Pluies diluviennes : le Congo demande l’aide des partenaires internationaux

©DR

Le ministre des Affaires sociales et de l’Action humanitaire, Antoinette Dinga Dzondo, a demandé aux partenaires sociaux et aux ambassadeurs accrédités au Congo d’aider les autorités à faire face aux catastrophes causées par les pluies diluviennes tombées dans près de six départements du pays.

«La situation est difficile, malgré que le gouvernement est intervenu à hauteur de 400 millions de FCFA le 20 novembre dernier. Après avoir sollicité un appui au fonds d’urgence de la Banque mondiale, nous avons besoin de l’appui d’autres partenaires », a expliqué Dinga Dzondo qui déplore, notamment, la mort de trois personnes.

Salon la ministre qui rencontrait mardi à Brazzaville les partenaires sociaux et les ambassadeurs, près de 50 mille sinistrés sont recensés dans la Likouala, 31.000 dans la Cuvette, 2190 dans le sangha (nord), 1600 dans les plateaux-au centre.

Concernant les départements du Niari et de Pointe-Noire, le nombre de victimes n’est pas encore connu de manière exhaustive.

Par ailleurs, les pluies ont détruits plusieurs habitations, provoqué l’effondrement de certaines structures administratives et le manque d’eau potable dans de nombreuses localités. Mais « tous les départements ministérielles se mobilisent pour faire face à cette situation », a cependant relevé la ministre.

«Sensibles à cette situation, les Nations Unies ont déjà commencé à agir avec une aide estimée à 9 millions de dollars à travers 700 tonnes de vivres et de matériels dans le département de la Likouala. Elles entendent mobiliser un fonds central d’intervention pour les urgences humanitaires (CERF)», a fait savoir Suze Percy Philippini, coordonnatrice des Agences des Nations Unies au Congo.

Pour sa part, l’ambassade des Etats–Unis a promis une aide de 5 mille dollars là où la Banque mondiale et l’ambassade d’Italie ont promis d’appuyer les populations en détresse.

Le Congo n’a pas connu depuis 20 ans une catastrophe naturelle de cette ampleur.

Avec APA