CAN 2019 : La finale entre le Sénégal et l'Algérie, un rêve devenu réalité

Le Sénégal et l'Algérie se retrouvent en finale, pour un match au sommet de la Coupe d'Afrique des Nations. | REUTERS.

L'attente est aussi longue que l'excitation, grande. Entre le Sénégal de Sadio Mané et l'Algérie de Riyad Mahrez, les deux meilleures équipes depuis le début de CAN-2019 se retrouvent en finale. Deux pays en quête de gloire continentale depuis des décennies, et dont le sort sera scellé ce vendredi 19 juillet au Caire à 21h00.

De Dakar à Alger, en passant par la France, où la diaspora des deux pays est très présente, les supporters des deux camps rêvent d'un moment historique: le premier sacre des Lions de la Teranga en Coupe d'Afrique des Nations, abonnés à la « lose », ou la deuxième étoile des Fennecs, après le titre à domicile de 1990. 

Cissé et Belmadi, amis dans la vie, adversaires en finale

Un dispositif de sécurité important sera mis en place dans les grandes villes françaises après les incidents qui ont marqué la liesse populaire à la hauteur du beau parcours des Verts.

Les groupes pour les qualifications de la CAN 2021

Même Le Caire, endormi après l'élimination précoce de l'Egypte dès les 8e de finale, reprendra vie côté tribunes: environ 10.000 Algériens sont attendus dans la capitale, dans un contexte d'ébullition politique inédit. L'affiche vaut le coup, entre le grand favori et l'outsider inattendu. C'est aussi l'histoire intime de retrouvailles entre deux gamins de Champigny-sur-Marne en banlieue parisienne, Aliou Cissé et Djamel Belmadi, au sommet du foot africain.

Le Nigéria s'impose face à la Tunisie lors de la petite finale

Fort de son statut de mondialiste, de première nation africaine au classement Fifa, et de l'apport de son champion d'Europe Mané, le Sénégal était programmé pour aller en finale. Au contraire de la surprenante Algérie de Belmadi, engluée dans l'instabilité au poste de sélectionneur ces deux dernières années, et incapable de dépasser le premier tour de l'édition 2017.

L'attente est aussi longue que l'excitation, grande. Entre le Sénégal de Sadio Mané et l'Algérie de Riyad Mahrez, les deux meilleures équipes depuis le début de CAN-2019 se retrouvent en finale. Deux pays en quête de gloire continentale depuis des décennies, et dont le sort sera scellé ce vendredi 19 juillet au Caire à 21h00.

De Dakar à Alger, en passant par la France, où la diaspora des deux pays est très présente, les supporters des deux camps rêvent d'un moment historique: le premier sacre des Lions de la Teranga en Coupe d'Afrique des Nations, abonnés à la « lose », ou la deuxième étoile des Fennecs, après le titre à domicile de 1990. 

Cissé et Belmadi, amis dans la vie, adversaires en finale

Un dispositif de sécurité important sera mis en place dans les grandes villes françaises après les incidents qui ont marqué la liesse populaire à la hauteur du beau parcours des Verts.

Les groupes pour les qualifications de la CAN 2021

Même Le Caire, endormi après l'élimination précoce de l'Egypte dès les 8e de finale, reprendra vie côté tribunes: environ 10.000 Algériens sont attendus dans la capitale, dans un contexte d'ébullition politique inédit. L'affiche vaut le coup, entre le grand favori et l'outsider inattendu. C'est aussi l'histoire intime de retrouvailles entre deux gamins de Champigny-sur-Marne en banlieue parisienne, Aliou Cissé et Djamel Belmadi, au sommet du foot africain.

Le Nigéria s'impose face à la Tunisie lors de la petite finale

Fort de son statut de mondialiste, de première nation africaine au classement Fifa, et de l'apport de son champion d'Europe Mané, le Sénégal était programmé pour aller en finale. Au contraire de la surprenante Algérie de Belmadi, engluée dans l'instabilité au poste de sélectionneur ces deux dernières années, et incapable de dépasser le premier tour de l'édition 2017.

« Dès le départ, c'était clair. Avec l'équipe et le staff que l'on a, j'avais dit dès le début que nous étions favoris cette année. Sans prétention aucune -je pense être assez modeste-, il faut à un moment donné ne pas se voiler la face et dire les choses telles qu'elles sont », a confié mardi Sadio Mané dans un entretien à la BBC.

« Maintenant, nous avons la chance d'être (en finale), nous devons la saisir », a-t-il ajouté, alors que les Lions de la Teranga n'ont plus disputé de finale depuis 2002 -le coach Cissé était alors le capitaine de cette équipe.

« Dix-sept ans, c'est assez long, il y a eu depuis plus de 5-6 CAN. Beaucoup de nos garçons avaient peut-être 5-6 ans à l'époque. Pour arriver à ce niveau de la compétition, (on a vécu) beaucoup de déceptions, de désillusions, de larmes », a rappelé jeudi Cissé, qui tient une chance de prendre sa revanche sur ce trophée qu'il lorgne tant.

« Aujourd'hui, nous y sommes, nous ne comptons pas nous arrêter à cette finale. Nous voulons plus que cela! », a-t-il prévenu. Face aux coéquipiers de Mahrez, meilleure attaque de la compétition avec 12 buts, le Sénégal sera toutefois privé de son meilleur défenseur, Kalidou Koulibaly, suspendu. « Une perte pour notre système défensif », admet Cissé.

Videos

Sport

Le trophée des vainqueurs de la Coupe d'Afrique des nations Le trophée des vainqueurs de la Coupe d'Afrique des nations Photo : Getty Images / GABRIEL BOUYS

Football: la Coupe d'Afrique repoussée en 2022

En raison du coronavirus, l'édition 2021 de la Coupe d'Afrique des Nations prévue au Cameroun est d'ores et déjà repoussée d'une année. La compétition, qui était agendée du 9 janvier au 6 février 2021, a été repoussée à 2022, mais ses prochaines dates exactes ne sont pas encore connues. Pour rappel, la dernière édition, en 2019, avait été remportée par l'Algérie.
Mohamed Salah l'Egyptien et Sadio Mané le Sénégalais

Liverpool champion d'Angleterre, les stars africaines du club de football plébiscitées

Cela ne lui était pas arrivé depuis 30 ans ! Un bail pour un des clubs de football les plus prestigieux d'Angleterre. Mais le Liverpool FC est enfin champion, dès la 31e journée, et ce sans avoir joué, en raison de la défaite de son dauphin Manchester City à Chelsea. Et pour Clarence DB, supporteur inconditionnel, "l'Afrique l'a fait pour Liverpool". Sur un tweet, il rappelle la forte présence de joueurs du continent dans l'équipe : quatre joueurs essentiels.
Sport en Afrique, centre de formation

Face à l'épidémie de Covid-19, le sport africain dans le creux de la vague

Depuis le début de l’épidémie de Covid-19, le sport africain vit un paradoxe. Celui d’avoir vécu un arrêt des compétitions prématuré, alors que le virus n’était pas encore très répandu sur le continent. Toutes les compétitions sont suspendues depuis trois mois et l’impact pour les sportifs et le sport africain dans son ensemble est considérable. Mais alors que les compétitions reprennent progressivement en Europe, la propagation de plus en plus rapide du virus en Afrique inquiète les acteurs du monde du sport africain.
Le Prix Marc-Vivien Foé qui récompense le meilleur joueur africain du Championnat de France (Ligue 1)

Les nommés pour le prix Marc-Vivien Foé 2020

Le 29 juin, Radio France Internationale (RFI) et France 24 dévoileront le nom du lauréat du Prix Marc-Vivien Foé qui récompense le meilleur joueur africain du Championnat de France (Ligue 1).
 l'ancien international et coach adjoint des Léopards Nicodème Kabamba n'est pas encore inhumé

RDC : la dépouille mortelle de l'ancien international et coach adjoint des Léopards Nicodème Kabamba abandonné à la morgue

Après presque deux mois passés dans la morgue de la clinique Ngaliema, la dépouille mortelle de l'ancien international et coach adjoint des Léopards Nicodème Kabamba n'est pas encore inhumée. Le dossier traînerait au niveau du ministère de Budget.
L’attaquant congolais Streli Mamba

Football : L’attaquant congolais Streli Mamba plaît à Borussia Monchegladbach

Le mercato d’été est déjà actif et des négociations sont entamées même si l’on est encore officiellement dans la période des transferts.
L’ailier international congolais du Sporting Portugal, Yannick Yala Bolasie

Transfert : l’agent de Bolasie confirme son départ du Sporting Portugal

 L'ailier congolais pourrait ne plus continuer son aventure au SC Portugal, club de Lisbonne, a indiqué son agent Khalid Rahman, et va vraisemblablement retourner à Everton en Angleterre avec peu de chance de jouer, ou plutôt attendre une autre offre de prêt.