Coupe du monde 2018 : Déjà deux équipes africaines au tapis

L'équipe du Maroc est éliminée de la coupe du monde de football Russie 2018, après sa deuxième défaite contre le Portugal 1-0.

L'Egypte de la star Mohamed Salah et le Maroc entraîné par Hervé Renard sont déjà hors course: ce Mondial-2018 commence très mal pour l'Afrique, avec deux équipes éliminées sur cinq engagées.

Parmi ceux qui restent, seul le Sénégal peut avoir le sourire après avoir battu la Pologne (2-1). Car la Tunisie, dominée par l'Angleterre (2-1) et le Nigeria, mouché par la Croatie (2-0), sont très mal partis.

Les Nigérians "ont été battus par meilleurs qu'eux" et les "Super Eagles" n'ont "pas été à la hauteur de leur brillant parcours de qualification", a analysé auprès de l'AFP Alain Giresse, ancien sélectionneur du Gabon, du Mali et du Sénégal.

Le Nigeria, qui a pris un but sur corner et concédé un penalty évitable, a montré de grosses failles. "Il faut que tout le monde soit concerné par le collectif, ils ont des tendances individualistes", tacle Giresse, qui a trouvé que les leaders de l'équipe, "Moses, Obi Mikel ou Iwobi ont été un peu décevants".

La Tunisie, elle, n'a perdu "qu'en fin de match" contre l'Angleterre, "ça se joue à peu de choses, mais ils ont énormément subi la pression anglaise", rappelle celui qui a terminé troisième de la CAN-2012 avec les Aigles du Mali. Et pris deux buts sur les deuxièmes temps de corners, la maladie africaine de ce Mondial.

Au final, "les équipes africaines sont un peu en-dessous des attentes par rapport à des nations habituées de la Coupe du monde", souligne-t-il.

- Cette blessure le 26 mai... -

Ce Mondial a pris des allures de cauchemar pour l'Égypte, battue deux fois. Elle a d'abord fini par craquer sous la pression de l'Uruguay (1-0), d'une tête - sur corner - de José Maria Gimenez (89e). Mais les "Pharaons évoluaient alors sans leur star, Mohamed Salah, convalescent.

Mardi soir, il était titulaire... et n'a pu que sauver l'honneur sur penalty face au rouleau compresseur de la Russie (3-1). Les "Pharaons", sans jouer, ont été éliminés officiellement mercredi après la victoire (1-0) de l'Uruguay contre Arabie saoudite.

En aurait-il été autrement si Salah n'avait pas été blessé à la clavicule le 26 mai en finale de la Ligue des champions sur un contact en forme de prise de judo de Sergio Ramos?

Le Maroc, lui, s'est sabordé contre l'Iran (1-0) sur une tête plongeante d'Aziz Bouhaddouz dans ses propres filets à la dernière seconde, lui aussi sur corner... Puis il a fallu affronter le Portugal et un certain Cristiano Ronaldo, qui a inscrit son 4e but de la compétition (1-0). Les Marocains n'ont pu retenir leurs larmes en quittant le terrain...

- Amertume et fierté -

Hervé Renard était amer contre les arbitres après la rencontre devant la presse: "Faites votre analyse et écrivez la vérité. (...) On a un homme de base à terre, et quand on fait faute sur votre homme de base, vous pouvez avoir Ronaldo qui surgit et marque."

Le technicien à la chemise blanche salue tout de même le travail de son équipe: "La chose dont je suis certain à l'heure où l'on parle, c'est que tout le peuple marocain est fier de son équipe, très fier".

Le Mondial-2018 part donc mal, mais jusqu'ici, les équipes africaines ont toutefois évité quelques épisodes peu flatteurs vus dans les Coupes du monde précédentes, comme les querelles de primes, récurrentes. Ou encore les conflits internes qui éclatent en public, comme avec le Cameroun en 2014 où Benoît Assou-Ekoto et Benjamin Moukandjo en étaient venus aux mains sur le terrain. La mauvaise image n'est pas non plus une spécialité africaine: les Bleus avaient fait grève de l'entraînement en 2010...

Pour rappel, la meilleure performance pour une équipe africaine reste les quarts de finale, atteints par le Cameroun en 1990, le Sénégal en 2002 et le Ghana en 2010.

 

Avec AFP

Videos

Sport

Pape Diouf avait été président de l'OM entre 2005 et 2009

Victime du coronavirus, Pape Diouf est mort à l'âge de 68 ans

L'ancien président de l'OM, Pape Diouf, est décédé ce mardi au Sénégal, après avoir été contaminé par le coronavirus.Après avoir été contracté le coronavirus, chez lui au Sénégal, il devait être rapatrié dans la nuit en France. Mais il n'a tenu jusque-là. Selon la télévision nationale sénégalaise, ce que ses proches ont confirmé, Pape Diouf est mort, ce mardi à Dakar. L'ancien président de l'OM (2005-2009) était âgé de 68 ans.
CHAN-2020: le Cameroun, pays-hôte, versé avec le Mali, le tenant marocain tire le Togo

CHAN-2020: le Cameroun, pays-hôte, versé avec le Mali, le tenant marocain tire le Togo

Le Cameroun, pays-hôte en avril du Championnat d'Afrique des nations (CHAN-2020), a hérité d'un groupe où figure le Mali, selon le tirage effectué lundi à Yaoundé, tandis que le Maroc, tenant de ce trophée réservé aux joueurs évoluant sur le continent, affrontera le Togo. Ainsi le Cameroun affrontera lors du match d'ouverture le Zimbabwe, mais il sera aussi opposé au Mali et au Burkina Faso dans le groupe A. Outre le Togo, le groupe du Maroc est complété par le Rwanda et l'Ouganda.
Moussa Marega, retenu par ses camarades et ses adversaires, a quitté le match face à Guimaraes après avoir été la cible de chants et cris racistes. AFP/Miguel Riopa

Foot : l'attaquant de Porto Moussa Marega quitte le terrain, victime de cris racistes

L'attaquant franco-malien de Porto, Moussa Marega (28 ans), victime de cris racistes sur la pelouse du Vitoria Guimaraes (bien Guimaraes), a décidé de quitter le terrain à la 71e minute d'un match du Championnat du Portugal dimanche. Après avoir signé le but de la victoire 2-1 de son équipe (60e), Marega l'a célébré avec un des sièges noirs du stade qui lui avait été lancé depuis les gradins, ce qui lui a valu un carton jaune.
Athlète à Nivelles, Fanny Appes a été poignardée par son ex-compagnon dans le train ©DR

Athlète à Nivelles, Fanny Appes a été poignardée par son ex-compagnon dans le train : "C'est une horreur invraisemblable"

La Camerounaise, poignardée dans le dos, a été emmenée d'urgence à la clinique Sainte-Elisabeth à Bruxelles.Le drame s'est produit ce jeudi matin dans un train entre Rhode-Saint-Genèse et Holleken (Linkebeek). L'athlète Fanny Appes a été poignardée dans le dos par son ex-compagnon et a été emmenée d'urgence à la clinique Sainte-Elisabeth à Bruxelles, ses jours ne sont pas en danger. L'homme âgé de 30 ans est en fuite, une enquête judiciaire a été ouverte. 
Junior Ilunga Makabu est devenu le premier Congolais champion du monde des lourds-légers WBC

Boxe : Junior Ilunga Makabu, le premier Congolais champion du monde des lourds-légers WBC

Junior Ilunga Makabu est devenu ce 31 janvier 2020 le premier Congolais champion du monde de boxe anglaise au sein d’une des quatre grandes fédérations. Il a décroché la ceinture des lourds-légers WBC, ce vendredi à Kinshasa, en battant le Polonais Michal Cieslak par décision des juges.
Léon Mokuna, la première "star" africaine de la D1 belge, est décédé © RTBF - Belga

Football : Léon Mokuna, premier Africain noir du championnat belge, est décédé à 91 ans

Léon Mokuna est décédé mardi à l’âge de 91 ans. Lors de son arrivée à La Gantoise en 1957, il était devenu le premier joueur africain noir du championnat de Belgique. Mokuna a aussi joué à Waregem et à Courtrai. Après sa carrière de joueur, il a été sélectionneur de l’équipe nationale du Congo. Formé à l’AS Vita Club, Mokuna est arrivé en Europe en 1954, au Sporting Portugal, où il est resté trois ans avant de rejoindre La Gantoise.
ancienne star des Lakers, Kobe Bryant est mort dans un accident d’hélicoptère

Le basketteur Kobe Bryant est mort dans un accident d'hélicoptère à l'âge de 41 ans

LeBron James, auteur de 29 points qui en font 33.655 depuis le début de sa carrière, a dépassé Kobe Bryant pour devenir le 3e meilleur marqueur de l'histoire de la NBA, samedi lors de la défaite des Lakers à Philadelphie (108-91). C'est en inscrivant, d'un double pas en pénétration au milieu du troisième quart-temps, ses 17e et 18e points du match que James a devancé Bryant (33.643 points), l'ancienne légende des Lakers né à... Philadelphie.