Processus électoral en RDC : Zuma se dit satisfait

Au sortir de la rencontre avec son homologue congolais, le président Jacob Zuma n'a pas caché sa satisfaction

Le président Sud-Africain Jacob Zuma était en séjour à Kinshasa pour une visite de travail avec le président Congolais Josph Kabila.Les deux dirigeants ont notamment parlé du processus électoral en cours en RDC, un processus que soutient la Communauté de développement de l'Afrique australe (SADC), organisation à laquelle appartiennent les deux pays.

L'un des principaux sujets abordés était le processus électoral en cours en République démocratique du Congo. Au sortir de la rencontre avec son homologue congolais, le président Jacob Zuma n'a pas caché sa satisfaction :

"la rencontre est un véritable succès. C'est la suite des discussions entreprises au dernier sommet de la SADC qui nécessitaient que le président de l'organisation vienne voir M Kabila. Le président de l'UA était déjà ici pour avoir des explications sur le processus électoral. Maintenant, nous avons une feuille de route claire avec de nouvelles dates et ce qui doit être fait." Affirme Jacom Zuma, actuel Président de la SADCAlors que l'accord du 31 décembre 2016 avait permis à l'actuel président congolais de rester au pouvoir une année supplémentaire afin d'organiser les élections avant la fin de l'année 2017, la commission électorale nationale indépendante vient d'annoncer une possibilité de repousser l'organisation des élections en 2019.