L'ONU appelle à la formation rapide d'un gouvernement en RDC

Félix Thsisekedi ©DR

Les Nations unies ont exhorté lundi le nouveau président de la République démocratique du Congo, Félix Tshisekedi, à former rapidement un nouveau gouvernement, en avertissant que les électeurs avaient des "attentes immenses".

Proclamé vainqueur de l'élection présidentielle du 30 décembre, l'ex-opposant Félix Tshisekedi, investi en janvier, n'a toujours pas nommé de Premier ministre ni de gouvernement. Il est lié par un accord politique à son prédécesseur Joseph Kabila, dont la coalition du Front commun pour le Congo (FCC) a conservé la majorité absolue à l'Assemblée nationale.

"Il est à espérer que la nouvelle équipe gouvernementale sera bientôt installée et opérationnelle", a dit au Conseil de sécurité de l'ONU Leila Zerrougui, représentante spéciale et cheffe de la Mission des Nations unies pour la stabilisation en République démocratique du Congo (Monusco).

"Les attentes de la population congolaise sont immenses et il est crucial de ne pas la faire attendre trop longtemps, ni de la décevoir", a-t-elle ajouté.