Congo: Lagarde a "bon espoir" sur un accord de restructuration de la dette

Congo: Lagarde a "bon espoir" sur un accord de restructuration de la dette

La directrice générale du FMI Christine Lagarde a assuré mardi avoir "bon espoir" que la République du Congo aurait trouvé un accord avec Pékin pour restructurer sa dette, ce qui permettrait au pays africain d'accéder à un programme avec le Fonds.

"Après de très longs mois de discussions et de négociations avec les autorités, nous avons bon espoir qu'un accord aura été trouvé entre les autorités chinoises et congolaises pour une restructuration de la dette", a affirmé Mme Lagarde, lors d'un point presse en marge du Forum de Paris consacré à l'endettement des pays en développement.

Cet accord "nous permettra d'avoir à ce moment-là la possibilité de mettre en place un programme avec le Congo", a-t-elle ajouté.

Le ministre des Finances Calixte Nganongo, qui avait prévu de se rendre au Forum de Paris, a finalement renoncé à son déplacement "pour participer aux discussions avec le FMI qui ont lieu actuellement à Brazzaville", a expliqué à l'AFP une source congolaise.

"Les discussions sont en bonne voie", a-t-elle ajouté.

Le programme avec le Congo-Brazzaville a été soumis depuis plus d'une année au conseil d'administration du Fonds monétaire international (FMI), qui ne l'a toujours pas approuvé.

Il exige la restructuration de la dette avec la Chine, estimée à 2 milliards de dollars, pour accorder son aide.

Avec AFP