Athlétisme - Mondiaux 2017 : Gatlin prive Bolt d'un dernier titre

Coup de tonnerre sur Londres: la superstar du sprint Usain Bolt a raté ses adieux avec le 100 m en étant privé d'un ultime titre mondial par le mal-aimé Justin Gatlin|©DR

Coup de tonnerre sur Londres: la superstar du sprint Usain Bolt a raté ses adieux avec le 100 m en étant privé d'un ultime titre mondial par le mal-aimé Justin Gatlin, revenu d'une suspension de quatre ans pour dopage et sacré sous les quolibets du public.

Le monument de l'athlétisme, seulement 3e derrière Gatlin (9 sec 92) et l'Américain Christian Coleman (9 sec 94) dans un chrono de 9 sec 95, a donc vu la grande fête promise gâchée par un coureur au passé sulfureux, qui ajoute à son casier un crime de lèse-majesté dans l'enceinte surchauffée du stade olympique.

Le Jamaïcain de 30 ans jouait sa réputation, celle d'un athlète hors du commun ayant marqué l'histoire de son sport. Il savait qu'un revers pour sa dernière apparition sur la ligne droite aurait forcément fait tache. Le coup de grâce est arrivé par la faute de Gatlin, que personne souhaitait secrètement voir revenir au sommet.

"Je suis resté très concentré, après tout ça j'ai réussi à gagner, c'est incroyable, Usain a tellement apporté à notre sport, il nous a tellement inspirés, et d'être ici à ce moment de ma carrière c'est énorme. Est-ce que je mérite ces huées, ce n'est pas à moi de le dire", a lâché Gatlin.

Le monde de l'athlétisme aurait voulu un autre passage de témoin au moment où sa plus grande vedette, au CV propre et sans le moindre soupçon, a décidé de raccrocher les pointes. Le contraste était d'ailleurs saisissant entre le bain de foule auquel a eu droit Bolt et la sortie presque en catimini et sous les sifflets de Gatlin, qui a mis fin à une invincibilité de 9 ans du Jamaïcain en grande compétition.

- Bain de foule -

Auteur d'un départ médiocre, l'octuple champion olympique n'a jamais vraiment maîtrisé la course et son retour a été trop tardif pour empêcher Gatlin de l'emporter de peu. L'homme le plus rapide du monde (9 sec 58 sur 100 m, 19 sec 19) craignait pour sa mise en action, après avoir pesté contre des starting-blocks pas assez fermes à son goût, la veille à l'issue des séries. Il n'a pas eu à trouver d'excuses après cet échec cruel mais finalement logique au vu de sa forme.

Les craintes nées après son début de saison poussif (trois petits sorties seulement et un seule passage sous les 10 secondes), plus en forme de tournée d'adieux que d'une vraie préparation, se sont ainsi vérifiées au pire moment.

Le Roi est donc tombé mais ce régicide n'a pas altéré le sourire éternel de celui qui restera, quoi qu'il en soit, le plus grand sprinteur de tous les temps. Bolt n'est plus celui qui écrasait tout sur son passage avec des chronos venus d'ailleurs mais ce dénouement a finalement des allures de soulagement pour un sportif qui a dédié sa vie à son sport dès le plus jeune âge.

"Je suis désolé de ne pas avoir pu terminer sur une victoire, mais je vous remercie pour votre soutien", a lancé à la foule celui qui a tout de même été le héros de la soirée, même dans la défaite, et qui, beau joueur, a offert une accolade de bonne grâce à son bourreau.

Même dans la tristesse, Bolt a fait son show, prenant des selfies avec le public, drapé du drapeau jamaïcain, et exécutant son fameux geste de l'Eclair à satiété, pour le plus grand bonheur du public londonien. La légende du sprint a sorti sa panoplie pour communier une dernière fois avec les spectateurs.

Avant la retraite dorée qui l'attend, Bolt a prévu un ultime récital sur le relais 4x100 m dont la finale aura lieu le 12 août. Nul doute qu'il aura à coeur de quitter définitivement la scène sur un dernier sacre. Pour rester fidèle à sa légende.

AFP

Videos

Sport

Pape Diouf avait été président de l'OM entre 2005 et 2009

Victime du coronavirus, Pape Diouf est mort à l'âge de 68 ans

L'ancien président de l'OM, Pape Diouf, est décédé ce mardi au Sénégal, après avoir été contaminé par le coronavirus.Après avoir été contracté le coronavirus, chez lui au Sénégal, il devait être rapatrié dans la nuit en France. Mais il n'a tenu jusque-là. Selon la télévision nationale sénégalaise, ce que ses proches ont confirmé, Pape Diouf est mort, ce mardi à Dakar. L'ancien président de l'OM (2005-2009) était âgé de 68 ans.
CHAN-2020: le Cameroun, pays-hôte, versé avec le Mali, le tenant marocain tire le Togo

CHAN-2020: le Cameroun, pays-hôte, versé avec le Mali, le tenant marocain tire le Togo

Le Cameroun, pays-hôte en avril du Championnat d'Afrique des nations (CHAN-2020), a hérité d'un groupe où figure le Mali, selon le tirage effectué lundi à Yaoundé, tandis que le Maroc, tenant de ce trophée réservé aux joueurs évoluant sur le continent, affrontera le Togo. Ainsi le Cameroun affrontera lors du match d'ouverture le Zimbabwe, mais il sera aussi opposé au Mali et au Burkina Faso dans le groupe A. Outre le Togo, le groupe du Maroc est complété par le Rwanda et l'Ouganda.
Moussa Marega, retenu par ses camarades et ses adversaires, a quitté le match face à Guimaraes après avoir été la cible de chants et cris racistes. AFP/Miguel Riopa

Foot : l'attaquant de Porto Moussa Marega quitte le terrain, victime de cris racistes

L'attaquant franco-malien de Porto, Moussa Marega (28 ans), victime de cris racistes sur la pelouse du Vitoria Guimaraes (bien Guimaraes), a décidé de quitter le terrain à la 71e minute d'un match du Championnat du Portugal dimanche. Après avoir signé le but de la victoire 2-1 de son équipe (60e), Marega l'a célébré avec un des sièges noirs du stade qui lui avait été lancé depuis les gradins, ce qui lui a valu un carton jaune.
Athlète à Nivelles, Fanny Appes a été poignardée par son ex-compagnon dans le train ©DR

Athlète à Nivelles, Fanny Appes a été poignardée par son ex-compagnon dans le train : "C'est une horreur invraisemblable"

La Camerounaise, poignardée dans le dos, a été emmenée d'urgence à la clinique Sainte-Elisabeth à Bruxelles.Le drame s'est produit ce jeudi matin dans un train entre Rhode-Saint-Genèse et Holleken (Linkebeek). L'athlète Fanny Appes a été poignardée dans le dos par son ex-compagnon et a été emmenée d'urgence à la clinique Sainte-Elisabeth à Bruxelles, ses jours ne sont pas en danger. L'homme âgé de 30 ans est en fuite, une enquête judiciaire a été ouverte. 
Junior Ilunga Makabu est devenu le premier Congolais champion du monde des lourds-légers WBC

Boxe : Junior Ilunga Makabu, le premier Congolais champion du monde des lourds-légers WBC

Junior Ilunga Makabu est devenu ce 31 janvier 2020 le premier Congolais champion du monde de boxe anglaise au sein d’une des quatre grandes fédérations. Il a décroché la ceinture des lourds-légers WBC, ce vendredi à Kinshasa, en battant le Polonais Michal Cieslak par décision des juges.
Léon Mokuna, la première "star" africaine de la D1 belge, est décédé © RTBF - Belga

Football : Léon Mokuna, premier Africain noir du championnat belge, est décédé à 91 ans

Léon Mokuna est décédé mardi à l’âge de 91 ans. Lors de son arrivée à La Gantoise en 1957, il était devenu le premier joueur africain noir du championnat de Belgique. Mokuna a aussi joué à Waregem et à Courtrai. Après sa carrière de joueur, il a été sélectionneur de l’équipe nationale du Congo. Formé à l’AS Vita Club, Mokuna est arrivé en Europe en 1954, au Sporting Portugal, où il est resté trois ans avant de rejoindre La Gantoise.
ancienne star des Lakers, Kobe Bryant est mort dans un accident d’hélicoptère

Le basketteur Kobe Bryant est mort dans un accident d'hélicoptère à l'âge de 41 ans

LeBron James, auteur de 29 points qui en font 33.655 depuis le début de sa carrière, a dépassé Kobe Bryant pour devenir le 3e meilleur marqueur de l'histoire de la NBA, samedi lors de la défaite des Lakers à Philadelphie (108-91). C'est en inscrivant, d'un double pas en pénétration au milieu du troisième quart-temps, ses 17e et 18e points du match que James a devancé Bryant (33.643 points), l'ancienne légende des Lakers né à... Philadelphie.