RDC: Rex Kazadi demande à la ville de Kinshasa de déboulonner le statue de Leopold II

Rex Kazadi, secrétaire général de Ba patriotes ya Kongo (BPK)

Kinshasa, la capitale de la République démocratique du Congo, ancienne colonie Belge va-t-elle enboiter le pas d'Anvers et déboulonner la statue du roi Leopold II ? C'est en tout cas le souhaite de Rex Kazadi, secrétaire général de Ba patriotes ya Kongo (BPK).

Dans une lettre ouverte au gouverneur de la ville province de Kinshasa, Rex Kazadi demande au numero 1 de la ville de detruite ce monument qui "est une insulte à la mémoire de nos ancêtres."

Propriété prive du roi belge entre 1885 et 1905, le Congo a été victime d'une entreprise criminelle dont le principal responsable est sans nuls doutes Leopold II. 

À quelques jours des festivités de l'obtention de l'indépendance, l'occasion est donné au gouverneur de la ville de retirer cette statue. De même qu'il faudra en cas de refus répondre à une question simple, "Qu’est-ce qui peut motiver les autorités congoalises  à ériger la statue d’un homme dont on estime qu’il porte la responsabilité pour la mort de jusqu’à 10 millions de leurs aïeuls, alors que sa propre nation jette désormais un regard critique sur ses actions? "

Rex kazadi ne limite pas sa lettre à une simple demande de déboulement. Il insiste sur le rôle qui est le leur "combattant, gendarme du peuple". Il prévient l'exécutif kinois qu'en cas de non-action de sa part, ils agiront afin de faire disparaître "cette immondice du paysage congolais."

 

Lettre ouverte au gouverneur de la ville de Kinshasa Gentiny Ngobila le gouverneur est invité à détruire la statue équestre du roi Léopold II avant le 60 ème anniversaire de notre indépendance

Publiée par REX KAZADI sur Mardi 23 juin 2020