RDC: La vente de billets d'avion interdit aux détenteurs de passeport semi-biométrice

Lettre de la DGM | Capture d'écran | Source Twitter

C'est dans un courrier daté du 4 aout 2018, adressé aux compagnies aériennes que la Direction Général des Migrations (DGM) notifie cette décision.

"Je porte à votre connaissance qu’il est strictement interdit d’embarquer à bord de vos Aéronefs jusqu’à nouvel ordre, tout détenteur d’ancien passeport congolais semi-biométrique. "

 

Moise Katumbi dans le viseur

Bien que cette décision administrative fasse suite à la première mesure des autorités congolaises, de basculer l'ensemble des denteteurs de passeport congolais de semo-biométrique à biométrique, la date de cette publication interpelle.

En effet, c'est au lendemain de la tentative de l'ancien gouverneur du Katanga de rentrer en RDC avec un passeport semi-biométrique que les autorités congolaises officialisent une décision qui avait en son temps dénoncer Moise Katumbi.

L'opposant congolais avait déclaré être dans l'incapacité d'acheter un billet d'avion parce que "les compagnies aériennes avaient reçu l'ordre de Kinshasa de ne pas lui vendre un titre de transport."