Journée de la femme: entretien matinal avec la journaliste Karine Oriot

Karine Oriot

Selon l'adage "le monde sourit à ceux qui se lèvent tôt", rencontre matinale avec nos leaders. Spéciale mois de la femme.

Le matin représente quoi pour vous ? Une image, un lieu, une ambiance, un souvenir ?

Le matin représente une ambiance. Le point de départ d’une journée de travail, avec des objectifs journaliers à atteindre. Le matin est aussi pour moi le moment de lucidité, idéal pour me concentrer.

Réveil à quelle heure ? Quels rituels de démarrage et préparation de la journée ?

En général, je suis réveillée à 5h du matin. Je commence par consulter toute l’actualité. Je lis la presse digitale en à particulier, je prends quelques notes en fonction des sujets. Je commence à rédiger puis je m’occupe de mon fils.

Qu'est ce qui vous donne envie de vous lever le matin ?

Mon fils me donne envie de me lever le matin et de me surpasser tous les jours.

Votre motivation ?

L’espoir !

Quelle est la place du "positif" et de "l'optismisme" dans votre vie ?

Je dirai que le positif est omniprésent dans ma vie. Dans notre métier, pour ne pas sombrer, une bonne dose d’optimisme est nécessaire.

Quelle est la place de femme dans la société africaine et camerounaise votre pays d'origine ?

Un état des lieux s’impose pour apporter des précisions sur la situation de la femme Dans la société camerounaise, comme sur le continent. En termes d’avancées on peut souligner le droit de vote, l’accès à l’éducation. Cependant, parler d’égalité est une utopie partout dans le monde. Plusieurs sujets sont tabous dans nos sociétés. Les violences et viols comme arme de guerre. La femme reste la plus vulnérable , nos sociétés sont patriarcales. Cependant, de nombreuses femmes

A quoi peut aspirer une jeune femme de 20 ans en 2018 ?

Rires. Je n’ai pas 20 ans, je ne peux pas répondre à la place d’une jeune femme de 20 ans.

Si vous vous retrouviez devant une fée avec une baguette magique, quel souhait voudrez-vous voir réaliser ?

Fins des guerres, des famines des maladies. Fins des injustices sociales…

Quelle est votre clef du succès ?

Le travail.

 

Entretien réalisé par Roger Musandji