Turquie. Deux morts dans la chute de roquettes tirées depuis la Syrie

Des roquettes tirées depuis la Syrie ont fait deux victimes dans la ville turque frontalière de Reyhanli, vendredi 2 février. | Umit BEKTAS / Reuters

Des roquettes tirées depuis la Syrie ont fait deux victimes dans la ville turque frontalière de Reyhanli, vendredi 2 février.

Deux personnes ont été tuées et seize autres blessées vendredi 2 février dans la chute de roquettes en provenance du nord de la Syrie sur la ville frontalière turque de Reyhanli, a annoncé le gouvernorat de la province.

Les deux victimes sont décédées à l’hôpital des blessures causées par les roquettes tirées par les Unités de protection du peuple (YPG), une organisation classée « terroriste » par Ankara, qui a lancé une opération militaire contre elle dans le nord de la Syrie, selon le communiqué publié par le gouvernorat de Hatay, où se situe Reyhanli.

« Mon père est devenu un martyr »

L’agence étatique Anadolu ajoute que la première victime était âgée de 68 ans. Ses funérailles se sont déroulées en fin d’après-midi devant la principale mosquée de la ville, a constaté un journaliste de l’AFP.

Plusieurs dizaines de personnes, dont le gouverneur de la province de Hatay Erdal Ata, ont récité une prière devant son cercueil vert recouvert d’un drapeau turc.

Des proches, les yeux rougis de larmes, ont lancé des cris de douleur. « Que les terroristes soient maudits », ont-ils hurlé.

« Mon père est devenu un martyr », a sangloté la fille de la victime en larmes. Après la cérémonie, une vingtaine de jeunes ont escorté le corbillard en moto en klaxonnant et en agitant des drapeaux turcs.

Au total, trois roquettes ont frappé la ville vendredi, et trois autres sont tombées dans ses environs, sur des zones inhabitées, ajoute le communiqué.

Huit victimes de ces attaques 

Deux autres roquettes ont été tirées sur la ville voisine de Kilis vendredi sans faire de victimes, selon Anadolu.La Turquie a lancé le 20 janvier une opération contre l’enclave syrienne d’Afrine, contrôlée par les YPG, une milice alliée des États-Unis dans la lutte contre le groupe État islamique (EI).

Ankara accuse les YPG d’être la branche en Syrie du Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK), classé organisation « terroriste » par la Turquie et ses alliés occidentaux, qui mène une sanglante guérilla sur le sol turc depuis 1984.

Le Premier ministre Binali Yildirim a déclaré vendredi, lors d’un discours télévisé, que 82 roquettes ont été tirées sur les villes frontalières turques depuis le début de l’offensive.

En comptant les victimes de vendredi, sept personnes ont perdu la vie dans ces attaques en Turquie

Videos

International

L'ex-président ivoirien, Laurent Gbagbo et Blé Goudé

CPI: Laurent Gbagbo et Blé Goudé acquittés et libérés

L'ex-président ivoirien, Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé jugés par la Cour pénale internationale, ont été acquitté ce mardi de crimes contre l'humanité.
De la viande de zèbre, vendue en supermarché. © Fondation 30 Millions d'Amis / Pixabay

Du zèbre d’Afrique du Sud est vendu en France par les supermarchés

Du zèbre d’Afrique du Sud est vendu en France par les supermarchés Auchan, Carrefour, Intermarché, Houra et Cora... Ces plats préparés ont choqué les internautes qui ont fait part – en nombre – de leur réprobation sur les réseaux sociaux. A l’heure où la biodiversité s’effondre, la vente au rayon alimentation d’un produit issu d’une espèce menacée d’extinction laisse perplexe. L’enquête de 30millionsdamis.fr.
Maison endommagée par un tsunami à Carita, en Indonésie, le 23 décembre 2018.

Plus de 220 morts après un tsunami "volcanique" en Indonésie

Plus de 220 personnes ont été tuées et plusieurs centaines blessées lorsqu'un tsunami provoqué par une éruption volcanique a soudain déferlé sur les plages du détroit indonésien de la Sonde, ont annoncé dimanche les autorités en disant craindre un bilan encore plus lourd.
Emmanuel Macron et Donald Trump Crédit Image : Nicholas Kamm / AFP

Paris demande à Trump de ne pas se mêler de politique intérieure française

Le ministre français des Affaires étrangères Jean-Yves Le Drian a invité dimanche le président américain Donald Trump, qui a commenté par une série de tweets critiques le mouvement populaire des "gilets jaunes" en France, à ne pas se mêler de politique intérieure française. "Je dis à Donald Trump et le président de la République (Emmanuel Macron) le lui a dit aussi : nous ne prenons pas partie dans les débats américains, laissez-nous vivre notre vie de nation", a-t-il déclaré dans l'émission Le Grand Jury RTL/Le Figaro/LCI.
Ambassade de la RDC à Paris

VIDEO - France: le véhicule de l'ambassade de la RDC brûlé lors de la manifestation des gilets jaunes

Le véhicule de l'ambassade de la RDC à Paris mise à disposition du Premier ministre Bruno Tshibala a été victime de la violence émanant de la manifestation du mouvement "Gilets Jaunes". 
A Paris, lors de la manifestation des gilets jaunes samedi. Photo Yann Castanier. Hans Lucas pour Libération

Sirènes et fumées noires: au coeur de Paris, des touristes stupéfaits du chaos

Ils étaient venus goûter aux charmes paisibles de la capitale française, scintillante des illuminations de Noël. Des touristes éberlués se sont trouvés plongés samedi dans des scènes de guerilla urbaine, entre voitures incendiées et nuages de gaz lacrymogène dans le quartier de l'Opéra.
Etudiant africian en France / image d'archives.

La France multiplie par seize les frais de scolarités pour les étudiants étrangers

L'annonce a été donné par le premier ministre Français Édouard Philippe. Les étudiants étrangers debouseront à compter de la rentrée Universitaire des frais de scolarités beaucoup plus élevé en l'etat actuel en plus des charges sociales et supplémentaires. Une mesure qui ne fait pas l'unanimité au sein des syndicats.