France : L’alibi non vérifié de Tariq Ramadan

Tariq Ramadan le 5 avril 2015

Une réservation de billet d’avions, qui contredit les déclarations de l’une des plaignantes accusant l’islamologue de viols, n’a étrangement pas fait l’objet de vérifications. Le débat sur la détention de Tariq Ramadan sera tranché mardi.

C'est un élément embarrassant dans l'enquête sensible visant Tariq Ramadan, mis en examen vendredi pour viols et placé en détention provisoire dans l'attente du débat qui se déroulera mardi devant le juge des libertés et de la détention (JLD). Selon nos informations, un document important pour la manifestation de la vérité s'est mystérieusement égaré au parquet de Paris avant de réapparaître très tardivement.

En l'espèce, il s'agit de la réservation du billet d'avion entre Londres et Lyon pris par l'islamalogue le 9 octobre 2009, date de l'agression présumée dénoncée par l'une des plaignantes. Le document indique que le prédicateur, qui devait participer le soir même à 20h30 à une conférence dans la capitale des Gaules, se serait posé à l'aéroport de Lyon Saint-Exupéry à 18h35.

Pour ses défenseurs, cette information fragilise considérablement les déclarations de son accusatrice qui explique avoir été violée «dans l'après-midi». N'ayant pas été informé de l'existence de cette pièce avant jeudi dernier, les enquêteurs n'ont pas été en mesure de confirmer ou d'infirmer cet alibi, en envoyant une réquisition à la compagnie aérienne par exemple.

Dénonçant un «défaut de communication» qui porte «gravement préjudice à Monsieur Ramadan», ses avocats, Mes Yassine Bouzrou et Julie Granier, ont envoyé ce lundi après-midi un courrier à la Garde des Sceaux pour demander la saisine de l'Inspection générale de la justice.

Les enquêteurs ne savent pas de quoi il retourne

La réservation d'avion fait partie d'une note adressée le 6 décembre dernier par les avocats de Tariq Ramadan à la section P20 du parquet de Paris, c'est-à-dire la section chargée de diriger l'enquête préliminaire ouverte le 20 octobre dernier. Dans un e-mail du 7 décembre, le service de l'accueil et du bureau d'ordre pénal du parquet accuse pourtant réception de la note, précisant que le courrier «a été transmis au service compétent».

Alors que le théologien est placé en garde à vue mercredi dernier, ses avocats s'étonnent qu'à aucun moment les enquêteurs du 2e district de police judiciaire (DPJ) ne l'interrogent sur son alibi. Et pour cause : ils ne savent pas de quoi il retourne. En urgence, Mes Bouzrou et Granier envoient un courrier au parquet de Paris pour obtenir des explications. Les policiers en font manifestement de même comme en atteste un procès-verbal rédigé jeudi après-midi par une capitaine du 2e DPJ : «Sommes avisés électroniquement par Madame L. de la réception d'un courrier adressé par Me Bouzrou au parquet de Paris en date du 6 décembre 2017. Madame L. nous indique que la section P20 n'a jamais été destinataire de ce courrier, sans raison connue».

La perte temporaire de la note n'est donc pas contestée. Le procès-verbal décrit ensuite le contenu de ce courrier vieux de près de deux mois. La réservation du billet d'avion fait enfin son entrée dans la procédure le 1er février à 15h45, à quelques minutes seulement de la confrontation entre Tariq Ramadan et son accusatrice. L'islamologue sera mis en examen et incarcéré le lendemain à l'issue de sa présentation devant les juges d'instruction sans que ce fameux alibi ne soit vérifié. Contacté, le parquet de Paris «ne souhaite pas faire de commentaire».

 

Videos

International

L'ex-président ivoirien, Laurent Gbagbo et Blé Goudé

CPI: Laurent Gbagbo et Blé Goudé acquittés et libérés

L'ex-président ivoirien, Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé jugés par la Cour pénale internationale, ont été acquitté ce mardi de crimes contre l'humanité.
De la viande de zèbre, vendue en supermarché. © Fondation 30 Millions d'Amis / Pixabay

Du zèbre d’Afrique du Sud est vendu en France par les supermarchés

Du zèbre d’Afrique du Sud est vendu en France par les supermarchés Auchan, Carrefour, Intermarché, Houra et Cora... Ces plats préparés ont choqué les internautes qui ont fait part – en nombre – de leur réprobation sur les réseaux sociaux. A l’heure où la biodiversité s’effondre, la vente au rayon alimentation d’un produit issu d’une espèce menacée d’extinction laisse perplexe. L’enquête de 30millionsdamis.fr.
Maison endommagée par un tsunami à Carita, en Indonésie, le 23 décembre 2018.

Plus de 220 morts après un tsunami "volcanique" en Indonésie

Plus de 220 personnes ont été tuées et plusieurs centaines blessées lorsqu'un tsunami provoqué par une éruption volcanique a soudain déferlé sur les plages du détroit indonésien de la Sonde, ont annoncé dimanche les autorités en disant craindre un bilan encore plus lourd.
Emmanuel Macron et Donald Trump Crédit Image : Nicholas Kamm / AFP

Paris demande à Trump de ne pas se mêler de politique intérieure française

Le ministre français des Affaires étrangères Jean-Yves Le Drian a invité dimanche le président américain Donald Trump, qui a commenté par une série de tweets critiques le mouvement populaire des "gilets jaunes" en France, à ne pas se mêler de politique intérieure française. "Je dis à Donald Trump et le président de la République (Emmanuel Macron) le lui a dit aussi : nous ne prenons pas partie dans les débats américains, laissez-nous vivre notre vie de nation", a-t-il déclaré dans l'émission Le Grand Jury RTL/Le Figaro/LCI.
Ambassade de la RDC à Paris

VIDEO - France: le véhicule de l'ambassade de la RDC brûlé lors de la manifestation des gilets jaunes

Le véhicule de l'ambassade de la RDC à Paris mise à disposition du Premier ministre Bruno Tshibala a été victime de la violence émanant de la manifestation du mouvement "Gilets Jaunes". 
A Paris, lors de la manifestation des gilets jaunes samedi. Photo Yann Castanier. Hans Lucas pour Libération

Sirènes et fumées noires: au coeur de Paris, des touristes stupéfaits du chaos

Ils étaient venus goûter aux charmes paisibles de la capitale française, scintillante des illuminations de Noël. Des touristes éberlués se sont trouvés plongés samedi dans des scènes de guerilla urbaine, entre voitures incendiées et nuages de gaz lacrymogène dans le quartier de l'Opéra.
Etudiant africian en France / image d'archives.

La France multiplie par seize les frais de scolarités pour les étudiants étrangers

L'annonce a été donné par le premier ministre Français Édouard Philippe. Les étudiants étrangers debouseront à compter de la rentrée Universitaire des frais de scolarités beaucoup plus élevé en l'etat actuel en plus des charges sociales et supplémentaires. Une mesure qui ne fait pas l'unanimité au sein des syndicats.