stade Rennais.

Le Sénégal, 27e nation au classement Fifa, s’est qualifié le 10 novembre dernier pour la deuxième Coupe du monde de son histoire. Un retour sur le devant la scène après plusieurs années de disette. Quart de finaliste pour leur première participation en 2002, les Lions, qui ont hérité du Groupe H avec la Colombie, la Pologne et le Japon, auront pour mission de faire oublier l’ancienne génération incarnée par El-Hadji Diouf. Avec désormais Sadio Mané comme leader et emmenés par de nombreux joueurs de Ligue 1 et du Stade Rennais, les Sénégalais voudront jouer les trouble-fêtes, en Russie.

Le parcours

Le Sénégal, qui luttait avec le Burkina Faso, le Cap-Vert et l’Afrique du Sud pour un billet en Russie, n’a finalement jamais tremblé durant la phase de qualifications. Il présente en effet le meilleur bilan de cette campagne de qualifications avec 14 points glanés, tout comme la Tunisie et le Nigéria. Les Lions sont même restés invaincus au terme d’une dernière victoire face l’Afrique du Sud le 10 novembre dernier (0-2) après un match rejoué en raison d’un scandale lié à l’arbitrage. Un parcours brillant qui fait de la séléction du Sénégal plus qu’un simple candidat à une qualification pour les huitièmes de finale.

La star : Sadio Mané

C’est LA star des Lions (de la Téranga). Celui sur lequel reposent « presque » tous les espoirs du peuple sénégalais. Auteur d’une saison pleinement aboutie, Sadio Mané s’est notamment illustré en Ligue des champions avec Liverpool cette saison en inscrivant 10 buts (dont le seul des Reds en finale) et en délivrant une passe décisive, en 11 matches. Figure de proue d’un football sénégalais de retour sur le devant de la scène après de longues années de crise, Sadio Mané tentera de mener les siens vers les huitièmes de finale. Compliqué mais abordable.

Le sélectionneur : Aliou Cissé

Aliou Cissé est un nom bien connu en France pour avoir joué successivement à Lille, Sedan, Paris et Montpellier. Après une aventure en Angleterre, l’ancien défenseur rentre en France avant de terminer sa carrière en 2009 à Nîmes. Il est, en 2002, le capitaine des Lions qui se hissent à la surprise générale en quarts de finale de la Coupe du monde, et contribue à la chute précipitée des Bleus, pourtant champions du monde en titre. À la tête de la sélection du Sénégal depuis 2015, Aliou Cissé, qui fait l’unanimité au sein du vestiaire et de la fédération, présente un bilan largement favorable avec 19 victoires, 6 nuls et 4 défaites. Il est d’ailleurs, comme dit ci-dessus, resté invaincu dans le Groupe D lors de la phase de qualifications.

L’équipe-type

Ndiaye - Gassama, Sané, Koulibaly, Sabaly - Gueye, Ndiaye - Sarr, Mané, Niang - Sakho.

Le programme

Mardi 19 juin (18 h) : Pologne - Sénégal, à Moscou (Spartak).

Dimanche 24 juin (20 h) : Japon - Sénégal, à Iekaterinbourg.

Videos

Sport

L'ancien attaquant international sud-africain Phil Masinga

Afrique du Sud: décès à 49 ans de l'ancien attaquant Phil Masinga

L'ancien attaquant international sud-africain Phil Masinga, qui avait notamment disputé la Coupe du monde 1998 en France, est décédé dimanche à 49 ans d'un cancer a annoncé la Fédération sud-africaine de football. Masinga (58 sélections, 18 buts) a fait partie de la génération dorée des "Bafana Bafana" victorieuse de la Coupe d'Afrique des nations en 1996 et qualifiée pour les Coupes du monde 1998 et 2002.
300 personnes ont été blessées lors de violences ayant émaillé des matches de football durant la phase aller du championnat d'Algérie | AFP/Archives | DENIS CHARLET

Algérie: plus de 300 blessés en 4 mois lors de violences en marge de matches de foot

Plus de 300 personnes, dont environ 200 policiers, ont été blessées lors de violences ayant émaillé des matches de football durant la phase aller du championnat d'Algérie entre août et fin novembre, a annoncé dimanche la police algérienne.Environ 700 personnes ont été arrêtées sur la même période en raison de ces violences, a ajouté la police.
Ballon d'Or africain 2018: Salah, Mané et Aubameyang encore finalistes

Ballon d'Or africain 2018: Salah, Mané et Aubameyang encore finalistes

Le Ballon d'Or africain 2018, décerné le 8 janvier à Dakar par la Confédération africaine de football (CAF), récompensera un joueur parmi ces trois stars: Mohamed Salah (Egypte/Liverpool), tenant du titre, Sadio Mané (Sénégal/Liverpool) et Pierre-Emerick Aubameyang (Gabon/Arsenal), désignés finalistes mardi, comme l'année précédente.
Luka Modric Photo BENOIT TESSIER, REUTERS

Ballon d'Or: Luka Modric met fin au règne de Ronaldo et Messi

Le Ballon d'Or 2018 a été attribué lundi au Croate Luka Modric, qui met fin au règne de Cristiano Ronaldo et de Lionel Messi, vainqueurs des dix derniers trophées récompensant le meilleur joueur de l'année, décerné par un panel de journalistes. Vainqueur de la Ligue des champions avec le Real Madrid et finaliste du Mondial avec la Croatie, Luka Modric a devancé Cristiano Ronaldo et Antoine Griezmann, seul représentant de la France, championne du monde, sur le podium.
Le Trophée de la Coupe d'Afrique des Nations ©DR

La CAF retire l'organisation de la CAN 2019 au Cameroun

La Confédération Africaine de Football a décidé de retirer l'organisation de la CAN-2019 au Cameroun, pénalisé par des retards dans l'avancée des travaux de préparation, a annoncé son président à Accra au Ghana. La Coupe d'Afrique des nations (CAN) 2019 a été retirée vendredi au Cameroun à sept mois de la compétition prévue dans un nouveau format élargi à 24 équipes: une période floue s'ouvre, avec un cabinet mis en place pour "déterminer un nouveau pays organisateur d'ici la fin de l'année".
Issa Hayatou

Football : l’ex-président de la CAF, Issa Hayatou, condamné à 24,5 millions d’euros d’amende

Issa Hayatou a été condamné à 24,5 millions d'euros d'amende pour « abus de position dominante » dans l'octroi de droits de diffusion TV des compétitions africaines. L'ancien président de la Confédération africaine de football (CAF) dénonce une « diffamation » et a annoncé son intention de faire appel.
CAF-C2 : Vclub sombre en finale aller face à Raja (0-3) ©DR

CAF-C2 : Vclub sombre en finale aller face à Raja (0-3)

Après avoir réalisé un nul (0-0), en première période, l’As Vclub a été battu en seconde mi-temps par Raja Athletic Club (0-3), en finale aller de la coupe de la Confédération-CAF, disputée dimanche 25 novembre au stade Mohammed V de Casablanca (Maroc). Tout a bien commencé pour le club kinois jusqu'à la sortie sur civière à la 23e minute pour blessure du buteur maison, Jean-Marc Makusu. L’attaquant congolais est deuxième meilleur buteur de la compétition avec 10 buts.