Que change la poignée de main Kim-Trump ?

L'image a fait le tour du monde. Donald Trump et Kim Jong-un se sont serré la main et ont fait assaut d'amabilité à Singapour. | AFP

Donald Trump et Kim Jong-un se sont serré la main et ont fait assaut d’amabilités, à Singapour. Tant mieux, après les tensions des derniers mois. Mais sur le fond, notamment le nucléaire, le bilan est maigre.

Ouf, le clash tant redouté par certains n’a pas eu lieu ! Au contraire, douze secondes de poignée de main, des sourires à gogo, des compliments distribués de part et d’autre, et une photo « his-to-ri-que »… Pour la première fois depuis la guerre et la partition de la Corée en 1953, un président américain et un leader nord-coréen se sont rencontrés.

« Nous allons avoir une relation formidable », a lancé Donald Trump, assis au côté d’un Kim Jong-un qualifiant la rencontre de « bon prélude à la paix ». Les deux dirigeants ont eu un tête-à-tête de 40 minutes, suivi de trois heures de discussions avec leurs délégations respectives, puis d’un déjeuner au menu très diplomatique : cocktail de crevettes, porc sauce aigre-douce et tarte tropézienne.

La publication de la déclaration, signée par Trump et Kim, a rapidement douché l’enthousiasme. Elle ne contient aucune avancée concrète sur la question de l’arsenal nucléaire de la Corée du Nord, qui menace ses voisins du Sud, le Japon et même désormais le territoire américain. Très vague, le texte s’en remet à des négociations ultérieures. Il reprend de précédents engagements du régime nord-coréen, jamais mis en œuvre, sans préciser que la dénucléarisation doit être « vérifiable et irréversible », exigence de Trump avant le sommet.

 

>>> Cliquez ici pour découvrir la suite

Videos

International

Forum des Diasporas Africaines

Le Palais des congres accueille une exposition éphémère pour mettre en valeur l’art comme levier de la coopération Europe - Méditerranée - Afrique

A l’occasion du Forum des Diasporas Africaines qui se tiendra le 22 juin 2018 sous le haut-patronage d’Emmanuel Macron, le Palais des Congrès accueillera une exposition éphémère pour mettre en valeur l’art et les cultures africaines. En sus de l’exposition, une table-ronde sera organisée autour de « l’art africain, levier de soft power ».Les arts d’Afrique, un soft power a exploiter pour redéfinir l’influence du continent
L'ambassadrice des Etats-Unis à l'ONU Nikki Haley et le secrétaire d'Etat américain Mike Pompeo à Washington le 19 juin 2018 afp.com - Andrew CABALLERO-REYNOLDS

Les Etats-Unis se retirent du Conseil des droits de l'Homme de l'ONU

Les Etats-Unis se sont retirés mardi du Conseil des droits de l'homme de l'ONU en accusant l'institution basée à Genève d'"hypocrisie" et de parti pris contre Israël, une décision aussitôt dénoncée par des organisations de défense des droits humains.
London Breed, 43 ans, présidente du conseil municipal et future maire de San Francisco | Wikimedia commons

San Francisco élit pour la première fois une femme noire comme maire

London Breed, la prochaine maire de San Francisco, va devenir la première femme noire à diriger cette ville phare, alors qu'aucune femme n'avait jusqu'ici dirigé une municipalité aussi grande aux Etats-Unis.
L'image a fait le tour du monde. Donald Trump et Kim Jong-un se sont serré la main et ont fait assaut d'amabilité à Singapour. | AFP

Que change la poignée de main Kim-Trump ?

Donald Trump et Kim Jong-un se sont serré la main et ont fait assaut d’amabilités, à Singapour. Tant mieux, après les tensions des derniers mois. Mais sur le fond, notamment le nucléaire, le bilan est maigre.
La lettre a été retournée à Donald Trump. | Capture Facebook

Une prof d’anglais corrige une lettre de Trump et la lui renvoie

Cette sexagénaire a reçu un courrier signé du président des États-Unis… truffé de fautes de grammaire. Ni une ni deux, elle a renvoyé la missive à son auteur, après l’avoir corrigée.Faire la leçon au président des États-Unis n’est pas donné à tout le monde. C’est pourtant ce que n’a pas hésité à faire Yvonne Mason enseignante en Floride.
Les 1,2 tonne de méthamphétamines cristallisées étaient contenues dans des sachets de thé | REUTERS

Malaisie. Saisie record de 1,2 tonne de méthamphétamines cristallisées

Environ 1,2 tonne de méthamphétamines cristallisées dissimulées dans des paquets de thé en provenance de Birmanie a été confisquée en Malaisie, une saisie record dans ce pays d’Asie du Sud-Est, ont annoncé ce lundi les autorités locales.
C'est dans ce parc du quartier Saragosse, à Pau, qu'un homme a été lynché par des adolescents. | GOOGLE STREET VIEW

France: un Burkinabé battu à mort par une douzaine d’adolescents

Vendredi soir, un Burkinabé âgé de 32 est décédé après avoir été roué de coups en pleine rue à Pau (Pyrénées-Atlantiques) par une bande de mineurs.Aux alentours de 19 h, vendredi 18 mai, un Burkinabé de 32 ans a été battu à mort par une douzaine d’adolescents, a expliqué samedi le parquet. L’homme a été frappé à l’aide d’une chaise et de barres de plexiglas. L’agression s’est déroulée dans un parc du quartier de Saragosse, à Pau (Pyrénées-Atlantiques), où résidait la victime.