Ô Grandes Dames avec Charlotte Nodi, une nouvelle émission pour promouvoir la femme africaine

Charlotte Nodi, présentatrice de « Ô Grandes Dames »

Après quatre années loin des caméras, Charlotte Nodi revient devant les caméras et présentera « Ô Grandes Dames », une nouvelle émission produite par Bod Djani et Makea Production. 

Pour Oeil d’Afrique, elle revient sur son parcours et explique ce que le téléspectateur découvrira dans ce programme qui promet de faire la place à la femme africaine.

Oeil d'Afrique : Vous venez de la télévision traditionnelle. On sait que la réactivité que requiert le digital peut parfois déboussoler. Comment allez-vous réussir la transition entre ces deux univers ?

Charlotte Nodi : Aujourd’hui, j’ai la chance d’être entourée par une équipe de professionnels qui vont quotidiennement s’efforcer de me rendre l’exercice facile. Ô Grandes Dames sera produit par Bob Djani et sa société Makea Production, une expérience supplémentaire qui veillera à la réussite de notre projet. 

Après un passage à succès comme présentatrice chez Equinox Tv, vous aviez fait le choix de la communication. 4 ans après vous reviennez à la télévision. Qu’est-ce qui a motiver ce retour à vos premiers amours ?

Il n’y a pas eu de rupture véritable entre la télévision et moi. Tout en étant dans la communication traditionnelle, je trouvais toujours le moyen de raviver un soupçon de flammes. Durant ce laps de temps, j’ai tout de même continué à avoir un pied dans l’univers télévisuel. J’ai prêté ma voix pour des spots télévisés, derrière le micro à la radio. Aussi, la force du destin a mis sur mon chemin la personne la plus importante de ma carrière, qui m’a conforté dans mon choix de ne rien lâcher. Ô Grandes Dames a été pensé avec elle.

Dans cette émission, une large place sera donnée aux personnalités féminines. Comment allez-vous opérer cette sélection ?

L’échantillon de femmes ciblées par notre émission est très large. De la jeune fille à succès à l’école jusqu’à la grand-mère sportive, en passant par le cadre dynamique et autre entrepreneurs, nous proposerons la réussite sous toutes ces formes.

À partir de combien de vues vous considériez que votre émission a trouvé un public et qu’elle est un succès ?

Sans jamais nier son importance, notre succès ne sera pas dicté par le nombre de vues, mais par l’impact et l’effet qu’il aura sur ceux qui nous regarderont. Notre baromètre sera le retour que nous aurons des téléspectateurs. Si nous arrivons à nouveau à faire rêver, motiver d’autres personnes, alors oui, nous parlerons alors de succès. 

Comment définiriez-vous la femme africaine en 2019 ? 

Il existe plusieurs types de femmes africaines. Difficile de généraliser et d’en tirer un profil type. Mais je peux tout de même affirmé ici que la femme africaine reste cette vaillante qui n’a jamais reculé devant l’adversité de la vie. Une femme digne, attachée aux valeurs et aux coutumes. Elle est également à l’image de toutes les femmes du monde c.-à-d désireuse de se voir respecter en tant que femme, ambitieuse et prête à livrer bataille pour y arriver.

 

Propos recueillis par Roger Musandji

 

Videos

Culture

Mory Kanté

Le chanteur guinéen Mory Kanté, auteur de « Yéké Yéké », est décédé à 70 ans

Le chanteur et musicien guinéen Mory Kanté, connu pour le tube planétaire Yéké yéké dans les années 1980, est décédé d’une longue maladie vendredi à l’âge de 70 ans dans un hôpital de Conakry, a annoncé son fils Balla Kanté à un correspondant de l’AFP ce vendredi 22 mai.
L’Afrique ancienne (De l’Acacus au Zimbabwe ; 20 000 avant notre ère – XVIe siècle)

L'histoire de l'Afrique ancienne, un passé multimillénaire à redécouvrir

Un livre collectif très documenté et remarquablement illustré, intitulé "L'Afrique ancienne" (publié chez Belin) vient rappeler la richesse de l'histoire du continent, très souvent ignorée. Entretien avec l’archéologue et historien François-Xavier Fauvelle, qui a assuré la direction de l'ouvrage. François-Xavier Fauvelle a été élu en novembre 2018 au Collège de France. Une interview accordéé à France Info.
Apple Music, plateforme de musique en streaming de la marque américaine Apple

Apple Music à la conquête de l'Afrique : Maroc, RDC, Cameroun...

Apple Music, plateforme de musique en streaming de la marque américaine Apple, arrive dans 52 pays dont une vingtaine en Afrique : au Cameroun, en Côte d'Ivoire, au Maroc, en République Démocratique du Congo, ou encore au Rwanda.
La chanteuse béninoise Angélique Kidjo

Covid-19 : "Pata Pata", le tube planétaire de Miriam Makeba ressort avec des paroles anticoronavirus

C'est la chanteuse béninoise Angélique Kidjo qui interprète la nouvelle version de "Pata Pata" dans le but d'encourager les gestes barrières sur tout le continent africain.
Manu Dibango, saxophoniste et légende de l'afro-jazz, est mort à l'âge de 86 ans

Coronavirus: mort de l'artiste Manu Dibango

Le chanteur et saxophoniste, âgé de 86 ans, avait annoncé il y a quelques jours avoir été hospitalisé pour cause de coronavirus. Manu Dibango, saxophoniste et légende de l'afro-jazz, est mort à l'âge de 86 ans, a annoncé sa famille dans une publication sur Facebook. "Chers parents, chers amis, chers fans, une voix s’élève au lointain… C'est avec une profonde tristesse que nous vous annonçons la disparition de Manu Dibango, notre Papy Groove, survenue le 24 mars 2020 à l'âge de 86 ans, des suites du covid 19", peut-on lire.
Manu Dibango ©DR

Coronavirus: le saxophoniste Manu Dibango hospitalisé

Le saxophoniste de légende, bien connu des Sarthois et plus particulièrement à Saint-Calais, a été contaminé par le Covid-19. Manu Dibango, saxophoniste et légende de l’afro-jazz, bien connu des Sarthois, a été hospitalisé pour cause de coronavirus et "se repose et récupère dans la sérénité", est-il indiqué sur sa page Facebook officielle.
Fally Ipupa sur la scène de Bercy. Le 28/02/20202

Rumba et politique, un cocktail congolais

Des incidents ont éclaté vendredi 28 février gare de Lyon à Paris, non loin de la salle de concert où le chanteur Fally Ipupa se produisait.