Indiscrétion: 2 mois de salaires impayés pour les ministres de la RDC

Le gouvernement "Bruno Tshibala"

La crise économique continue de perturber le bon fonctionnement des institutions de la République démocratique du Congo, à tel point que les ministres du gouvernement de Bruno Tshibala comptent deux mois de salaires non payés et quatre mois de frais de fonctionnement non perçus.Alors que le Premier ministre, Bruno Tshibala se donne pour mission principale, la lutte contre la corruption et la baisse du taux d'échange face au dollar. Dans les couloirs des cabinets ministériels, les mines ont changé. Un peu plus de trois mois après leur arrivée aux Affaires, ils accusent déjà deux mois d'impayés. "En acceptant d'entrer dans le gouvernement d'union National, nous avions fait le choix de la patrie et non des intérêts personnels. Nous constatons que ce n'est pas le cas pour tout le monde. Il n'est pas possible de continuer ainsi. Comment peut-on espérer une réussite la mission pour laquelle nous sommes dans ce gouvernement alors que nous ne percevons pas nos frais de fonctionnement ?" S'interroge un conseiller ministériel."Les caisses de l'Etat sont vides." Nous lance un officiel congolais. Puis de rajouter : " ceux qui sont venus pour se remplir les poches vont être déçus."La grande question est de savoir comment Bruno Tshibala mènera son combat contre la corruption avec des ministres en mal de salaires ?