Mort de Morsi : les Frères musulmans accusent l'Egypte de "meurtre à petit feu"

Mohamed Morsi / AFP / Khaled DESOUKI

Les Frères musulmans ont accusé lundi les autorités égyptiennes de "meurtre à petit feu" de l'ancien président issu de cette confrérie, Mohamed Morsi, décédé après une audition devant un tribunal du Caire.

Dans un communiqué au titre évoquant un "assassinat", le Parti de la Liberté et de la Justice, bras politique de la confrérie, a dénoncé les mauvaises conditions de détention de Morsi, emprisonné depuis sa destitution par l'armée en 2013.