RD Congo : retour au calme à l’Université de Kinshasa

L’entrée d’Unikin, l’université de Kinshasa. Crédits : Le Monde Afrique

Le calme est revenu ce jeudi après-midi sur le campus de l’Université de Kinshasa (UNIKIN), à la suite de la satisfaction des revendications des étudiants qui tenaient à payer les frais académiques au taux de 920 francs congolais le dollar américain et non à celui de 1.620 FC le dollar comme cela se pratique actuellement sur le marché de change en RD Congo.

Au sortir d’une réunion jeudi avec le comité de gestion de l’UNIKIN et la coordination des étudiants de cette université, le ministre de l’Enseignement supérieur et universitaire Steve Mbikay a, en effet, annoncé que les étudiants payeront les frais d’études pour cette année 2017 – 2018 au taux de 920 francs congolais le dollar américain, alors que le taux réel sur le marché est de 1.620 francs congolais le dollar.

Rien n’a été dit, à l’issue de cette réunion, sur le financement du manque à gagner qui en découle pour l’UNIKIN.

Par contre, les frais académiques sont maintenus, comme lors des années précédentes, à 295 dollars américains pour les promotions de recrutement et à 275 dollars américains pour les promotions montantes.

Mais les étudiants manifestaient depuis deux jours pour réclamer que ces frais soient payés aux taux de 920 francs congolais et non à celui de 1.620.

Ces manifestations qui ont été réprimées par la police se
sont soldées par de nombreuses casses et plusieurs étudiants blessés et actuellement soignés aux Cliniques universitaires de Kinshasa.

Avec l'APA