Journée de la femme: entretien avec Mina Mba Kitoko, Responsable de Département Offre de Service

Mina Mba Kitoko, Responsable de Département Offre de Service

Rencontre matinales avec nos leaders. Spéciale mois de la femme.

 

 

On dit que la femme est l’avenir de l’homme. Qu’en pensez-vous ?

Je pense que la femme est l’avenir de l’homme comme l’homme est l’avenir de la femme. Il est nécessaire de mettre en complémentarité l’homme et femme plutôt qu’en dualité. Ensemble nous sommes toujours plus forts. 

Est ce toujours pertinent en 2018 de célébrer la journée de la femme ?

Bien sûr et plus que jamais nous devons continuer à mettre en lumière à travers de cette journée, les inégalités qui subsistent  entre les hommes et les femmes dans divers domaines. 

En quoi un leadership féminin serait-il diffèrent ? 

Je ne suis pas sure qu’il y ait  une façon typiquement féminine ou particulièrement masculine de diriger ou que les hommes auraient plus de capacités à entraîner leurs équipes autour d’une vision, d’un projet que les femmes. En revanche, je reste persuadée qu’il peut y avoir un certain nombre de valeurs et qualités dites féminines qui peuvent être de vrais atouts pour une entreprise.

Sur quel model le leadership de la femme africaine doit il se construire ? 

Elle doit construire son propre model, la femme africaine peut bien sûr s’inspirer des parcours hors du commun des  femmes  qui nous ont ouvert la voie. Mais elle doit construire son propre modèle, en donnant toujours  le meilleur d’elle-même.  

Le leadership se construit autour de valeurs. Quelles sont les vôtres ?

L’intégrité, l’écoute, le pragmatisme et la capacité à fédérer .

Quelle personnalité féminine vous inspire le plus ? 

Ma mère, pour sa force de caractère, son intégrité, et sa force de travail. 

Votre définition du succès en 3 mots

C’est pouvoir regarder en arrière, se rendre compte du travail accompli et en être fier..