Cuba honore Fidel Castro un an après sa mort

L'ombre d'un homme est projetée au parc où figure une fresque du défunt dirigeant cubain Fidel Castro et avec la mention en espagnol: "La mort n'est pas vraie", Havane, Cuba, 24 novembre 2017.

Cuba commémore samedi le premier anniversaire de la mort de Fidel Castro, avec l'oeil déjà tourné vers une transition historique qui doit tourner la page, dans moins de 100 jours, de six décennies de pouvoir des frères Castro. Adulé par certains, honni par d'autres, Fidel Castro a gouverné sans partage l'île caribéenne et défié la superpuissance américaine pendant près de 50 ans, avant de céder le pouvoir à son frère Raul à partir de 2006. Son décès l'année dernière à l'âge de 90 ans avait été suivi d'un deuil national de neuf jours et ses cendres avaient traversé le pays sous le regard de millions de Cubains massés au bord des routes. Un an plus tard, les commémorations se veulent plus sobres et aucune cérémonie de masse n'est prévue pour rendre hommage à cette incontournable figure de la Guerre froide. Partout dans le pays, la vie suivait son cours normal samedi. 

A La Havane, les célébrations seront surtout marquées dans la soire par une veillée devant l'université. La présence de Raul Castro, comme un éventuel déplacement de ce dernier à Santiago de Cuba (sud-est) où reposent les cendres de son aîné, n'ont pas été confirmés par les autorités.

Depuis une semaine, une série d'évènements "politiques et culturels" ont lieu à travers le pays pour marquer l'anniversaire de la "mort physique" du père de la révolution cubaine. Si aucune statue ni rue ne porte son nom conformément à son souhait, sont réapparus ces derniers jours panneaux et inscriptions sur les murs relayant les slogans "Fidel vive" ("Fidel vit") ou "Somos Fidel" ("Nous sommes Fidel").

De leur côté, radios et télévision d'Etat relaient à l'envi le nouvel hymne à sa gloire "Lauriers et Olive", une "trova" poétique interprétée par le chanteur populaire cubain Raul Torres. Leisi Chi, étudiant en Histoire de 22 ans, se souvient de "la douleur" ressentie à l'annonce de sa mort. "Ca nous a touchés, surtout la jeunesse et le peuple d'ici, même si certains s'en sont réjoui".

"Il est vivant dans nos pensées, dans notre culture, dans notre bataille d'idées", affirme de son côté Gladys Garcia, directrice d'une école primaire de La Havane.

Proches alliés de Cuba, les présidents vénézuélien Nicolas Maduro et bolivien Evo Morales ont également rendu hommage au père de la révolution cubaine.

M. Maduro a estimé que "Fidel avait incarné la solidarité et l'humanisme avec ses actions visant toujours à rendre le monde meilleur", tandis que M. Morales a assuré que "tant que le socialisme restera debout, Fidel sera vivant".

Videos

International

Image d'illustration : Luiz Inacio Lula da Silva en avril 2018 © Ricardo Moraes Source: Reuters

Brésil : un juge annule l'ordre de libération de l'ex-président Lula

Un juge de la cour d'appel du Brésil a annulé ce 8 juillet un ordre de libération de l'ex-président Lula da Silva, qui avait été pris plus tôt par un autre magistrat de la même cour. Condamné pour corruption, il n'a cessé de clamer son innocence.
Nawaz Sharif, l'ancien Premier ministre pakistanais le 17 avril 2018 à Islamabad. | AFP / AAMIR QURESHI

Pakistan: L’ancien Premier ministre condamné à 10 ans de prison pour corruption

L’ancien Premier ministre pakistanais Nawaz Sharif a été condamné à une peine de dix ans de prison par un tribunal anti-corruption, selon des sources judiciaires, portant un coup sérieux à son parti avant des élections législatives prévues le 25 juillet.
Les jeunes interpellés s'étaient spécialisés dans le vol de Range Rover. Photo d'illustration.@ DAVID MCNEW / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP

France : une bande soupçonnée du vol de près de 70 véhicules 4x4 interpellée

Les neuf jeunes interpellés sont soupçonnés d'avoir volé au moins 68 Range Rover, qu'ils auraient exporté vers l'Afrique. 
Forum des Diasporas Africaines

Le Palais des congres accueille une exposition éphémère pour mettre en valeur l’art comme levier de la coopération Europe - Méditerranée - Afrique

A l’occasion du Forum des Diasporas Africaines qui se tiendra le 22 juin 2018 sous le haut-patronage d’Emmanuel Macron, le Palais des Congrès accueillera une exposition éphémère pour mettre en valeur l’art et les cultures africaines. En sus de l’exposition, une table-ronde sera organisée autour de « l’art africain, levier de soft power ».Les arts d’Afrique, un soft power a exploiter pour redéfinir l’influence du continent
L'ambassadrice des Etats-Unis à l'ONU Nikki Haley et le secrétaire d'Etat américain Mike Pompeo à Washington le 19 juin 2018 afp.com - Andrew CABALLERO-REYNOLDS

Les Etats-Unis se retirent du Conseil des droits de l'Homme de l'ONU

Les Etats-Unis se sont retirés mardi du Conseil des droits de l'homme de l'ONU en accusant l'institution basée à Genève d'"hypocrisie" et de parti pris contre Israël, une décision aussitôt dénoncée par des organisations de défense des droits humains.
London Breed, 43 ans, présidente du conseil municipal et future maire de San Francisco | Wikimedia commons

San Francisco élit pour la première fois une femme noire comme maire

London Breed, la prochaine maire de San Francisco, va devenir la première femme noire à diriger cette ville phare, alors qu'aucune femme n'avait jusqu'ici dirigé une municipalité aussi grande aux Etats-Unis.
L'image a fait le tour du monde. Donald Trump et Kim Jong-un se sont serré la main et ont fait assaut d'amabilité à Singapour. | AFP

Que change la poignée de main Kim-Trump ?

Donald Trump et Kim Jong-un se sont serré la main et ont fait assaut d’amabilités, à Singapour. Tant mieux, après les tensions des derniers mois. Mais sur le fond, notamment le nucléaire, le bilan est maigre.