Opinion - Allain Jules: "J'ai appris qu'il y a eu une marche à Paris contre l’esclavage."

Un millier de manifestant à Paris hier, quelques dizaines à Toulouse, le scandale de l'esclavage en Libye se répand./ Photo AFP

Ils incriminent les chefs d'Etat africains sans honteusement indexer la France dans l'assassinat macabre de Mouammar Kadhafi, qui a déclenché le chaos en Libye. Les amnésiques semblent oublier que ces derniers voulaient faire une médiation africaine refusée par....Sarkozy, pour résoudre la situation mensongère libyenne. Et pourtant, ce dernier a bénéficié de 50 millions d'euros de la part de la Libye. Depuis 6 ans, la justice francaise n'a pas bougé. Elle a pourtant condamné le fils Obiang, vice-président de Guinée Équatoriale, pour des "délits" commis...chez lui, pas en France...

J'ai appris qu'il y a eu une marche hier à Paris. Aucun reportage dans un media traditionnel. Cherchez l'erreur... Les pleureuses épargnent la France et leur "frère" Obama, premier à lancer son Tomahawk lors du déclenchement de la guerre en Libye, qui a copieusement violé une résolution onusienne...Nous diront la vérité, malgré les accusations fantaisistes ( buzz, jalousie etc..). Oui, parce qu'ils sont d'abord français, malgré leur couleur de peau, ils épargnent la France. Et des moutons les suivent...Pitoyable.

Pourquoi les autorités françaises restent silencieuses sur cet esclavage libyen ? Le quai d'Orsay est allé chercher Saad Harari en Arabie saoudite, non ? Pourquoi ne convoque-t-il pas l'Ambassadeur libyen ? Mystère et boule de gomme. Or, c'est à elles (autorités francaises) qu'il faut demander des comptes. Les aboyeurs ont trop d'intérêts à Paris. Un silence assourdissant qui en dit long sur un calendrier caché pour aller (encore) extorquer des fonds en...Afrique en jouant les "lanceurs d'alerte" qu'ils ne sont point. On nous demande d'oublier Kadhafi comme on nous a demandé hier d'oublier l'esclavage transatlantique car...lointain. Vous êtes sérieux ?

Les mêmes qui disent que c'est la France qui choisit les chefs d'Etat africains demandent à ces derniers de réagir alors que leur chef reste silencieux ? Quelle incoherence ! Or, les pleurs outrés tentent tant bien que mal de noyer le poisson. Des clowns très peu outillés en matière de relations internationales se permettent d'insulter et d'accuser sans toutefois comprendre les enjeux. Ah, l'emotion ! Depuis quand un pompier pyromane est sincère ? Laissez moi rire.

L'UA financée par l'UE peut faire quoi ? Rien. Tartampion installé sur son trône africain par la France peut faire quoi ? Rien. Marchez, marchez, usez vos souliers...Vous n'avez rien compris à la manipulation consistant à ne point designer les vrais coupables... Vous avez déjà vu un intellectuel africain comme migrant ? Jamais. Pourquoi dépenser des milliers d'euros pour voyager alors qu'on peut créer une structure dans son pays ? Le seul combat qui vaille est de demander des comptes à ceux qui ont détruit la Libye : France, ONU, Etats-Unis, Angleterre et les ONG qui ont menti...À notre petit niveau, sur MamAfrika TV, nous le faisons tous les jours...Avant CNN, nous en parlions donc, aucune leçon à recevoir de quiconque, encore moins des opportunistes. Vous avez dit polémique ? Que nenni.

Allain Jules