RCA: situation confuse :Faustin Archange Touadera a-t-il perdu le contrôle du pays?

Le président de Centrafrique Faustin-Archange Touadéra, à Abidjan, le 7 novembre 2016

Coups de feu nourris aux alentours de la villa du chef de l’Etat Centrafricain, Faustin Archange Touadera pendant 20 minutes. Bangui, la capitale Centrafricaine est dans une débandade généralisée; en effet,des combats sont signalés partout.

Ce lundi 9 avril 2018 d'autres détonations d’armes lourdes et légères entendues dans le quatrième et le premier arrondissement de Bangui, la capitale centrafricaine est depuis la nuit dernière retombée dans une violence presque incontrôlable.

C’est le sauve-qui-peut. Constate notre source sur place. Des tirs d’armes partout et personne ne sait pourquoi ça tire dans ces coins. Au quartier 200, villas, les habitants courent de partout pour se cacher dans l’hôpital communautaire. Au campus de l’université de Bangui, les étudiants, pour la plupart, quittent leurs chambres pour trouver refuge dans les quartiers environnants.

Échange de tirs d’armes automatiques nourris depuis une dizaine de mn aux alentours du domicile du président centrafricain qui aurait été mis en sécurité chez les bonnes sœurs selon une source.

Au moment, nous publions cet article, la situation est explosive dans le quartier PK 5 contrôlé par les éléments de l’ex Seleka de confession.  La base de la Minusca située en face de radio Ndèkè luka derrière camp Fidèle Obrou serait attaquée.

Depuis ce matin, aucun communiqué du Gouvernement n’a encore été rendu public ,les forces de la Munisca tente de ramener l’ordre dans la capitale .

Les hommes d’un certain limeri Matar Alias Forces l’un des chefs des groupes armés de PK5 tiennent les positions dans la ville.

Affaire à suivre