Brésil : un juge annule l'ordre de libération de l'ex-président Lula

Image d'illustration : Luiz Inacio Lula da Silva en avril 2018 © Ricardo Moraes Source: Reuters

Un juge de la cour d'appel du Brésil a annulé ce 8 juillet un ordre de libération de l'ex-président Lula da Silva, qui avait été pris plus tôt par un autre magistrat de la même cour. Condamné pour corruption, il n'a cessé de clamer son innocence.

Un juge d'une cour d'appel brésilienne – le tribunal régional fédéral de la quatrième région (TRF4) de Porto Alegre – a annulé ce 8 juillet un ordre de libération de l'ex-président Luiz Inacio Lula da Silva, décrété quelques heures plus tôt par un autre magistrat de la même cour.

La police fédérale doit s'abstenir «de pratiquer quelconque acte qui modifie la décision collégiale» de condamner Lula da Silva à 12 ans et un mois de prison pour corruption, a ainsi affirmé le juge Joao Pedro Gebran Neto, décidant que l'ex-président devrait rester dans sa prison de Curitiba (sud).

La décision initiale de la cour d'appel précisait que la libération de l'ex-président, incarcéré depuis début avril pour corruption, devait avoir lieu «selon le régime d'urgence en la date d'aujourd'hui, en présentant cet ordre à une autorité policière présente au siège de la Police fédérale de Curitiba».

 

La justice brésilienne reproche à Lula d'avoir reçu un luxueux appartement en bord de mer de la part d'une entreprise de construction en échange de faveurs dans l'obtention de marchés publics, ce qu'il a toujours catégoriquement nié, invoquant l'absence de preuves et dénonçant un complot visant à l'empêcher de briguer un troisième mandat.

«Je veux juste que la Cour suprême rende justice. Je ne veux aucun bénéfice personnel et qu'elle indique quel crime j'ai commis», avait déclaré Lula le 2 avril à Rio de Janeiro.

Ancien ouvrier, Luiz Inacio Lula da Silva, 72 ans, a présidé le Brésil de 2003 à 2011.

AFP

Videos

International

Emmanuel Macron et Jean-Yves Le Drian

La France accuse l'Italie d'ingérence et rappelle son ambassadeur

La France a rappelé son ambassadeur en Italie pour "des consultations" après une série de "déclarations outrancières" et "d’attaques sans fondement" et sans "précédent" de responsables italiens, a annoncé jeudi le ministère français des Affaires étrangères. "Les dernières ingérences constituent une provocation supplémentaire et inacceptable", a déclaré la porte-parole du Quai d’Orsay dans un communiqué.
Recep Tayyip Erdogan, président du parti turc pour la justice et le développement (AK), prononce un discours le 5 février 2019. | ADEM ALTAN / AFP

Venezuela: Erdogan accuse l'UE de chercher à renverser Maduro au mépris de la "démocratie"

Le président turc a accusé, l’Union européenne de chercher à renverser le président vénézuélien Nicolás Maduro. « On sait maintenant ce qu’est l’UE », indique-t-il.
Luigi Di Maio, vice-président du Conseil italien accuse la France d'aggraver la crise migratoire.©DR

Luigi Di Maio accuse la France "d’appauvrir l’Afrique", l’ambassadrice d’Italie convoquée

Les tensions diplomatiques entre la France et l’Italie se sont accentuées ce lundi après les propos, dimanche, du vice-président du Conseil italien. L’ambassadrice d’Italie en France a été convoquée ce lundi au ministère français des Affaires étrangères après des propos tenus dimanche par le vice-président du Conseil italien, Luigi Di Maio. Celui-ci a accusé la France "d’appauvrir l’Afrique" et d’aggraver la crise migratoire.
L'ex-président ivoirien, Laurent Gbagbo et Blé Goudé

CPI: Laurent Gbagbo et Blé Goudé acquittés et libérés

L'ex-président ivoirien, Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé jugés par la Cour pénale internationale, ont été acquitté ce mardi de crimes contre l'humanité.
De la viande de zèbre, vendue en supermarché. © Fondation 30 Millions d'Amis / Pixabay

Du zèbre d’Afrique du Sud est vendu en France par les supermarchés

Du zèbre d’Afrique du Sud est vendu en France par les supermarchés Auchan, Carrefour, Intermarché, Houra et Cora... Ces plats préparés ont choqué les internautes qui ont fait part – en nombre – de leur réprobation sur les réseaux sociaux. A l’heure où la biodiversité s’effondre, la vente au rayon alimentation d’un produit issu d’une espèce menacée d’extinction laisse perplexe. L’enquête de 30millionsdamis.fr.
Maison endommagée par un tsunami à Carita, en Indonésie, le 23 décembre 2018.

Plus de 220 morts après un tsunami "volcanique" en Indonésie

Plus de 220 personnes ont été tuées et plusieurs centaines blessées lorsqu'un tsunami provoqué par une éruption volcanique a soudain déferlé sur les plages du détroit indonésien de la Sonde, ont annoncé dimanche les autorités en disant craindre un bilan encore plus lourd.
Emmanuel Macron et Donald Trump Crédit Image : Nicholas Kamm / AFP

Paris demande à Trump de ne pas se mêler de politique intérieure française

Le ministre français des Affaires étrangères Jean-Yves Le Drian a invité dimanche le président américain Donald Trump, qui a commenté par une série de tweets critiques le mouvement populaire des "gilets jaunes" en France, à ne pas se mêler de politique intérieure française. "Je dis à Donald Trump et le président de la République (Emmanuel Macron) le lui a dit aussi : nous ne prenons pas partie dans les débats américains, laissez-nous vivre notre vie de nation", a-t-il déclaré dans l'émission Le Grand Jury RTL/Le Figaro/LCI.