Les vedettes de Coke Studio : Locko, Eddy Kenzo, Alikiba et Nandy gagnent gros aux Afrima Awards 2017

L'artiste camerounais, Locko participant au Coke Studio Africa

Les AFRIMA Awards 2017 qui se sont tenus le 12 novembre à Lagos au Nigéria ont offert un lot de surprises et de joies pour les artistes en lice. Parmi les vainquers de cette édition, 4 artistes de Coke Studio Africa sont les grands gagnants de cette nuit musicale. Parmi les artistes sélectionnées dans la catégorie meilleur artiste masculin d’Afrique centrale, il y avait les vedettes de Coke Studio Anselmo Ralph d’Angola et Locko du Cameroun, (c’est ce dernier qui a remporté le prix). Celui qui accumule les tubes a fait ses débuts dans l’émission cette année aux côtés de Tresor d’Afrique du Sud. A propos de sa victoire, il a déclaré « je veux rendre hommage à mes fans, les Lockomotives c’est grâce à eux que j’ai remporté ce prix. Je ne m’y attendais pas du tout, je suis très heureux et je continuerai à travailler dur. » Eddy Kenzo dont le nouvel album « Biology » connaît un franc succès et dont c’est la deuxième participation à Coke Studio a collaboré avec l’artiste ghanéen Bisa Kdei. Il a reçu 4 nominations dont deux qui ont abouti aux plus prestigieux des prix, celui de l’album de l’année et celui du meilleur artiste masculin en Afrique de l’Est. 

 Evoquant cette victoire, Eddy Kenzo a déclaré : « Je suis si heureux, j’ai beaucoup de chance. Cette année a été merveilleuse. Gagner le prix de l’album de l’année et du meilleur artiste d’Afrique de l’Est n’est pas facile, nous avons beaucoup de talents dans cette région. C’est comme un rêve devenu réalité. »  Il a été nominé aux côtés de la vedette de Coke Studio originaire de la Tanzanie, Alikibia. « Je tiens à féliciter Alikibia et tous les artistes qui ont été nominés dans les catégories où j’étais nominé aussi, ainsi que tous les artistes d’Afrique de l’Est. Je suis fier de chacun d’entre vous. Que Dieu bénisse l’Afrique. » 

Le roi de la musique Bongo Alikibia a été salué pour son hit « Aje » featuring le rappeur nigérian M.I.Abaga dans les catégories meilleure collaboration africaine et meilleure musicien de R&B et Soul africain. King Kiba a également fait son grand retour sur Coke Studio cette année en collaboration avec le roi du dancehall Patoranking.  

Nandy, l’étoile montante de la chanson tanzanienne, connue pour ses hits « One day » et « Nagusa Gusa » et qui participait à Coke Studio Africa pour la première fois aux côtés de l’Ethiopienne Betty G a déjà marqué les esprits. Elle a remporté le prix AFRIMA dans la catégorie meilleure artiste féminine d’Afrique de l’Est. 

 Cette année, 18 vedettes de Coke Studio Africa ont été nominées aux AFRIMA Awards : Yemi Alade, Alikiba, AKA, Runtown, Nasty C, Eddy Kenzo, Locko, Anselmo Ralph, Jah Prayzah, Busiswa, Amanda Black, Kiff No Beat, Mafikizolo, Micasa, Bebe Cool, Nyashinski, Olamide et Nandy. Les nominations ont eu lieu dans 33 catégories, dont 10 régionales et 23 basées sur le genre de musique. Les vedettes de Coke Studio ont été nominées dans 25 catégories au total. Coke Studio Africa est l’émission musicale phare de Coca-Cola en Afrique. C’est un concept musical non compétitif qui a pour objectif de rassembler les talents africains autour d’une même plate-forme. Bien plus encore, Coke Studio Africa offre aux stars africaines de demain l’opportunité de travailler avec les meilleurs producteurs de l’industrie musicale africaine et internationale et de bénéficier de leur expertise. C’est une occasion unique de réunir les talents du continent, appartenant à des époques et à des styles musicaux différents pour leur permettre de créer à travers cette fusion un genre musical africain à la  fois moderne et singulier.  

Videos

Culture

Manu Dibango, saxophoniste et légende de l'afro-jazz, est mort à l'âge de 86 ans

Coronavirus: mort de l'artiste Manu Dibango

Le chanteur et saxophoniste, âgé de 86 ans, avait annoncé il y a quelques jours avoir été hospitalisé pour cause de coronavirus. Manu Dibango, saxophoniste et légende de l'afro-jazz, est mort à l'âge de 86 ans, a annoncé sa famille dans une publication sur Facebook. "Chers parents, chers amis, chers fans, une voix s’élève au lointain… C'est avec une profonde tristesse que nous vous annonçons la disparition de Manu Dibango, notre Papy Groove, survenue le 24 mars 2020 à l'âge de 86 ans, des suites du covid 19", peut-on lire.
Manu Dibango ©DR

Coronavirus: le saxophoniste Manu Dibango hospitalisé

Le saxophoniste de légende, bien connu des Sarthois et plus particulièrement à Saint-Calais, a été contaminé par le Covid-19. Manu Dibango, saxophoniste et légende de l’afro-jazz, bien connu des Sarthois, a été hospitalisé pour cause de coronavirus et "se repose et récupère dans la sérénité", est-il indiqué sur sa page Facebook officielle. "Il se réjouit d’avance de vous retrouver prochainement et vous demande, en cette période troublée que nous traversons tous, de bien prendre soin de vous,"est-il précisé.
Fally Ipupa sur la scène de Bercy. Le 28/02/20202

Rumba et politique, un cocktail congolais

Des incidents ont éclaté vendredi 28 février gare de Lyon à Paris, non loin de la salle de concert où le chanteur Fally Ipupa se produisait.
Erickson Le Zulu

Décès en France de Ecrickson le Zulu, l'un des précurseurs du coupé-décalé

L'artiste-chanteur Eric Bosiki dit Erickson Le Zulu, l'un des précurseurs du Coupé-décalé (Musique urbaine en vogue en Côte d'Ivoire) d'origine Congolaise, est décédé dimanche en France des suites d'une maladie. Selon ces sources, l'ex-star du Coupé-décalé aurait été emportée par une cirrhose de foie et une hépatite B. Erickson le Zulu était très adulé des mélomanes ivoiriens dans les années 2000.
Hommage à Franco Luambo Makiadi : Bedel Baouna publie « La vie des hommes », un théâtre haletant (Couverture du livre)

Hommage à Franco Luambo Makiadi : Bedel Baouna publie « La vie des hommes », un théâtre haletant

Il y a 30 ans (et 4 mois) s’éteignait le Grand-Maître Franco Luambo Makiadi en Belgique, l’un des papes de le Rumba congolaise moderne. Mais sa mort physique ne sonna pas le glas de son immense œuvre. Bien au contraire, elle reste d’actualité, et plus que jamais vivante. Parmi ses multiples « chroniques sociales », « La vie des hommes ». A coup de phrases dures, Franco y souligne la mécanique du drame, que vit Malelisa, femme au foyer, délaissée par un mari volage, adepte de toutes les marques de bière.
Roman : « Paris la Défonce », une alacrité d’écriture

Roman : « Paris la Défonce », une alacrité d’écriture

« Qu’est-ce que le style ? Une manière compliquée de raconter des choses simples ou une manière simple de raconter des choses compliquées ? » (Jean Cocteau) Elisabeth Ndala, elle, sans détour a opté pour une manière simple de raconter une histoire compliquée. Sa nouvelle, ou plutôt son roman – puisqu’il n’y a pas unité de temps, d’action et de lieu -, « Paris la Défonce », est un enjouement littéraire. Il n’y a pas de dialogues ; ils sont du moins dilués dans le discours narrativisé, comme pour marquer plus de distance.
Le rappeur Akon ©DR

Le rappeur Akon va investir dans un projet écotouristique au Sénégal

Le rappeur Akon a décidé d'investir dans l'écotourisme sur la côte Atlantique au Sénégal, le pays d'origine de sa famille, ont indiqué jeudi des responsables du gouvernement et du secteur. Connu pour ses tubes R&B "Locked Up" ou "Smack That", le chanteur et producteur américano-sénégalais de 46 ans a signé mardi au Sénégal un accord avec la société publique Sapco (Société d'aménagement et de promotion des côtes et zones touristiques du Sénégal).