Burundi : Evariste Ndayishimiye, candidat du parti au pouvoir remporte la présidentielle

Le général des Armées du Burundi, Evariste Ndayishimiye, lors d'une conférence nationale du parti CNDD-FDD, dans la province de Gitega, le 26 janvier 2020.

Evariste Ndayishimiye, le candidat du parti au pouvoir au Burundi, a été proclamé vainqueur dès le premier tour de la présidentielle avec 68,72% des suffrages exprimés, a annoncé lundi la commission électorale du pays.

L'ancien général, opposé notamment à six candidats, succédera ainsi à Pierre Nkurunziza, qui a finalement décidé de ne pas se représenter pour un quatrième mandat.

Avant ce résultat, l'un des candidats malheureux à la présidentielle, Agathon Rwasa, avait accusé Evariste Ndayishimiye de tricherie. L'élection, organisée mercredi dernier, pendant l'épidémie de coronavirus, avait suscité des critiques et avait été précédée de scènes de violence.