Les vedettes de Coke Studio : Locko, Eddy Kenzo, Alikiba et Nandy gagnent gros aux Afrima Awards 2017

L'artiste camerounais, Locko participant au Coke Studio Africa

Les AFRIMA Awards 2017 qui se sont tenus le 12 novembre à Lagos au Nigéria ont offert un lot de surprises et de joies pour les artistes en lice. Parmi les vainquers de cette édition, 4 artistes de Coke Studio Africa sont les grands gagnants de cette nuit musicale. Parmi les artistes sélectionnées dans la catégorie meilleur artiste masculin d’Afrique centrale, il y avait les vedettes de Coke Studio Anselmo Ralph d’Angola et Locko du Cameroun, (c’est ce dernier qui a remporté le prix). Celui qui accumule les tubes a fait ses débuts dans l’émission cette année aux côtés de Tresor d’Afrique du Sud. A propos de sa victoire, il a déclaré « je veux rendre hommage à mes fans, les Lockomotives c’est grâce à eux que j’ai remporté ce prix. Je ne m’y attendais pas du tout, je suis très heureux et je continuerai à travailler dur. » Eddy Kenzo dont le nouvel album « Biology » connaît un franc succès et dont c’est la deuxième participation à Coke Studio a collaboré avec l’artiste ghanéen Bisa Kdei. Il a reçu 4 nominations dont deux qui ont abouti aux plus prestigieux des prix, celui de l’album de l’année et celui du meilleur artiste masculin en Afrique de l’Est. 

 Evoquant cette victoire, Eddy Kenzo a déclaré : « Je suis si heureux, j’ai beaucoup de chance. Cette année a été merveilleuse. Gagner le prix de l’album de l’année et du meilleur artiste d’Afrique de l’Est n’est pas facile, nous avons beaucoup de talents dans cette région. C’est comme un rêve devenu réalité. »  Il a été nominé aux côtés de la vedette de Coke Studio originaire de la Tanzanie, Alikibia. « Je tiens à féliciter Alikibia et tous les artistes qui ont été nominés dans les catégories où j’étais nominé aussi, ainsi que tous les artistes d’Afrique de l’Est. Je suis fier de chacun d’entre vous. Que Dieu bénisse l’Afrique. » 

Le roi de la musique Bongo Alikibia a été salué pour son hit « Aje » featuring le rappeur nigérian M.I.Abaga dans les catégories meilleure collaboration africaine et meilleure musicien de R&B et Soul africain. King Kiba a également fait son grand retour sur Coke Studio cette année en collaboration avec le roi du dancehall Patoranking.  

Nandy, l’étoile montante de la chanson tanzanienne, connue pour ses hits « One day » et « Nagusa Gusa » et qui participait à Coke Studio Africa pour la première fois aux côtés de l’Ethiopienne Betty G a déjà marqué les esprits. Elle a remporté le prix AFRIMA dans la catégorie meilleure artiste féminine d’Afrique de l’Est. 

 Cette année, 18 vedettes de Coke Studio Africa ont été nominées aux AFRIMA Awards : Yemi Alade, Alikiba, AKA, Runtown, Nasty C, Eddy Kenzo, Locko, Anselmo Ralph, Jah Prayzah, Busiswa, Amanda Black, Kiff No Beat, Mafikizolo, Micasa, Bebe Cool, Nyashinski, Olamide et Nandy. Les nominations ont eu lieu dans 33 catégories, dont 10 régionales et 23 basées sur le genre de musique. Les vedettes de Coke Studio ont été nominées dans 25 catégories au total. Coke Studio Africa est l’émission musicale phare de Coca-Cola en Afrique. C’est un concept musical non compétitif qui a pour objectif de rassembler les talents africains autour d’une même plate-forme. Bien plus encore, Coke Studio Africa offre aux stars africaines de demain l’opportunité de travailler avec les meilleurs producteurs de l’industrie musicale africaine et internationale et de bénéficier de leur expertise. C’est une occasion unique de réunir les talents du continent, appartenant à des époques et à des styles musicaux différents pour leur permettre de créer à travers cette fusion un genre musical africain à la  fois moderne et singulier.  

Videos

Culture

De jeunes Centrafricains en plein entraînement de capoeira, le 1er juillet 2018 à Bangui | AFP | CHARLES BOUESSEL

A Bangui, la capoeira pour surmonter la guerre et la violence

"La capoeira m'a donné une famille", lance Oussein, président de l'association Abada Capoeira Centrafrique, au milieu d'une quarantaine de filles et garçons emportés dans une danse féline rythmée par les percussions.Chaque dimanche, ces jeunes de tous les horizons se rassemblent au "Stade 20.000 places" de Bangui pour s'entraîner et renouer des liens abîmés par la guerre et la violence qui frappent leur pays depuis des années.
Le chanteur congolais Koffi Olomidé, ici à Kinshasa en août 2012, avait été condamné à trois mois de prison avec sursis pour "coups et blessures volontaires" contre son producteur Photo JUNIOR KHANNA. AFP

Agressions sexuelles et séquestrations: la star congolaise Koffi Olomidé "souhaite" comparaître en France

Le chanteur congolais Koffi Olomidé, renvoyé en procès en France où il est accusé d'avoir agressé sexuellement quatre de ses danseuses en région parisienne, désire comparaître devant la justice, a déclaré lundi son avocat. "Il souhaite ardemment comparaître" pour "pouvoir répondre personnellement à ses juges et le cas échéant à ses accusatrices", a indiqué Emmanuel Marsigny à l'AFP.
Le musicien malien Kassé Mady Diabaté se produit lors d'un festival de Jazz à Bamako le 30 avril 2016.

Disparition de Kassé Mady Diabaté, grande voix du Mali

Le chanteur Kassé Mady Diabaté, l'une des plus grandes voix du Mali, descendant d'une longue lignée de griots mandingues, s'est éteint jeudi à Bamako, vendredi son entourage.Victime d'un accident vasculaire cérébral en mars, le chanteur, né en 1949 à Kela, près de Kangaba, à une centaine de kilomètres de la capitale, au cœur du "Mandé", berceau de l'empire du Mali au XIIIème siècle, est décédé à la clinique Pasteur de Bamako, a indiqué à l'AFP son frère, Amara Diabaté.
Le chanteur tanzanien Diamond Platnumz pose avant les MTV Europe Music Awards à Milan le 25 octobre 2015. | AFP/Archives | GIUSEPPE CACACE

Tanzanie: arrestation du chanteur Diamond Platnumz pour "indécence"

L'un des artistes tanzaniens les plus populaires actuellement, le chanteur Diamond Platnumz, a été arrêté pour diffusion de photos "indécentes", a annoncé mardi devant le parlement le ministre de l'Information et des Arts Harrison Mwakyembe.
Le chanteur sierra-léonais Emmerson Bockarie dans son studio à Freetown, le 9 mars 2018 | AFP | ISSOUF SANOGO

Sierra-Leone: la "pop star du peuple", bête noire des autorités

Pour un musicien habitué à être insulté par le président de la République et à recevoir des menaces de mort anonymes à chaque nouvel album, Emmerson Bockarie, pop star sierra-léonaise, rit beaucoup.Le populaire chanteur, bête noire des gouvernements successifs de son pays depuis le début de sa carrière il y a quinze ans, pouffe au souvenir des innombrables fois où des politiciens ont essayé en vain de réduire son influence.
Salif Traoré, dit A'Salfo, le leader de Magic System, groupe star de la musique ivoirienne et promoteur du festival, le 5 août 2017 à Abidjan | AFP/Archives | Sia KAMBOU

Côte d'Ivoire: festival de musique contre l'immigration en Europe

Le Festival des musiques urbaines d'Anoumabo (Femua) réunira 14 artistes africains de renom, du 17 au 22 avril à Abidjan, pour chanter contre l'immigration clandestine d'Africains en Europe, ont annoncé mercredi les organisateurs.La 11e édition du Femua aura pour thème "jeunesse africaine et immigration clandestine", "une question d'actualité", a déclaré à l'AFP Salif Traoré, dit A'Salfo, le leader de Magic System, groupe star de la musique ivoirienne et promoteur du festival.
Quelques personnes marchent devant une pancarte publicitaire géante du Marché des Arts du Spectacle Africain d'Abidjan (Masa), à Abidjan, le 9 mars 2018.

Un millier d'artistes pour le spectacle du Marché des Arts du Spectacle Africain d'Abidjan

Un millier d'artistes venus de plus de 50 pays, des dizaines de milliers de spectateurs... Le Masa, Marché des Arts du Spectacle Africain d'Abidjan, grand rendez-vous pluridisciplinaire qui s'ouvre samedi jusqu'au 17 mars a retrouvé son rayonnement du passé. "On a dépassé ce qu'on était avant la crise", affirme Chantal N'Cho Nabalema, responsable de la communication.